YOB - Clearing The Path To Ascend (Neurot) - Selection VS du 17/10/2014 @ 07h40
Tendu, stressé, à la limite de l’implosion. Voici de quelle manière nous avons retrouvé Mike Scheidt (mentor, guitariste et chanteur du légendaire groupe de doom Yob) le 15 avril dernier au Roadburn Festival à Tilburg lors de la pré-écoute de son nouvel album dont le mastering avait été terminé littéralement trois jours plus tôt. Des mois de travail en salle de répétitions, des semaines de travail en studio, Mike avait le nez dedans 24/7 comme disent les ricains. Et même s’il prétend le contraire dans l’interview que vous pouvez lire également sur le site en affirmant que bon nombre de morceaux d’Atma, le précédent album du groupe, comme "Adrift In The Ocean", font partie des plus réclamés sur scène par les fans, Yob sortait d’une période compliquée en raison du nombre de ses supporters l’ayant boudé à l’époque.

Celui-ci marquait un vrai changement, majoritairement en terme de production. Et comme si Yob n’avait pas poussé le bouchon assez loin, voici que leur nouvel LP reprend le flambeau. Cependant si Atma avait pu diviser, Clearing The Path To Ascend va rassembler.

Quatre morceaux comme sur chaque album pour une seule et même entité. Il serait infructueux, déraisonnable voir impardonnable d’écouter ce nouvel LP par étapes. Tous les morceaux sont différents les uns des autres et forment un tout indissociable pour une palette d’émotions incroyable. "In Our Blood" commence par réaffirmer les basiques. Comme son nom l’indique, et les autres titres de l’album ainsi que le nom de album lui même semblent avoir cette même démarche explicative, le sang du doom coule dans les veines du groupe et ce morceau est là pour nous le rappeler en écrasant nos sens d’entrée. Mike Scheidt nous clame faut et fort qu’il ne s’éloignera jamais trop de ce type de musique. On est rassuré. "Nothing To Win" lui succède et met en place le changement. Riff death metal, tempo rapide, pattern de batterie proche d’un thrash à la High On Fire, Yob nous dévoile une facette bien plus agressive de sa musique et fait mouche instantanément. Nous n’avions jamais entendu le groupe sur ce type de metal et Yob réussit le tour de passe-passe incroyable de se l’approprier comme si de rien n’était. Du death sur un format doom... "Unmask The Spectre", le troisième titre, est lui plus varié. Il alterne les passages aériens en son clair et d’autres bien plus mastoc sur 15 minutes pour dévoiler un final à couper aux couteaux. L’ambiance est très proche de celle que l’on trouve sur l’album Catharsis, le morceau pourrait quasiment en être une face B. "Marrow" clôt l’album dans une atmosphère au clair de lune. Imaginez-vous une ballade comme a pu nous en servir Anathema pendant tant d’années mais bien évidemment passée à la sauce doom et au son si caractéristique du groupe. On touche ici au sublime comme en témoigne les nombreuses larmes versées par les auditeurs présents lors de la pré-écoute citée plus haut.

Ce qui impressionne le plus, s’il en fallait encore, c’est le niveau du chant de Mike Scheidt. Le débonnaire et sensible leader du groupe délivre ici sa meilleure prestation à tel point qu’il en est méconnaissable sur certains passages. Ne croyez-pas que c’est Scott Kelly en guest sur "Unmask The Spectre" ou qu’une femme fait des backing vocals sur "Marrow", Mike Scheidt a tout fait tout seul et nous démontre, si c’était encore nécessaire, qu’il est un chanteur incroyable.

Que dire de plus qu’il est indispensable voir vital de se plonger dans Clearing The Path To Ascend ? Oui, Yob a ouvert la voie et nous montre le chemin à suivre pour s’élever, voir se délivrer. L’album de l’année, tout simplement.




Rédigé par : Madrigal | 19.5/20 | Nb de lectures : 13338




Auteur
Commentaire
metal militia
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 11h11 - (114092)
ben dis donc, il n'a pas été tendre avec la note, ça mériterait un demi point de plus au moins!
Sinon, album génial. Peut être même l'album de l'année?



Ced-le-pingouin
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 13h10 - (114107)
Je connaissais pas bien la musique de ce groupe. Ecouté en ligne. Effectivement, ça bute.



Madrigal
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 14h23 - (114115)
pas tendre avec la note @metal militia ? 19.5/20 ? quand même...

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 14h28 - (114116)
C'est de l'humour de la part de MM, je suppose. Tu aurais pu mettre au moins 20/20 quand même.



Madrigal
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 14h39 - (114119)
peut être effectivement... j'ai pas beaucoup dormi cette nuit, je dois sûrement voir trop de premier degrés...

Arnaud
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 14h42 - (114120)
Album inespéré pour moi tant les deux derniers albums ne m'ont pas vraiment touché, manquait le petit côté psyché des 4 premiers opus qui faisait tout l'originalité de YOB. Je n'en attendais pas grand-chose, mais la curiosité l'a emporté une nouvelle fois et tant mieux car je me suis pris la même claque qu'à l'époque de la découverte de "The Illusion Of Motion". C'est toujours aussi sombre et pesant (ah ces riffs si profonds qui vous enfoncent) mais bien plus lumineux, j'aime vraiment cette ambivalence.
Mike Scheidt est revenu à quelque chose de plus simple et dépouillé (comparé à "Atma" qui regorgeait d'idées et partait dans toutes les directions) où les émotions distillées sont assez intenses. Quelle ambiance sur chaque morceau. Il est vrai qu'au niveau du chant le changement est assez impressionnant, même si sa voix sur les autres albums fait aussi partie du charme du groupe.

L'illustration est magnifique, en totale adéquation avec la construction de l'album qui se termine sur le sublime "Marrow" qui est pour moi le titre ultime du groupe, d'une grande beauté et sérénité. Chaque note est magnifique, on se laisse emporter on ne sait où, on oublie les étiquettes, les émotions prennent le relais... Apaisant.

Massif.




Skay
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 21h22 - (114170)
Je manque de recul (2 écoutes seulement), mais j'en ai suffisamment pour abonder dans le sens de mon camarade, encore une pépite de Yob !



ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 19/10/2014 à 13h31 - (114225)
Oui, album magistral, l'un des meilleurs du groupe très certainement !



Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 19/10/2014 à 17h23 - (114228)
Scotché aussi par cet album addictif. Un sacré opus même, intense, riche en émotion, merveilleusement composé, et qui figurera aussi sur mon podium de fin d’année.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker