SOBRE NOCTURNE - Serpentine Dreamweaver (Loud 'n' Proud) - 19/04/2015 @ 11h32
Rien n'est jamais acquis écrivait Louis Aragon. De l'inspiration initiale à la concrétisation d'une oeuvre, le parcours du compositeur ressemble souvent à un interminable chemin de croix. L'expérience et les moyens financiers ne préservent pas de l'imprévu et autres coups du sort. Le monde de la musique regorge ainsi d'enregistrements inachevés ou jamais publiés. Par exemple: Golden Dawn et les 2 successeurs mort-nés de The Art of Dreaming. Embuches infranchissables, problèmes de trop... à chaque album son histoire. Généralement les musiciens préfèrent aller de l'avant et tournent la page, mais certains ont une autre vision des choses. Déterminés, ils n'ont qu'une idée en tête: donner vie à leurs compositions. Peu importe la somme d'énergie dépensée et les moyens mis en oeuvre, ils ne reculeront devant rien, pas même le poids des ans. A ce jeu là, les Français de Kalisia ont marqué les esprits, la sortie de Cybion clôturant 14 années d'efforts. Dans le même ordre d'idée, le Suédois Stefan Lundgren évoque régulièrement une possible sortie du 2ème album de son projet le plus ambitieux: Sobre Nocturne. L'actualité m'ayant remis ce collectif de doom symphonique à l'esprit, on va en parler.

Stefan Lundgren fait ses débuts dans Horrid, un éphémère groupe de death metal (1990-1993). Il rejoint ensuite Necromicon (black/death mélodique), auteur de 3 albums sortis chez Impure Creations (futur Velvet Music) puis Hammerheart. Après le split de Necromicon en 2000, il dépanne Dawn et Mörk Gryning comme guitariste live.
Mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg, Stefan Lundgren composant depuis quelques années un matériel s'éloignant de son répertoire habituel. Le déclic intervient en 1996 lors d'un séjour en Espagne: Sobre Nocturne est né. De retour chez lui (à Piteå dans le nord du pays), le Suédois enregistre au printemps suivant une 1ère Demo: Mare Cocurbit. A l'exception de la basse, il se charge de toute l'instrumentation. Une chanteuse lui donne également la réplique. Quelques mois plus tard, Stefan Lundgren s'est entouré d'un line-up complet: Markus Sundström (basse), Michael Öberg (batterie), Mattias Lundquist (claviers) et Jörgen Åhman (guitares/chant clair). Un-Named la 2ème Demo parait en novembre 1997. Le Suédois est inspiré et compose vite. S'appuyant sur la même section rythmique, Stefan Lundgren fait appel à une nouvelle chanteuse et une chorale 100% masculine: le Blasphemic Choir. La 3ème Demo Chapter 3/Rejection parait en avril 1998. L'heure est venue de démarcher les labels et une nouvelle structure se montre intéressée: Loud 'n' Proud (Morifade, Persuader).

Stefan Lundgren déménage à la fin de l'été. S'il possède assez de matériel pour enregistrer un album complet, le mastermind de Sobre Nocturne repart de zéro au niveau du line-up. Nourrissant de grandes ambitions, il ne lésine pas sur les intervenants, 24 musiciens et chanteurs ayant contribué à cet enregistrement. Autour des 8 éléments centraux gravitent un quintet à cordes, 3 musiciens chargés des instruments à vent (clarinette & saxophone, basson, flute) ainsi qu'une importante chorale mixte (14 participants, la moitié étant des membres du groupe). Inutile de citer tout le monde, retrouvez ci-dessous les principaux artisans de Serpentine Dreamweaver. Parmi eux le guitariste/chanteur Jan Strandh est un routard expérimenté de la scène heavy, notamment crédité sur le 1er album de Twilight (renommé Beyond Twilight après son départ). Figurent aussi le batteur/choriste Kim Arnell (Morifade, ex-Nephenzy) et la chanteuse Katarina Lilja (Soleil). Fondateur de l'ordre du Dragon Rouge et parolier attitré de Therion, Thomas Karlsson signe la moitié des textes. Les sessions d'enregistrement se sont étalées de décembre 1998 à mars 1999, le mois de juillet étant consacré au mixage et au mastering. L'identité des techniciens n'étant pas précisée (?!), passons à la musique.

Christian Björk - Vocals
Petra Källsten - Soprano/Alto
Katarina Lilja - Soprano/Alto
Stefan Lundgren - Rythm Guitars, Keyboards, Harsh Vocals
Jan Strandh - Lead Guitars & Vocals
Klaus Gauffin - Bass
Kim Arnell - Drums & Choir
Valter Kinnbom - Percussions & Choir


Le batteur Kim Arnell offre une assise confortable au groupe, à l'image de The Rise, un instrumental conquérant de doom épique. S'il trouve le moyen de sortir la double (Flee into Eternity) sur un album privilégiant les tempos lents, on lui préfèrera son jeu aux cymbales (le morceau-titre). Ne pas oublier le travail discret mais appréciable du percussionniste Valter Kinnbom (l'entame de An Atlantean Ode). Quant au bassiste Klaus Gauffin, sa contribution est anecdotique et il est parfois surmixé (Letaraz). Concernant les guitaristes, l'expérience de Jan Strandh se ressent. Son travail mélodique est excellent, tant sur le plan ornemental que les soli. Un atout pour Sobre Nocturne. Les rythmiques power/doom de Stefan Lundgren sont éclipsées par ses omniprésentes parties de piano, le plus souvent mises en valeur lors des intros ou des conclusions (I.A.O., Crystalizing the Unspoken Truth). De nos jours, l'apport de véritables orchestrations est banalisé, son impact sera donc moindre auprès des curieux qui découvriront cet album suite à cette kro. Toutefois son apport aux compositions est indéniable. L'instrumental The Godess and the Secret Serpent est entièrement dévolu au quintet à cordes qui partage la vedette avec la chorale sur la conclusion Coverted Temple. On termine avec les instruments à vent. Leur incorporation est sans doute la meilleure idée qu'ait eu Stefan Lundgren. Chaque intervention est savoureuse, notamment sur le très réussi Seal of the Bleeding Moon ou le superbe break de Crystalizing...

Mais si le bilan instrumental est plutôt bon, celui du chant est très mitigé. Au rayon des déceptions: les growls de Stefan Lundgren sont too much et n'ont pas lieu d'être, le chant heavy mal exploité et la mise en avant de Christian Björk une erreur tactique. Mal assuré, ce dernier donne régulièrement l'impression d'un 45 tours joué en 33 ou d'un type qui aurait un paquet de marshmallows dans une main et un oreiller dans l'autre. Le morceau qui cristallise le plus les travers de cet album est tiré de la 2ème Demo: Rooted. Outre son mood enjoué et hors-sujet, ce titre déroule un catalogue de changements de rythmes intempestifs et d'incohérences musicales. Mais le pire reste le chant, avec un festival de faussetés. Une purge. Heureusement tout n'est pas si négatif, à commencer par les apparitions de Katarina Lilja (future Therion) qui prend le pas sur sa camarade Petra Källsten. Le must reste le travail de la chorale. Judicieusement employée et suffisamment variée, elle réussit presque à faire oublier les carences précitées. Un défi relevé avec brio.

Si vous aimez le doom, la période expérimentale de Therion (Lepaca Kliffoth & Theli) ou encore Haggard, ce premier album de Sobre Nocturne est susceptible de vous intéresser. Un témoignage tardif et méconnu d'une époque où l'underground découvrait les joies des mélanges de genre. Alors oui ce patronyme est à coucher dehors (Gloomy Grim était déjà pris? Le M de sombre est tombé de l'enseigne?) et le visuel est vilain, mais les efforts consentis par les Suédois méritent bien un peu de votre temps et de votre considération. Surtout que Serpentine Dreamweaver est disponible en free download sur le site officiel. Voir ci-dessous.

1. An Atlantean Ode -> voir ICI
2. The Rise -> voir ICI
3. I.A.O. -> voir ICI
4. Rooted -> voir ICI
5. Seal of the Bleeding Moon -> voir ICI
6. The Godess and the Secret Serpent -> voir ICI
7. Letaraz -> voir ICI
8. Crystalizing the Unspoken Truth -> voir ICI
9. Serpentine Dreamweaver -> voir ICI
10. Flee into Eternity -> voir ICI
11. Coverted Temple -> voir ICI

La banqueroute de Loud 'n' Proud a privé Serpentine Dreamweaver de la promotion nécessaire et Sobre Nocturne ne s'en est jamais vraiment relevé, perdant ses pièces maitresses une à une. Jan Strandh a choisi de se concentrer sur son propre opéra metal, Master Massive dont le prometteur The Pendulum sort fin mai, clôturant 15 années d'efforts. Débauchée par Christofer Johnsson en 2006, Katarina Lilja a contribué à la réussite de Therion période Gothic Kabbalah. Le mastermind Stefan Lundgren a du recruter de nouveaux membres, parmi lesquels le guitariste Anders Ericson Kragh (Beyond Twilight) et le claviériste Daniel Olofsson (Soleil). L'après Serpentine Dreamweaver se résume à 2 Demos en 2002 et 2005, ainsi qu'un concert donné en 2007 dont on trouve des extraits sur youtube. En attendant une période plus favorable, Stefan Lundgren a reformé un groupe de death metal en 2006: Cimmerian Dome. Renommé Sectu en 2011, le line-up comprend Anders Ericson Kragh, le bassiste Johan Niemann (Evergrey, ex-Therion) ainsi que 2 batteurs, Richard Evensand (Toehider, ex-Therion) en studio et Henrik Åberg (ex-Gates of Ishtar, ex-Necromicon) en live. Du beau linge qui a sorti 3 albums, le dernier en date Nefarious étant chroniqué ici-même. Quant à Sobre Nocturne, le 2ème album se nomme Omintuentis Ater Quercus. Reste à savoir si Stefan Lundgren aura la motivation et les ressources nécessaires pour faire aboutir ce projet. Wait & See.

Stefan Lundgren
1990-1994?: Horrid
1995-2000: Necromicon
1996 à nos jours: Sobre Nocturne
2000: Dawn (live)
?: Mörk Gryning (live)
2006-2011: Cimmerian Dome
2011 à nos jours: Sectu


Rédigé par : forlorn | 2000 | Nb de lectures : 820


Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2015 à 15h24 - (31644)
Musicalement parlant, de très bonnes choses... par contre, c'est vrai que certaines parties vocales gâchent un peu l'ensemble... En tout cas, si ce travers est éliminé pour le prochain album, il devrait très intéressant... enfin, s'il sort un jour...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker