Laurent & Ben - EVERRISE - TRACK-BY-TRACK par ZESNAKE - 3608 lectures
EVERRISE a récemment sorti son premier album intitulé Dawnlight. VS et le groupe vous proposent d'écouter l'intégralité de cet album et d'en savoir plus via une interview Track-by-Track.


Titre de l'album :

Laurent : Ma fille est née peu avant la sortie de l'album et le nom, DawnLight, a été choisi en rapport avec ses deux prénoms, mais aussi pour marquer le « début » du projet EverRise.


Artwork :

Laurent : Nous avons fait appel à Mickey Mythrid Art, car nous apprécions beaucoup son travail. A la base le groupe devait s'appeler RISE, mais après quelques recherches, il s'avère que nous aurions été le 50ème groupe portant ce nom ! L'idée de l'artwork vient de cette notion d'élévation : « vous ne nous connaissez pas, mais voilà, on sort de l'ombre pour vous proposer notre musique ». On voulait quelque chose d'assez abstrait, qui reflète les différentes ambiances de nos morceaux. Il était important pour nous de proposer, dès le départ, du concret. C'est pourquoi avant toute chose nous avons tenu à composer pour enregistrer un album et le soumettre à l'avis général. Pour le moment les retours sont positifs, ce qui nous conforte dans notre démarche.
Ben : La notion d'abstrait permet à chacun de s'imaginer le sens qu'il veut à travers cette pochette. Pour ma part j'y vois l'élévation d'une espèce de divinité dans son cocon. Un œuf pyramidal renfermant la malveillance, la pureté et le libre arbitre.



Production/Studio :

Laurent : Cet album est auto-produit. Malgré un budget restreint, nous avons donné le meilleur de nous mêmes pour proposer cet album. Du coup, les guitares et la basse ont été enregistrées chez moi, la batterie chez le batteur et le chant chez un ami possédant un petit home studio. Le mixage/mastering a été fait au Tillas Studio (géré par un jeune homme très talentueux, guitariste du groupe Draw me a Sheep).


Influences (musique, films, jeux, livres) :

Laurent : Nous écoutons tous de tout dans le métal. Je pense qu'à nous 4, on couvre tous les styles ! C'est moi qui ai composé la musique et écrit les paroles de la plupart des morceaux, donc si je devais citer des influences principales, ce serait : Death, King Diamond/Mercyful Fate, Yyrkoon (revenez !), At the Gates, SepticFlesh, Arch Enemy… Il y en a bien d'autres. En dehors de la musique, Benjamin et moi sommes de grands fans de mangas, Damien partage notre passion pour les jeux video et Morg'hanne celle des séries. Les paroles de l'album gravitent donc autour de ces sujets, et ont été écrites, pour la plupart, pour raconter des histoires et non pour exprimer des idées (j'adorerais d'ailleurs écrire un album concept à la King Diamond, un des seuls groupes dont les paroles m'intéressent).




Track by Track :

"Rise"
Laurent : Premier morceau composé spécifiquement pour EverRise, l'idée ici était de faire un morceau brutal et épique, avec un refrain dans la veine d'Amon Amarth. Un jour, Benjamin a proposé d'appeler le morceau GladiaTorture, ce qui nous avait bien fait rire. Même si le titre n'a finalement pas été maintenu, le thème, lui, est resté. Ce morceau raconte donc le combat d'un gladiateur contre 100 ennemis. Le personnage se bat, se sachant perdu, pour ne pas disparaître, pour rester dans la mémoire des personnes présentes. C'est un peu la même chose dans le milieu de la musique, on se bat contre de multiples problèmes pour essayer de marquer les mémoires, ne serait-ce qu'un peu…

"From the Depths"
Laurent : Ce morceau traite d'un sujet très répandu dans le métal : Cthulhu. Nous sommes fans de Lovecraft et c'est un petit hommage (un de plus !). La musique se veut entraînante et rapide, du vrai death mélo. C'est ce morceau qui m'a donné envie de proposer le projet à d'autres personnes. Avant celui-ci, je composais pour m'amuser, puis finalement… maintenant on s'amuse à plusieurs !

"My Pact"
Laurent : Morceau le plus thrash de l'album qui raconte l'histoire d'un personnage en train d'être battu à mort par plusieurs personnes. Il appelle à l'aide de toutes ses forces et c'est un être surnaturel qui répond, lui proposant un pacte de sang pour le venger. S'ensuit alors un véritable massacre. Le personnage, même s'il meurt, est vengé et peut alors se diriger vers sa nouvelle demeure, en compagnie de son nouveau maître.

"The Eclipse"
Laurent : Nous avons dit plus haut que nous sommes de grands fans de mangas. Et bien ce morceau s'inspire très librement du manga que je considère comme le meilleur du genre Seinen : Berserk. Les paroles retracent les événements qui se passent pendant la première Eclipse. Pour toute personne qui connait et apprécie le manga (si vous ne connaissez pas, foncez les lire !), je pense qu'on peut dire que c'est un passage qui marque... Nous avons essayé de retranscrire cela en musique.



"War"
Laurent : Un jour, j'ai envoyé un morceau à Damien, qui m'a dit « je vais le modifier un peu, j'ai des idées ! ». Au final, le morceau ne contient qu'un riff du titre original ahah. La structure du titre est assez complexe, progressive, avec assez peu de répétitions et du coup, il nous a semblé logique d'en faire une instrumentale.

"The Darkest Evolution"
Laurent : Le titre le plus simple, le plus direct, et le plus mélodique de l'album. Nous avons été assez étonnés de voir que c'est le morceau qui revient le plus souvent comme étant le meilleur de l'album dans les différentes chroniques. Les paroles sont écrites un peu sous forme de devinette, à savoir qu'on parle d'un sujet mais qu'on ne sait pas exactement de quoi jusqu'au dernier mot du morceau. Du coup, je ne vous en dirai pas plus !

"Enter the Tomb"/"Cursed"
Laurent : "Enter the Tomb" est une introduction instrumentale à "Cursed". C'est le dernier morceau composé pour l'album et je voulais absolument un titre avec des consonances orientales. De plus Damien m'a dit sur le ton de l'humour qu'il voulait un morceau à 250bpm. Challenge accepted ! Cela a donc donné "Cursed", morceau bien thrash avec un pont et une outro lourdes avec ambiance égyptienne. Les paroles traitent naturellement de la Malédiction du Pharaon.
Ben : le morceau où il me faut le plus d'endurance vocale lol

"The Void"
Ben : Quand j'écris les paroles d'un morceau, j'ai toujours le même modus operandi: j'écoute la piste une ou deux fois , des images me viennent à l'esprit plus ou moins clairement et je pose ça sur le papier. Étonnement quand j'ai entendu le morceau, la première chose qui m'est apparue était un mot, Void, et la sensation désagréable que l'on a quand on sort d'un cauchemar. J'ai donc traité le sujet des cauchemars comme si l'on avait affaire à une entité diabolique faite de vide. Ce qui terrorise, c'est l'apparition dans notre réalité d'une chose que l'on considère comme irréelle. C'est une vision personnelle : je pense que les cauchemars sont induits par des êtres surnaturels qui se nourrissent de nos peurs.



Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker