Le blog de HELLFEST TEAM - 11561 affichages

Vs-webzine vous propose un contact direct avec les membres de l'equipe du Hellfest via cette nouvelle rubrique.
Posez vos questions à l’équipe du HELLFEST, ils en sélectionneront régulièrement pour vous apporter leurs réponses !



Page 1 / 1



janvier 2015
publication le : 13/01/2015
Morkke - Posté le: 04/12/2014 à 13h14
Allez-vous revoir le process des séances de dédicaces pour l'édition anniversaire ? Les grandes têtes d'affiche y participent rarement contrairement à des Wacken et il y a souvent des changements de dernière minute assez frustrants.

Salut, tous les groupes sont contactés par notre service de dédicaces pour venir à la rencontre des fans et leur proposer leurs autographes. Le magazine Metallian était à la tête de la logistique de cette antenne et ils ont fait un gros travail à ce niveau-là ! Pour 2015, le stand dédicace risque effectivement d'être modifié, de changer de place sur le site, et ça ne sera plus Metallian qui sera en charge de la plateforme mais Rock Hard. Il faut savoir que nous sommes intégralement tributaires des groupes et qu'aucun contrat d'engagement n'est mis en place en amont. Toutes les dédicaces peuvent souffrir de changement d'horaires ou d'annulation pour cause d'indisponibilités ou de sauts d'humeur d'un des groupes volontaires !


Mathou - Posté le: 04/12/2014 à 15h07
Qu'est devenu l'éventualité d'une 7ème scène que vous avez évoqué sur Facebook ?

Nous sommes en perpétuelle recherche d'améliorations et de développement, nous aimons interroger notre public et connaître son sentiment sur nos idées et nos avancées. Une septième scène pourrait être envisageable dans un Hellfest prochain, c'est tout à fait possible, mais pour notre dixième édition, nous nous sommes concentrés sur la réagencement du duo temple/altar. Et bien d'autres surprises vous vous doutez bien !


Sigma75 - Posté le: 04/12/2014 à 14h06
Une 7ème scène dédiée aux styles allant du gothic Metal au Metal sympho est-t-elle envisageable ou peut elle voir le jour dans quelques années ?

Tout est possible avec le temps, mais nous n'en sommes pas encore là ! Le festival possède quand même déjà 7 scènes en comptant celle du Metal Corner. Cette année, le Fan club du Hellfest cult possédera également une petite scène privée avec quelques cover bands et performeurs ! Nous verrons bien évidement dans quelques années si nous pouvons proposer de nouvelles scènes spécialisées, l'étude demande du temps et de la place !


Un con - Posté le: 04/12/2014 à 15h21
Pourquoi ne pas créer un deuxième fest moins mainstream plutôt que 10 scènes ?

Un seul festival nous demande énormément de temps, le projet est si chronophage que nous nous ne comptons plus nos heures données à Hellfest, et c'est merveilleux. Il est clair que monter un festival de cette envergure nous demande énormément de temps et d'investissement et il est impossible de dupliquer notre équipe pour monter un autre festival. Tu dis le Hellfest mainstream, je pense qu'il offre un panel assez large de très gros comme de très petits ce qui a contribué à son succès mais de là à le cataloguer entièrement Mainstream, est ce justifié ? Ceci dit, il existe pleins d'autres festivals en France et en Europe qui proposent des solutions comme tu l'entends je pense !


Jus de cadavre - Posté le: 04/12/2014 à 18h05
Est ce qu'il y aura encore le pont ultra dangereux pour accéder au camping ?
Un effort sera t-il fait sur la bière vendu sur le site ? Je pense pas que ce soit impossible d'avoir de la meilleure bière et/ou plus de 2 choix...

La passerelle était parfaitement sécurisée ne t'inquiètes pas et aucun incident n'a été déclaré en 2014. Suite à trop de retours insatisfaits des festivaliers, nous avons décidé de la supprimer. Je ne suis pas encore en mesure de te dire quel système sera mis en remplacement, mais le principe de « pont » a été abandonné. Pour ton histoire de bière, nous travaillons avec un gros partenaire pour pouvoir abreuver l'intégralité de nos festivaliers, et la logistique nous demande de servir la bière en citerne et non plus en fûts ce qui limite nos choix ! A côté de cela, nous proposons chaque année, en plus du bar à vins, un bar à bières spéciales avec un plus gros large de choix qui font le plaisir des palais sensibles ! Après, tu noteras qu'il est rare de pouvoir proposer une corne d'abondance de produits diversifiés sur de gros festivals ! Rien ne t'empêche d'emmener et de déguster ta propre sélection de bière sur le camping ceci dit !
Nb affichages: 8279
Edition 2015
publication le : 04/12/2014

Blaky - Posté le: 31/10/2014 à 11h55
Le fest est-il en danger (financierement (deficit), socialement (manque de benevole) ou politiquement (nouveau maire, les cathos a la con etc)) ?

Alexxx Rebecq : Bonjour « blacky », c'est vrai, le festival a vécu des hauts et des bas de par le passé, mais à l'aube de sa dixième édition, les pass 3 jours se sont écoulés à une vitesse considérable, ce qui témoigne concrètement d'un certain succès.
Notre équipe bénévole est la sève motrice du Hellfest et elle n'a jamais été aussi soudée, le nouveau maire nous suit dans nos choix et en ce qui concerne le cas des catholiques et bien ce qui ne te tues pas te rends plus fort j'ai envie de te dire !
Le festival se porte bien actuellement, nous sommes bien décidés à évoluer, à surprendre, à innover et répondre aux attentes de nos festivaliers !


Kikiller - Posté le: 31/10/2014 à 12h24
Quel est votre ressenti sur le fait que beaucoup de fidèles de la première heure, venant depuis 2006 voir Fury, ne se reconnaissent plus dans le festival et ne pensent pas venir pour la 10ème édition? (pas forcément pour raisons purement économiques, mais la grosseur de l'évènement, la présence médiatique, le côté "cool" du festival alors qu'avant on était montré du doigt, les à côté WTF (une carte de crédit hellfest en partenariat avec une banque :p), la contradiction avec le pourtant rabacher "On veut garder un fest à taille humaine)...)

Alexxx Rebecq : Bonjour « Kikiller », comme tu le mentionnes si bien, la « critique » vient des gens qui connaissent le festival depuis sa création et le moins que l'on puisse dire c'est que la comparaison est facile puisqu'il y a une grosse différence entre les éditions 2006 et bientôt 2015 !
Le cœur décisionnaire du festival n'a pas changé lui, puisque le projet a toujours été dirigé par B. Barbaud et son équipe et nous sommes plutôt fièrs d'être arrivé à ce résultat en si peu de temps.
Une aventure humaine extraordinaire qui a fédéré professionnels, bénévoles, festivaliers et passionnés.
Il est difficile maintenant de juger ou de savoir si les fidèles de la première heure sont toujours parmi nous, mais comme je l'ai mentionné ci-dessus dans la réponse précédente, le festival n'a jamais connu un tel succès auparavant et je pense qu'il est encore loin d'avoir atteint l'acmé de son évolution. Oui, le festival a grossi rapidement, c'est une réalité, mais pourquoi nous scléroser alors que nous pouvons imaginer et proposer de nouvelles choses, pourquoi vouloir toujours passer pour des parias alors que nous suscitons maintenant l'intérêt de nouveaux partenaires, pourquoi rester dans l'ombre des medias alors que tous souhaitent maintenant faire un focus sur nous ?


Destroyer - Posté le: 31/10/2014 à 12h48
Le Hellfest ayant lieu le même week end que le graspop, cela a-t-il un impact négatif quand à la disponibilité des groupes (et leur cachet) ou est ce que les deux festivals essayent plutôt d'en tirer profit en travaillant main dans la main ?

Alexxx Rebecq : Bonjour « Destroyer », l'antenne de programmation du Hellfest est bien évidement tributaire des festivals qui empiètent ou qui gravitent autour de nos dates d'exploitation. Mais notre billetterie nous prouve que le Grasspop n'a pas réellement altéré l'écoulement des Pass.
C'est un jeu de « charme » et de positionnement qui se met en place entre les groupes, les agents et les promoteurs !
Enfin, les rapports entre les directeurs de festivals restent souvent courtois, mais je doute que B. Barbaud écrive des accords ou des arrangements avec la concurrence pour pouvoir assurer la présence d'un groupe sur son festival, c'est généralement chacun pour soi dans ce métier !
Des « alliances de festivals » naissent souvent je pense surtout quand elles sont sous la même licence !


Seb - Posté le: 31/10/2014 à 14h23 - (480627)
Avec le nombre de gros groupes et de groupes cultes déjà venus et l'affiche exceptionnelle de 2014, comment faire de l'édition 2015 une affiche événement ? N'avez-vous pas peur de tourner en rond au niveau programmation à un moment ?

Alexxx Rebecq : Bonjour Seb, il est vrai que la programmation de 2014 avait de la gueule, mais avec du recul je trouve que celle de 2015 est également excellente. C'est un parfait condensé représentatifs du rock et du métal des années 70, 80, 90 et 2000 !
Quand tu dis que ça tourne en rond regarde notre première annonce, elle présentait plus de 50% de nouveautés.
Après si on reste sur les têtes d'affiches, elles occupent souvent le haut du podium et cela depuis plusieurs années, il est difficile de les détrôner ! (voilà pourquoi il y a parfois un sentiment de déjà vu sur les gros noms. )
Sachez néanmoins que le Hellfest propose chaque année a de nouvelles grosses pointures de participer à notre projet, mais nous restons toujours tributaires des conditions d'acceptation ou de disponibilité des groupes !


lily - Posté le: 31/10/2014 à 15h08
Il y aura t-il des règles de bonne conduite ? Genre interdiction de se promener nu ? Parce que croiser des mecs complètements bourrés à poil en train de s'astiquer, je ne pense pas que ce soit une bonne pub pour le fest...

Alexxx Rebecq : Bonjour Lily, toute personne appréhendée avec un comportement douteux par la sécurité devra rendre des comptes et risquera de se faire exclure définitivement du festival. A noter qu'il est quand même difficile pour nos équipes de surveiller H24 l'intégralité des abus des festivaliers !
C'est plutôt nous qui demandons à nos fidèles de se contrôler et de savoir se tenir en public pour ne pas choquer autrui !


morey17 - Posté le: 31/10/2014 à 12h23 - (480597)
Dans les négociations pour la venue de Slipknot, l'épisode fury fest 2004 a t il refait son apparition?

Alexxx Rebecq : Bonjour Morey, et bien non, pas du tout, l'eau a bien coulé sous les ponts depuis ces 10 dernières années, Slipknot est ravi de se produire au Hellfest et nous sommes très fièrs de les avoir pour notre édition anniversaire !
C'était un autre festival, une autre époque pour eux comme pour nous, donc cette histoire n'avait rien à faire dans les négociations !
Nb affichages: 8650
SENOR METEO
publication le : 20/05/2013

Quelles mesures préventives prenez vous vis à vis des possibles soucis de meteo (autant la pluie que le vent .. mais aussi si y a un putain de cagnard)

la climato est difficile à gérer... l'an passé nous avons déployé de grands moyens avec des sociétés de travaux agricoles et de BTP pour remettre le site en état comme je l'ai déjà dit, et nous ne pouvions pas faire beaucoup mieux.. je n'ose même pas imaginer si on n'avait rien fait, quelle image aurait eu le festival et quelles difficultés les festivaliers auraient sur le site, ravagé comme il était quelques heures avant l'ouverture des portes... donc on ne pouvait pas faire mieux et nous sommes conscients des conséquences désastreuses de ce que ça aurait pu donner sans ces travaux (plus de 40 000 euros qui n'étaient donc pas prévus !!) car nous avons connu 2007, tout comme certains festivaliers.. c'était une autre époque, et nous n'avions pas la connaissance des entreprises locales, l'expérience, et surtout les moyens pour réagir. Bref donc vous avez ainsi pu voir ce que l'on pouvait mettre en place avec des boîtes pro, donc on ne peut pas dire que rien n'a été fait l'an passé.

Les conditions venteuses sont plus problématiques et on ne peut pas lutter contre le vent... c'est le pire des ennemis... si c'est la tempête, au-delà de 80 km/h de vent en rafale, on se pose la question d'annuler pour la sécurité du public.. les structures ne sont pas prévues pour essuyer de telles rafales. Mais ces conditions sont rares...

Et pour la chaleur et bien pas grand chose à faire non plus si ce n'est arroser dans les fosses, faire passer des messages pour que le public se protège et s'hydrate, distribuer de la flotte en plus de signaler les points d'eau... on ne peut pas monter un chapiteau pour mettre les gens à l'ombre en plein festival et le site ne nous permet de se lancer dans des montages de structure telle, ne serait ce qu'au cas où il fait trop chaud... donc il existe des scénarios que je connais pas en détails dans le dossier de sécurité mais là ce serait donc à notre chargé de sécurité d'y répondre...

Dans tous les cas, nous avons des réponses qui vont de l'arrosage de la foule avec un camion de pompier pour le plus simple, jusqu'à la fermeture du site. Mais quoi qu'il arrive, on ne reste pas les bras ballants devant des conditions météo extrêmes, quelle qu'elles soient, et surtout, nous ferons tout pour éviter aux festivaliers d'être exposés à des dangers quels qu'ils soient. Nous contractons tous les ans une assurance qui couvre, entre autre, les risques météo, et, si nécessaire, nous pourrions donc annuler le festival et rembourser les festivaliers. Bien sûr, une fois que l'huissier aurait constaté que les conditions ne nous autoriseraient pas à ouvrir le festival en garantissant la sécurité de tout le monde. Cependant, parfois la nature est comme chacun le sait imprévisible, donc bien sûr le risque zéro n'existe pas. Mais nous sommes dans une région où nous sommes très peu exposés à des conditions extrêmes, et si il peut faire un peu frisquet le soir, nous pouvons espérer un mois de juin ensoleillé après avoir passé un hiver et un printemps pluvieux !

Nb affichages: 13307
Continuous Improvment
publication le : 18/04/2013

Vous avez toujours affirmé retenir des leçons de vos erreurs et expériences. Avez-vous fait des modifications sur l'implantation du site, des scènes ou des différents lieux de vie du site ?
Yoann Le Nevé : Tout au moins nous essayons d'apprendre de nos erreurs, et je pense que ceux qui ont connu le Furyfest et les premières éditions du Hellfest pourront difficilement dire le contraire... Nous avons toujours des choses à améliorer, c'est certain, et nous allons encore essayer de faire mieux cette année. Mais il faut avouer que parfois des choses nous sont reprochées à juste titre, mais elles sont parfois compliquées à améliorer pour des raisons qui ne sont pas toujours dépendantes de notre simple volonté... Nous avons parfois du mal à trouver en France des prestataires suffisamment compétents ou équipés pour gérer certains chantiers comme les toilettes par exemples... quand on pense trouver la solution, d'autres problèmes se présentent comme les vidanges difficile à assurer, ou des raccordements compliqués pour utiliser le tout à l'égout, ou encore des solutions de prestataires comme des poches qu'il a commandé pour son propre matériel mais qui ne sont pas adaptées etc... et parfois ça peut être tout simplement des questions de moyens... et ça engendre certains soucis de confort pour les festivaliers.

Mais nous avons tout de même pris des décisions de notre ressort pour améliorer l'accueil cette année... par exemple la Warzone qui était sur un terrain pas suffisamment drainé et sous une tente va être déplacée sur un terrain où nous avons fait arracher de la vigne, derrière le bar à vin. Elle sera donc en plein air cette année, et pourra recevoir beaucoup plus de monde. Et comme les bars positionnés l'an passé se trouvaient du coup plus éloignés, nous rajoutons un bar dans cet espace.

De même, le chapiteau qui accueillait la Warzone l'an passé accueillera cette année la Valley et bénéficiera d'un gain de place important également.

En ce qui concerne les scènes Altar, Temple, et les Mainstage, il n'y aura pas de changements apportés. La configuration actuelle, bien qu'imparfaite pour certains ne nous parait pas pouvoir être améliorée pour le moment. En ce qui concerne les questions de qualité de son, nous entendons tous les avis, et nous sommes conscient que les balances des scènes sous le chapiteau peut nuire à l'écoute de l'autre scène qui joue. Mais à ce jour nous n'avons pas de solutions à proposer adapté à notre volonté ferme de faire jouer 9 groupes par jour et par scène.

Nous avons centralisé la restauration sur un même pôle, à l'emplacement de la Warzone en 2012 (excepté le Hellbeef qui sera toujours proche du bar à vin qui fera aussi du hellfish !!), mais cette fois-ci sur un terrain bien drainé ! cette histoire de terrain super humide, ce n'est qu'à la pratique qu'on peut connaître ses faiblesse.. qu'on essaye donc ce résoudre...
D'ailleurs, l'an passé, nous avons mis en place de gros moyens de dernière minute pour accueillir décemment le public sur le nouveau site. Certains s'en sont rendus compte, d'autres avaient l'impression que rien n'avait été fait, mais le mercredi et jeudi, nous avons racler la boue, ramener des tonnes de graviers, puis nous avons fait tasser le tout pour qu'à l'ouverture, le site soit "praticable" alors que nous venions d'essuyer plusieurs jours de grosses pluie, et le manège des engins pour installer le site avait tout ravagé. ce sont des choses que nous ne pouvions pas faire en 2007 à cause de manque de moyens et surtout, nous n'avions pas les relations que nous avons tisse aujourd'hui avec les gros entrepreneurs locaux qui ont répondu tout de suite quand on a expliqué la situation de crise qui se présentait.

Cette année nous avons également créé un village partenaire et nous avons obtenu plus de possibilité de recharge de téléphone avec le partenaire téléphonique du Hellfest et nous essayons de pousser à mort pour obtenir une meilleure couverture réseau mais c'est très dur d'obtenir des budgets sur ces questions... mais nous essayons !! Nous aurons aussi un extrême market revisité avec un village extérieur devant et à l'arrière de la grande tente qui sera toujours là.

Pour le camping, nous allons essayer d'améliorer encore le ramassage des déchets et le tri qui sont très importants et ce serait d'ailleurs formidable si les festivaliers respectait davantage les dispositif que nous essayons de mettre en place ! Aussi bien sur le camping d'ailleurs que sur les parking et les alentours du festival... les gens ne s'imaginent pas le temps que nous mettons à nettoyer le site et ses environs (au-delà du parking et des campings), mais aussi à faire des réunions avec la mairie, la communauté de commune, les riverains, les commerçants, les clissonnais pour essayer de toujours progresser sur ces points et sur la circulation et le stationnement anarchique dans Clisson, la civilité en général (déchets et déjections autour des maisons sur les parkings des commerçants etc...).

En bref, nous nous soucions non seulement du confort des festivaliers mais aussi de celui de tous les gens intérieurs à l'orga, et extérieurs également. Nous ne prenons pas vos remarques à la légère et j'espère que cette année encore, les festivaliers pourront constater de nouveau progrès !
Nb affichages: 13593
Le cas KORN
publication le : 19/03/2013

L'idée de reprogrammer Korn après ce qui s'est passé en 2007 a dû etre un casse tete je suppose... D'ailleurs, pouvez vous nous indiquer comment ce litige s'est terminé ? Ensuite n'avez vous pas peur de la réaction eventuelle du public à l'encontre du groupe ? Enfin je me souviens de Ben sur une mainstage avant Emperor disant qu'il ne reprogrammerait pas Korn au Hellfest, je sais bien qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis mais qu'est ce qui vous a motivé de prendre ce groupe cette année ?

Ben Barbaud : Pour comprendre tout cela il faut se replonger à l'époque, 6 ans se sont écoulés depuis ce fâcheux incident. Nous en étions à la 2ème édition du festival, après une 1ere année difficile où nous avions perdu pas mal d'argent. Les objectifs pour cette année 2007 étaient donc de proposer une affiche alléchante tout en réduisant les couts techniques afin de pouvoir récupérer nos pertes de l'année précédentes. Dur challenge...

Les festivaliers ont répondu en masse mais le temps exécrable à amplifier les problèmes techniques et on s'est retrouvé totalement à la rue. Les festivaliers mais aussi les artistes ont vu rouge, et il faut bien l'admettre nous n'étions pas à la hauteur, mais malheureusement nous n'en avions pas les moyens...
Je le répèterais jamais assez mais HELLFEST PRODUCTIONS est une association de loi 1901 montés par des passionnés et qui à l'époque n'avait pas les moyens de ses ambitions. Bref on a dû affronter tous les pires couacs cette année-là et le groupe KORN a été le seul à faire valoir son droit d'annuler sous prétexte d'insécurité manifeste.
D'un point de vue juridique leur départ prématuré n'était pas si malhonnête, d'un point de vue éthique c'est plus discutable... le problème étant que les autres artistes avaient malgré tout décidé de jouer pour le public présent, eux ne l'ont pas fait...

Bref 2007 fut une année noire et c'est vrai que leur départ précipité et sans prévenir avait été la goutte d'eau...toute l'équipe était fatigué, stressé et triste...bref lorsque j'ai pris la parole sur la scène le dimanche soir avant le concert d'Emperor, je voulais d'abord essayer de remercier chaleureusement les personnes qui ont tenu la baraque et puis ma rancœur et ma déception m'ont sans doute amené à dire des choses un peu à la va vite sur le groupe...
Une fois de plus j'aurais mieux fait de fermer ma grande gueule :-)

Depuis, 6 ans se sont écoulés, le groupe nous a demandé à 2 reprises de revenir sur le festival, nous avions décliné. Et puis cette année j'ai décidé de tourner la page et de prendre un peu plus de recul par rapports à cet épisode; Le HELLFEST de l'époque n'avait pas les épaules suffisamment larges pour accueillir ce genre d'artiste il faut bien le reconnaitre, et le groupe n'avait pas l'habitude de traiter avec des petits branleurs comme nous...bref je vois désormais les choses différemment et il ne faut savoir se remettre en question.

Depuis le festival s'est professionnaliser, et le groupe s'est excusé à travers son agent avec qui j'entretiens de très bonnes relations car il est aussi l'agent de nombreux autres (kiss, ozzy osbourne etc...)...Alors oui certains vont me dire que je n'ai que de la gueule, que je baisse mon froc, que je me prostitue ou autres...libre à chacun de penser ce qu'il veut. Chaque année nous essayons de proposer une affiche des plus éclectique, ouverte à toutes sortes de musiques dites "extrêmes" et KORN qu'on le veuille ou non a marqué de son empreinte ces musiques, ils ont tout à fait leur places et de nombreux habitués du HELLFEST en sont fans. Bref il faut savoir parfois mettre de l'eau dans son vin et ne pas penser qu'a sa petite situation personnelle, la rancœur ne mène à rien...
Nb affichages: 17192
Le CASSE TETE de PROGRAMMATION
publication le : 07/03/2013

Qu'en est il de la politique originelle du Hellfest qui tendait à être un festival de "musique extrême éclectique"? Pourquoi les rares groupes de musique extrême (avec beaucoup moins de prises de risques) sont ils désormais cantonnés aux tentes ?

Yoann Le Nevé: C'est un point de vue qui revient assez souvent à droite et à gauche en effet et nous l'avons remarqué. C'est pourtant étrange car en 2006 et 2007, nous avions 2 scènes et environ 70 groupes alors qu'aujourd'hui nous avons 3 fois plus de scènes et 160 groupes... Sur les 2 mainstages il y a moins de groupes que sous les 4 chapiteaux, soit 51 groupes ... donc il y a plus de groupes "extrêmes" (159-51 = 108) et nous avons donc déjà 2 scènes à elles seules de death/grind/pagan/black qui représentent 18 groupes par jour soit 54 groupes à elles seules chaque année désormais. Globalement ce sont ces chapelles musicales que l'on appelle "extrêmes". Et on ne peut pas dire que la scène Valley présente des groupes ultra médiatisés tout comme la scène Warzone donc on peut ajouter une dose d'éclectisme si ce n'est peut-être pas des groupes "extrêmes" pour certains (mais là on rentre dans des considérations qui tiennent à chacun). Et ces deux scènes représentent également à elles deux 54 groupes...

Bref, en matière d'éclectisme et d'extrême vous direz ce que vous voulez mais il nous semble en tout cas que nous n'en avons jamais proposé autant que depuis l'année dernière... allez jeter un oeil sur l'historique des furyfest et des hellfest..

Et nous dire que l'on pend moins de risque qu'auparavant est tout aussi discutable mais il nous semble là encore que nous faisons des efforts certains... Regardez en détail une fois encore les programmation des années passées... à l'époque de 2006 et 2007, nous ne pouvions même pas prendre le risque de prendre des groupes en dates uniques alors que depuis ces dernières années nous avons contribué a faire se reformer des groupes cultes, nous avons fait et faisons venir des groupes en date unique en leur payant cachet + vol alors que sur des dates de concerts françaises ils n'attiraient qu'une dizaine de personnes en tournée (Black Breath ou Casualties cette année). Nous faisons venir des groupes, pas toujours simple à convaincre, pour la 1ère fois en Europe comme Vektor)... Nous provoquons des venues de groupes comme celle de Def Leppard alors qu'ils n'avaient pas planifiés de venir sur les festivals Européens Europe cet été... Si Eyehategod tourne de nouveau aujourd'hui c'est essentiellement grâce au Hellfest... Nous les avons fait revenir en Europe alors même qu'ils étaient incapable de trouver un agent pour s'occuper d'eux, nous avons géré tous les papiers, gérer leur sortie de territoire avec les ennuis qu'ils avaient avec la justice sans gatantie que ça allait fonctionné en France. Et ils ont trouvé un tourneur à ce Hellfest qui a relancé leur carrière Européenne ! Nous proposons des ovnis comme les Swans en tête d'affiche de la Valley ou l'année dernière Hank III, pas très courant de le voir en France et si haut sur un plateau pour un set de 2h !! Nous proposons des groupes comme Atari Teenage Riot sous la Warzone... pour nous évident mais là encore jamais vu sur un fest Metal jusqu'ici (à ma connaissance)...

Et nous ne nous contentons pas de prendre uniquement les groupes qui tournent comme certains, et je ne pense pas que nous nous relâchions. Mais si certains le pensent, on ne peut pas les en empêcher... Ce serait pourtant tellement simple de nous reposer sur nos lauriers maintenant que nous avons ouvert la programmation a des groupes autrement plus populaire que Retox, The Decline, ou autre Procession... Mais tout ça n'est qu'affaire de jugement et pour être honnête, nous ne culpabilisons pas d'avoir vendu notre âme et jugeons notre programmation certainement pas comme parfaite, mais comme le fruit d'une longue réflexion/équation qui a pour but de vous satisfaire, fans exigeant comme fans plus Classic Rock/Hard Rock moins pointus... Fan qui méritent tout autant de considération que les autres car faire venir une suite de groupe HardRock comme celle du vendredi est relativement rare en France et a le mérite d'exister cette année grâce au Hellfest... Et bien souvent, ce qui plait à tous ces musiciens de groupes underground extrêmes, c'est de venir au Hellfest pour jouer dans le même festival que leurs idoles qu'ils respectent encore aujourd'hui.

Ensuite en ce qui concerne la prog des mainstages, et bien c'est un choix de mettre des groupes plus accessibles en règle général... on trouve quelques groupes extrêmes tout de même tous les ans, mais vous ne trouverez pas de pig destroyer ou de criptopsy ou asphyx, en effet, car je pense qu'eux même ne comprendrai pas ce qu'ils feraient là et une bonne partie de leur public se demanderaient aussi pourquoi ils se retrouvent au "grand jour"... Nous décidons donc de mettre les groupes qui ne trouveront pas forcément leur place sous une tente comme Waltari ou Hellyeah, mais nous y mettons aussi tout de même des groupes qui dépotent comme Parkaway Drive ou Dr Leaving Dead ou Prong... Et si on met vos groupes extrêmes favoris sur les mainstage, il y a de fortes chances qu'ils jouent trop tôt pour une grande majorité de leur fan. Bien sûr un Arch Enemy ou un Immortal aurait sa place sur une mainstage, mais aujourd'hui, vu l'importance des têtes d'affiche, ils joueraient beaucoup plus tôt et que mettrait-on sous les tentes en tête d'affiche ? Il faut donc essayer de trouver une alchimie et un équilibre qui n'est pas simple à mettre en place et qui ne satisfera jamais tout le monde. Pour autant, notre rôle est d'essayer de contenter le maximum de personnes et de familles musicales... Et nous faisons de notre mieux quoi qu'on en dise.

Enfin pour terminer, je vous annonce que nous avons pris vos remarques en compte et vous découvrirez bientôt que la Warzone et la Valley pourront accueillir cette année beaucoup plus de monde...
Nb affichages: 15127
Pay to Play ?
publication le : 28/02/2013

Je suis membre d'un petit groupe français. Peut-on payer pour se retrouver à l'affiche du Hellfest comme cela se fait pour le Tour Support des gros groupes ?

Yoann Le Nevé: Non, aucun groupe ne paye pour jouer au Hellfest et la totalité des groupes des scènes officielles sont payés, et bénéficient tous des même conditions d'accueil excepté les 3/4 groupes les plus importants de la journée qui ont des conditions d'accueil adaptées à leur statut.

Nous refusons ce genre de propositions des groupes et chacun des groupes programmés l'est donc de notre propre volonté.
Nb affichages: 13313

Page 1 / 1




Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker