YGGDRASIL - Irrbloss (Grand Master/Underclass) - 22/08/2011 @ 09h00
YGGDRASIL sur VS, Acte 2. Clap.

Après avoir disserté sur la réédition du premier album de ce quartet suédois de Viking-Metal, Kvällningsvindar Över Nordrönt Land, il est temps désormais d’évoquer le troisième disque du groupe sorti il y a peu, Irrbloss. Pour retrouver toutes les infos sur YGGDRASIL, je vous conseille de vous reporter à la chronique du premier album accessible par le lien à votre droite. Pour voir dès maintenant ce que nous réserve Irrbloss, regardez un peu plus bas. Et tant que j’y pense, n’oubliez pas le guide à la fin de la visite. Merci.

Irrbloss est dans la lignée de Vedergällning sorti il y a deux ans, à savoir qu’après un Kvällningsvindar Över Nordrönt Land plutôt ennuyeux et trop soft, YGGDRASIL a choisi de remettre un peu de guitares dans son art folkisant et de devenir plus dynamique, quitte à abandonner le côté acoustique. Le rythme est certes soutenu tout du long du disque, mais tout comme Vedergällning ce sont ici les quelques riffs bien appuyés et les mélodies très sympathiques qui retiennent l’attention. Pourtant, pas grand-chose ne change dans le fond à savoir que le Viking-Metal de YGGDRASIL a toujours autant de mal à décoller. La recette mélodies + alternance chant black/clair (plutôt bien équilibrés) + instrumentations folk (zdoiiing, flûtes et violons, plus discrets que sur le premier album) est toujours présente, toujours bien ficelée mais toujours très anecdotique et passablement ennuyeuse. Surtout que le groupe semble abandonner son côté plus dansant qui n’apparaît ici qu’à de rares occasions (le début du morceau-titre) pour se concentrer sur son folk/viking-metal certes bien fait mais très bateau. Le chant black est assez horripilant et le chant clair ne fait plus son effet, et comme pour les précédents albums la prod manque cruellement de relief, hormis pour les gros riffs. De plus Irrbloss est un disque assez linéaire et il est difficile d’en dégager un titre fort (seule la montée épique de "Tokikvad" avec une mélodie superbe retient vraiment l’attention), et les interludes/outros atmosphériques qui donnaient un petit souffle épique à Kvällningsvindar Över Nordrönt Land ont également disparu. Ne reste plus qu'une outro tristounette au violon et au chant féminin ("Kungabål") sans intérêt. Dommage…

YGGDRASIL a évolué à sa manière, en proposant une fusion entre du Folk-Metal et du Black/Viking certes plutôt réussie mais sans grande saveur. Il y avait peut-être mieux à faire, quitte à continuer à cloisonner folk et metal pour faire mieux ressortir certaines parties comme sur le premier album (qui était loin d’être abouti cependant). Irrbloss est pourtant loin d’être un mauvais album, mais ne restera aucunement gravé dans les mémoires. Dans le genre de Viking-Metal « Suédois » dans l’esprit, THYRFING et MÅNEGARM ont fait bien mieux et plus accrocheur, et YGGDRASIL a encore du boulot s’il veut atteindre la classe de ces deux illustres noms, même s’il ne joue pas tout à fait dans la même cour en lorgnant plus du côté de BATHORY, sans grande réussite. Correct mais vraiment, vraiment sans plus…

http://www.yggdrasil-sweden.com - 199 visite(s)

Bergtaten (Clip) - 122 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 12/20 | Nb de lectures : 11973




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker