Alex & Emilie - GRAVITY par ZESNAKE - 3008 lectures
Interview avec le groupe montpelliérain GRAVITY à l'occasion de la sortie de son second album, Eutheria.


Ecoutez l'album tout en lisant l'interview!


Vous venez de boucler une mini-tournée avec CHECKMATE, ainsi qu’une release party à Montpellier. Comment se sont passés ces concerts, et quelle a été la réaction du public à la découverte des nouveaux morceaux ?
Toutes les dates se sont bien passées, le nouvel album est vraiment bien passé en live, plus que notre ancien on peut dire. Les gens sont venus nous l'acheter au stand de « merch » et nous avons reçu pas mal de messages sympa sur l'album. Donc nous sommes vraiment content du rendu live.


Comment le groupe s’est formé ? Etiez-vous une bande de potes qui ont décidé de faire de la musique ensemble, ou des musiciens qui se sont associés pour faire un groupe ?
Nous étions tous des amis avant de faire de la musique ensemble et l'on se connait tous depuis longtemps (sauf Richy que l'on a rencontré plus récemment, mais lui aussi a été notre ami avant d'être notre batteur). Pour la formation du groupe, tout a commencé début 2009, à la fin de l'ancien groupe d'Emilie, d'Alex et d'Hugo (ancien batteur maintenant). On voulait prendre un nouveau chemin musical, plus brutal. Pour cela nous avons fait appel à Mathieu comme guitariste soliste et à un nouveau bassiste, Paul, qui à été présent sur notre première démo et pendant la majeure partie du temps où nous avons travaillé sur 
Syndrome. Mais juste avant de partir au studio pour l'enregistrement de notre premier album (avril/mai 2010) Paul ne souhaitait pas continuer le projet avec nous et nous avons donc du le remplacer par Tim (bassiste actuel). La signature chez M&O Music s'est faite suite à l'enregistrement de Syndrome.

En Janvier 2012, c'est d'Hugo dont nous nous sommes séparés car nous ne désirions plus prendre les mêmes chemins musicaux. Il n'en reste pas moins un ami très proche. Nous l'avons donc remplacé par Richy (également batteur du groupe WALRUS RESIST). C'est avec ce line-up (Richy, Tim, Mathieu, Alex et Emilie) que nous nous sommes attelés à la composition du deuxième album Eutheria pour lequel nous sommes passés en studio début juillet 2012 pour que l'album puisse sortir début Novembre.


Et pourquoi avoir choisi GRAVITY comme nom de groupe ?
On pourrait faire semblant qu'il y a une raison profonde et métaphysique au fait que l'on ai choisi ce nom de groupe, mais en fait il n'y a aucune raison, mis à part le fait qu'on trouvait que ça sonnait bien! (Rires)


Vos débuts ont été très marqués par le « son » GOJIRA. Que représente ce groupe pour GRAVITY ? Par ailleurs qu’avez-vous pensé de leur dernier album qui ne fait pas forcément l’unanimité ?
Alex (guitare) : En fait sur les débuts de GRAVITY, j'ai été beaucoup présent sur la composition et GOJIRA est mon groupe préféré, c'est ma référence, ce n'est pas un secret :) En mélangeant cette grosse influence GOJIRA avec mes autres influences et celles du reste du groupe sur Déphasé et sur Syndrome, GRAVITY a trouvé une identité où l'influence GOJIRA est présente mais non exclusive! Il est donc logique que sur Eutheria cette influence soit toujours présente, premièrement car Emilie, Tim, Richy et moi aimons vraiment GOJIRA et donc nous tenons à cette sonorité, et deuxièmement car elle fait partie de notre identité. Même Mathieu qui n'est pas friand de GOJIRA à intégré dans ses compositions cette partie de nos influences.

Pour le son de nos albums, je pense que l'ensemble de la communauté métal à apprécié la production des 3 derniers albums de GOJIRA qui est vraiment excellente. Il est donc logique que ce genre de production fasse partie de nos références comme celle du dernier TRIVIUM ou celle de PERIPHERY, TESSERACT, ALL SHALL PERISH et bien d'autres. Pour ce qui est du dernier album de GOJIRA, moi j'ai personnellement adoré, ce n'est pas mon préféré mais il y'a des vraies perles dedans comme "Liquid Fire" ou "Mouth of Kala" par exemple. Emilie, Tim et Richy ont apprécié l'album, pas d'alarme de leur côté et Mathieu ne l'a pas écouté en entier mais on s'amuse à jouer "L'enfant sauvage" en répet', donc bon, je pense pas que cet album nous ait choqué mais plutôt le contraire, on l'a apprécié :)


Le groupe cite désormais de nombreuses influences, dont des groupes de Deathcore et de Djent. Comment avez-vous réussi à digérer ces influences, et créer finalement votre propre univers musical ?
En travaillant! (Rires)
A vrai dire comme chacun de nous participe à la composition des morceaux, et que c'est vraiment un travail commun qui est le fruit des inspirations et des influences que chacun d'entre nous nous sommes appropriées, ça nous a permis de nous créer notre univers musical qui donne le style de GRAVITY. Le fait de digérer des influences est surtout dû à un entraînement à la composition, à la prise de recul sur les morceaux et aux mélanges des inspirations de tous.


Avec toutes ces influences, il n’est pas aisé de classifier la musique d’Eutheria. Quelle serait l’étiquette que vous pourriez lui donner ? « Metalcore à chanteuse » est assez restrictif !
Nous avons du mal à nous étiqueter nous même. On aime bien se dire "Metal Moderne", c'est assez large mais c'est ce qui nous paraît le plus approprié.


Comment s’est passée la genèse d’Eutheria, de sa composition à son enregistrement ? Quelles sont les méthodes que vous employez pour façonner la musique de GRAVITY ?
Comme dit plus haut, chacun de nous participe à la composition et à l'enregistrement des morceaux, c'est vraiment un travail commun.
Par exemple sur Eutheria, la partie composition instrumentale a été réalisée soit par Mathieu ("Prologue",
 "Seisma", "Ouréa", "L'écorce", "Inlandsis", "Aeternam"), soit par Alex ("Asphalte", "Arkham" Part.1 (feat THE ALGORITHM) et 2, "Circenses", "Le 13ème cercle"), soit par Tim ("Emphase", "Ravage").
Emilie compose ensuite ses lignes de chant et ses paroles sur les morceaux terminés (sauf pour les paroles des chansons "Le 13ème cercle" et "Circenses" qui ont été écrites par Alex). Richy, quant à lui, a réarrangé les parties batterie pour les réadapter à son jeu. Pour finir, chacun vient apporter des éléments ou des idées aux compositions des uns ou des autres (lignes de guitare ou de basse, changement de mélodie etc...), de manière à ce que cet album soit vraiment le fruit d'une collaboration entre nous tous.

Concernant l'enregistrement, chacun d'entre nous a joué en studio les parties qui lui étaient désignées. Au niveau création, il faut juste que ça plaise à tous et que ça nous corresponde.


Eutheria présente des passages rythmiques très efficaces, mais aussi des moments plus « épiques » et mélodiques appuyés par le travail vocal d’Emilie, le tout de manière parfaitement équilibrée.
C'est ce que vous vouliez obtenir au début, ou cette alchimie est apparue naturellement en cours de composition ?
Nous ne nous attendions pas à ce résultat dès le début, c'est vraiment apparu pendant la composition. Je ne pense pas que nous fonctionnions avec une idée précise des "rendus finaux", il faut juste que la composition proposée par l'un ou l'autre nous plaise et que l'on modifie les éventuels plans qui ne nous conviennent pas. Il est difficile pour nous d'être objectifs sur notre travail, on a toujours tendance à se dire "tiens il aurait peut-être fallu plus de ça ici, ou plus de ceci par là", mais si le résultat semble "parfaitement équilibré" alors nous sommes satisfaits =) !


Pourquoi avoir choisi d’opter pour des paroles en français pour GRAVITY, en plus du chant féminin en growl et lyrique ?
Le français étant notre langue maternelle, c'était la langue d'expression qui nous paraissait la plus claire avec les mots les plus en adéquation avec nos pensées et avec le message que nous souhaitions faire passer. Le mélange effectué entre le "growl" et le lyrique vient du fait que pour nous le lyrique ou le chant clair apporte un côté plus mélodique et "soft" qu'il manque aux cris. L'assemblage paraissait donc évident.


Pouvez-vous nous en dire plus sur les thèmes abordés par les paroles d’Eutheria ? Sont-ce des sujets qui vous tiennent à cœur ?
Il y a un fil rouge entre les thèmes abordés dans Eutheria (ce n'est pas un concept album comme a pu l'être Syndrome), et ce sont effectivement des sujets qui nous tiennent à cœur! J'avoue que la ligne conductrice de cet album est très axée écologie. C'est un peu toutes les étapes de destruction du monde tel que nous le connaissons jusqu'à qu'il ne reste plus qu'un seul homme (comme dit dans "Aeternam" ou "Le 13ème cercle"), en passant par le mensonge et la négation des faits (comme dit dans "Emphase" par exemple). La chanson "Asphalte" est un constat (par exemple le passage qui dit "Quand il n'y aura plus rien, que le feu et la faim. Entre ciel et asphalte, plus rien ne nous exalte"), "Seisma" parle de raz de marrée qui nettoie le monde, "Ouréa" (déesse créatrice des montagnes) parle de tremblements de terre destructeurs et est en quelque sorte une accusation (comme dit dans le passage "On a remplacé l'essentiel, par l'industriel. On civilise et tout se brise"), "Inlandsis" parle d'une nouvelle ère glaciaire tendant à l'extinction de l'espèce, etc… Bref ce que je vais dire est un peu kitsch mais en gros c'est la vengeance de la Terre sur les hommes. (En relisant, c'est vraiment kitsch dit comme ça! (Rires))


Comment percevez-vous votre premier album Syndrome aujourd’hui ? Changeriez-vous quelques petites choses si vous aviez à le refaire ?
Aujourd'hui Syndrome ne convient plus vraiment à ce qu'est devenu GRAVITY. On changerait probablement beaucoup de choses si nous avions à le refaire, d'autant plus que maintenant Syndrome nous semble manquer de maturité. Mais d'un autre côté, ce premier album correspond à une étape de GRAVITY et il nous a permis d'avancer et de progresser jusqu'à ce que nous sommes aujourd'hui. Alors pour ça, je ne sais pas si nous désirerions y changer quoique ce soit.


Pour le premier album vous aviez tourné un clip, pour le morceau "Evasion". Avez-vous l’intention de faire à nouveau un clip pour un des morceaux d’Eutheria ?
Nous sommes actuellement en train de préparer, non pas un, mais deux clips!
Nous communiquerons là-dessus très bientôt sur notre facebook.


Quels sont désormais les projets de GRAVITY, à court et à long terme ?
Nous avons une petite tournée avec NEPHALOKIA et KARMA ZERO en février puis en Avril, nous montons un projet de tournée pour fin Mars avec nos amis de WEAKSAW pour faire une affiche 100% Montpelliéraine.
Entre temps on va faire des dates un peu partout où on pourra, on peut déjà citer Lyon le 22/02 avec BEYOND THE DUST ou le 16/02 avec BLAZING WAR MACHINE à Antibes.
Nous espérons vraiment arriver à jouer dans des festivals cet été, au Hellfest (on sait jamais...), le Motocultor, le Sylak ou bien d'autres...
Pour le long terme, nous allons continuer de tourner à la rentrée prochaine et je pense qu'il sera temps de commencer le nouvel album !


Cette interview tombe en fin d’année. Pouvez-vous nous faire votre court bilan musical de l’année 2012 ? Quels albums ont tourné chez vous cette année passée ?
2012 à été pour nous une très belle année. Déjà fin 2011 était vraiment bien, nous avons tourné avec BETRAYING THE MARTYRS, puis en 2012, une date à la Flèche d'or à Paris avec ZUUL FX, une autre tournée avec AS THEY BURN.
Puis l'enregistrement de Eutheria, l'anniversaire de Breathe In Life de BETRAYING THE MARTYRS à la Boule Noire (salle Mythique) et pour finir, la tournée avec CHECKMATE qui a vraiment comblé cette année, et je pense que ça nous à donné de la motivation pour continuer dans cette voie qui vraiment dure, mais dès qu'on monte sur scène tous ces problèmes disparaissent!
Pour les albums qui ont vraiment tourné cette année, il y a le nouveau GOJIRA, le premier album de AS THEY BURN, l'album de BETRAYING THE MARTYRS, du TESSERACT, PERIPHERY, pas mal de post core aussi, RINOA, CULT OF LUNA, MOGWAI, le dernier DREAM THEATER et le dernier TEXTURES. Puis pas mal d'autres styles que du metal, de l'électro, du rétro, du rap etc...


Emilie, Depuis quand pratiques-tu le chant lyrique ? Pourquoi avoir choisi d’utiliser ce type de chant dans GRAVITY ?
Emilie (chants) : Je pratique le chant lyrique depuis que j'ai 13 ans. Les deux premières années (de mes 13 à mes 15 ans) j'ai appris le lyrique en horaires aménagés en "classe maitrisienne de lyrique" où je faisais 9h par semaine (ça veut pas dire grand chose comme ça, mais ça m'a beaucoup appris). Ensuite j'ai arrêté pour continuer en autodidacte et je me suis mise quasi tout de suite au metal (inutile de dire que j'ai quand même moins pratiqué le lyrique à partir de ce moment là).
Pour le choix de ce chant dans GRAVITY, comme dit précédemment, on trouve que le lyrique ou le chant clair apporte un côté plus mélodique et "soft" qu'il manque aux cris.


Comment ton entourage vit-il le fait que tu sois une « chanteuse de Metal » ?
A ma grande surprise plutôt bien! Au début ils ont trouvé ça bizarre et je me suis faite pas mal chambrer mais je n'ai jamais eu droit au bon vieux préjugé "sataniste qui égorge des poulets". Et maintenant tout le monde me soutient, d'autant plus qu'ils voient que c'est un projet sérieux dans lequel je m'éclate. Ils viennent même parfois aux concerts!


Tu as enregistré des voix de zombies pour le jeu ZombiU. Comment as-tu été contactée par Ubisoft, et que retiendras-tu de cette contribution particulière ?
C'est le sound designer d'Ubisoft qui nous a contacté par mail au début, nous expliquant que les voix de "chanteurs de metal" seraient très utiles pour faire les doublages des zombies (au niveau des techniques vocales employées). J'ai accepté tout de suite car le projet m'a beaucoup plu! (d'autant plus que je suis gameuse moi même). C'était une expérience toute nouvelle et j'étais vraiment pressée de démarrer les enregistrements. Je ne retiendrais que du bon de cette contribution ça a vraiment été enrichissant et j'ai rencontré des gens super. En plus j'ai partagé cette expérience avec Tristan de WEAKSAW et John du groupe HORD qui sont des gars vraiment cool!


As-tu vu la prestation en growl de Rachel sur le plateau de M6 pour l’émission « La France a un incroyable talent » ? Aurais-tu été prête à faire la même chose ?
De la façon dont elle l'a fait, en étant toute seule avec un micro et juste la musique dans la sono, je ne pense pas. J'aurais été terrorisée! Après, avec tout le groupe pourquoi pas, bien que ce genre de passage télé ne nous donne pas vraiment envie. Et puis voilà les commentaires des présentateurs… En tout cas elle a été courageuse de faire ça, sachant que le metal n'est pas vraiment populaire sur le genre de chaîne qu'est M6. Bref, respect.


Que dirais-tu si on te proposait le poste de chanteuse d’ETHS ?
Je ne sais pas trop, mais je pense que je refuserais. Déjà parce que je suis très attachée à GRAVITY, les membres du groupe sont tous de très bons amis à moi que je connais depuis de nombreuses années et avec qui j'ai vécu beaucoup de choses, et jouer avec un groupe comme ETHS impliquerait de beaucoup moins m'investir dans GRAVITY, voir de les laisser tomber.
Ensuite je ne pense pas être au niveau d'une frontwoman comme Candice de ETHS, et reprendre le flambeau d'une icône du métal français comme elle ne doit vraiment pas être aisé. De plus, je fais mes études à côté de la musique, et je ne pense pas qu'un groupe comme ETHS me permettrait d'avoir le temps de les continuer. Malgré tout ça, faire partie d'un groupe de ce niveau doit être hyper enrichissant!


Merci d’avoir répondu à mes questions. Je vous laisse le mot de la fin !
Nous voulons tout d'abord remercier VS Webzine pour cette interview et pour la superbe chronique écrite il y a quelque temps, ainsi que M&O Office et M&O Music. Nous remercions tout ceux qui nous lisent en ce moment, tous les gens qui nous ont écouté et apprécié, tous ceux qui nous ont soutenu, qui nous soutiennent et qui nous soutiendrons. Nous remercions ceux présent à nos concerts ainsi que tous les groupes avec lesquels nous avons joué (petite pensée à nos potes de WEAKSAW, WALRUS RESIST, NEPHALOKIA, BETRAYING THE MARTYRS, CHECKMATE, AS THEY BURN) et nous remercions la musique elle-même de tant nous apporter.

Crédits photos : facebook de GRAVITY


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker
  • RECHERCHE



  • RECHERCHE PAR JOUR


    • Saisir une DATE
      (format AAAA-MM-JJ)