YOSSI SASSI - Melting Clock (Verycords) - 30/07/2012 @ 08h23
Inutile de présenter Yossi Sassi, guitariste/compositeur des fameux ORPHANED LAND et amateur de belle horlogerie suisse, particulièrement les montres gousset.
Visiblement désireux de faire vibrer sa six cordes ailleurs que dans son groupe « régulier » Yossi nous propose donc son premier album solo, pour qui le mot diversité ne sera pas un mauvais qualificatif.

Dès que le premier titre débute, on se retrouve avec ce son si particulier qui est l'apanage des « disques de guitare ». C'est rond, chaud très clair et travaillé pour qu'on entende les moindres petits bâillements de la guitare solo.
Souvent, et à quelques rares exceptions près, ces fameux bâillements s'étendent assez rapidement à l'auditeur tant les guitaristes ont la fâcheuse tendance à se regarder le nombril pour ne pas dire autre chose. Et donc du coup à moins d'être un inconditionnel de Satriani et consorts, les disques de guitares ne présentent qu'un intérêt assez limité. Mais je vous rassure, Yossi n'est pas venu pour nous montrer quel grand technicien il est mais plutôt pour nous dévoiler de quoi est fait son petit univers musical.

Yossi a eu à cœur avec cet album de proposer des ambiances variées et des atmosphères différentes. Le musicien fait le tour de ses influences rock, metal, jazz, fusion et folkloriques pour nous proposer un petit melting pot bien sympathique où la technique n'est jamais vraiment une finalité en soi et il essaye toujours de mettre la mélodie en avant.
La diversité musicale de cet album le rend digeste et son côté très « cohérent » est à rapprocher de la démarche de son compositeur qui semble vraiment sur ce « Metling clock » s'être amusé comme un petit fou.
Le Gadjo s'est amusé à faire venir chanter son frérot de David, son pote Marty Friedman, le bassiste Uri Shamir ainsi qu'une poignée d'autres musiciens, tous plus talentueux les uns que les autres. Du coup, Yossi s'autorise même à donner de la voix au micro et apporte quelques rebondissements bien venus à des morceaux qui manquent parfois de relief.

Car vers le milieu de l'album et ce malgré les diversités manifeste le disque finit par marquer une uniformité dans le son et les mélodies qui fait que les morceaux finissent par lasser. L'attention finit par se décoller des envolées de Yossi, qui se montre un peu trop timoré dans certains de ses morceaux. Heureusement que les passages orientaux sont là pour donner du pep's à certaines chansons.

Quelques chansons arrivent tout de même à tirer leur épingles du jeu comme lorsque la chanteuse Marina Maximilian Blumin  intervient sur "Melting Thoughts"  où lorsque on entre en plein trip électro-acoustique sur « Sunset ». Après je me doute bien que pour l'amateur de ce type de musique, ce disque doit être vraiment agréable à écouter d'autant que, techniquement, Yossi joue nickel chrome !

Finalement beaucoup plus rock que metal, l'album ravira de nombreux amateurs de guitare rock/fusion ainsi que les amateurs du jeu de Yossi. Pour les autres, l'aventure mérite d'être tentée.


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 11832




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 11h34 - (103175)
J'adore ce gratteux sur Orphaned Land qui a un super feeling et un capital sympathie énorme, je vais donc jeter une oreille sur ce solo.

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 15h03 - (103183)
100% d'accord avec le commentaire de Moulinexxx, merci pour la kro Pam.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker