YUN - FAT - Apocalypse via Copacabana (Torto Fono Gramas) - 28/03/2013 @ 07h58
Il n'y a pas très longtemps, je me suis retrouvé dans une soirée où il y avait énormément de gens venus d'Amérique Latine.
Comme ils étaient tous branchés "Dance contemporaine", j'ai été taper la discute avec celui qui me semblait le plus Ivôl et ô surprise, c'était un ancien guitariste de Metal Progressif.
Au fur et à mesure que les verres se vidaient, il me disait qu'il avait cessé d'écouter du metal car il était déçu que tous les concepts et toutes les paroles restent irrémédiablement collées aux mêmes concepts et aux mêmes sujets.
Évidemment pas d'accord avec lui, je lui ai rétorqué qu'il y avait encore un paquet de groupes qui tuaient, avec des démarches et des sujets originaux, et qu'il fallait simplement prendre la peine de les chercher. A ce moment-là (et certainement piqué par le ton un peu virulent que l'alcool avait donné à ma phrase) il m'a dit "Ah ben oui je sais bien qu'il y a encore de bons groupes... tiens il y a ce groupe brésilien qui a fait la reprise des Backstreet boys en Death... ça c'est marrant tu vois !"

BACKSTREET BOYS et Death Metal ? Ni une ni deux, je me suis mis à la recherche de ce groupe brésilien et je suis donc tombé sur YUN-FAT et son deuxième album "Apocalypse via Copacabana" sorti il y a quelques mois déjà.
Et plus j'en apprenais sur le groupe, plus j'avais l'impression qu'il n'y avait que moi qui n'en avait jamais entendu parler... preuve que le groupe a largement dépassé le cadre de ses frontières avec ce premier skeud !

Sur une base de Death assez pêchu, ses sympathiques Brésiliens aiment à déconstruirent les schémas de la violence en y intégrant de nombreux éléments venus d'autres courants musicaux. Tout ici respire la passion, l'amour pour le métal et une certaine idée de la fusion musicale.
Techniquement parlant, le groupe est assez bon, bien qu'ils trahissent par moments certaines "limites", notamment lorsque ça commence vraiment à cartonner.
Si on exclut deux trois parties où ils sont un peu "just", ils arrivent à assurer certaines parties rapides et deux trois mises en places cossues.
Hélas et à deux trois reprises, leur "je m'en foutisme" fait que certains plans sonnent moins percutants que ce qu'ils n'auraient pu être. Je suis un peu dur c'est vrai, mais je le suis toujours avec des groupes qui montrent de belles capacités... et qui promettent !

Le son, bien que clair et correct, ne sert pas à plusieurs moments le combo.
La guitare a un bon vieux son tout plat d'Ibanez de Shredder et la batterie sonne beaucoup trop triggée, ce qui donne des moments particulièrement "carton" comme sur passage Jazz de "Apocalypse via Copacabana". Le chant s'en sort bien et ce dès que le groupe doit danser la samba avec la mesure, il arrive à nous faire onduler du popotin.
Mais au-delà de leurs défauts manifestes, les Yun-Fat montrent ici un bel échantillonnage de leurs capacités.
L'album regorge d'idées, de plans, d'hommages et de clins d’œil.
On trouve d'ailleurs d'ailleurs en plus de reprise d'"Everybody" des passages de "Smooth Criminals" de Mickael Jackson et de "Kaiowas" de SEPULTURA entre autres.
Mais c'est dans les riffs "A la façon de..." que les Brésiliens s'en donnent à cœur joie : Bloodhound Gang, Fear Factory, Faith No More... la liste est longue. YUN-FAT semble aussi apprécier le post Core et les dissonances puisqu'ils nous livrent à deux trois moments des "Coreries" assez inspirées... qui sèment le trouble sur la personnalité véritable du groupe.
Cela sera certainement le défi pour le prochain album, car on sent lors de plusieurs passages que le groupe est plus sérieux, moins dans le parodique et la gaudriole. On dit toujours que l'humour est le vernis d'idées plus profondes non ?

Un bilan qui reste positif donc pour ces fiers garnements brésiliens qui devraient rapidement gommer les défauts de ce skeud. Délectons-nous en attendant des plusieurs bons titres qui composent cet album et en avant la musique !

http://www.tortofonogramas.com/yunfat/ - 121 visite(s)

SoundCloud - 115 téléchargements


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 11161




Auteur
Commentaire
FelixRome
IP:90.84.146.220
Invité
Posté le: 28/03/2013 à 09h22 - (106728)
"La guitare a un bon vieux son tout plat d'Ibanez de Shredder". Désolé mais je ne suis pas d'accord avec cette appréciation des guitares ibanez. En plus Parker, vigier, ESP sont probablement plus des guitares de shredder aujourd'hui. De même si tu entends le bois et les micros de la gratte dans un groupe de death UG jouant très saturé, c'est que tu as l'oreille de steve Austin. Enfin les bois ibanez sont parfaitement classiques (acajou, tilleul, noyer, érable,...), idem pour les micros dimarzio et ne peuvent caractériser un son plat. Le satch et vai, ce sont des shredders, non? Ils ont un son plat? En tout cas, ils jouent pas sur Jim Harley.

gaspode
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2013 à 09h37 - (106730)
est ce que le nom du groupe est une référence à Chow Yun-Fat ?

Félixrome
IP:90.84.146.220
Invité
Posté le: 28/03/2013 à 10h46 - (106735)
PS: je propose à la vente une très belle guitare ibanez :-)

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2013 à 10h54 - (106736)
@FelixRome: tu trouveras une section appropriée pour la vente de ta guitare sur le forum si tu veux :-)

cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2013 à 11h04 - (106738)
Un album vraiment sympa !!! En tous cas c'est cool: Combat Nasal déteint dans les colonnes "chroniques" des webzines... ;)



pamalach
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2013 à 22h44 - (106749)
A Felix Rome :

Oui c'est un fait, je n'aime pas pas trop les guitares Ibanez. Elles font parties de ces guitares très polyvalentes et facile à jouer apprécié par de nombreux guitaristes (en plus, elles sont assez abordables niveau prix).
Mais je leur préfère largement des modèles aux personnalités sonores plus marquées. Lorsque je parle de son "tout plat" c'est juste que je trouve que souvent, les Ibanez manquent de profondeur et de mordant. Après, bien entendu c'est une affaire de gout très personnelle et cela n'enlève rien à ton argumentaire qui est parfaitement recevable à mes yeux. C'est certain avec un bon ampli et une bonne Ibanez bien réglée, tu dois arriver à avoir un son qui envoie bien comme il faut !

Pour terminer enfin, quand tu évoques Vai et Satriani, je pense que même la plus pourrie des guitares sonnerait bien entre les mains de ces géants.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 30/03/2013 à 16h26 - (106768)
ça me parle bien cette chro !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker