WRONG - Memories of Sorrow (Aphelion) - 13/03/2014 @ 07h57
La scène black metal espagnole ne m'a jamais vraiment laissé de souvenir impérissable. Je me souviens de BERSERK et de son pagan black en son temps sorti sur le label Oaken Shield ou encore de WITCHES' SABBATH et de son black sympho vraiment pas inspiré sorti toujours sur le même label français. Depuis, seul ASGAROTH dans un style moins purement black metal et lorgnant du côté du doom avait trouvé grâce à mes yeux en s'en sortant avec beaucoup plus de réussite.

C'est donc à WRONG qu'incombe la lourde tâche d'essayer de redorer l'image du metal noir ibérique et y'a du boulot. Ce groupe nous arrive de Madrid et existe depuis 2012. Il est composé de deux membres accompagnés d'un quatuor de musiciens de session pour les concerts. Les deux piliers du groupe ne sont pas les premiers venus, ils ont déjà un CV assez chargé, rempli de noms cependant tous aussi inconnus les uns que les autres du moins en ce qui me concerne.

WRONG... Déjà j'ai un petit problème avec ce nom. Je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'il s'agit bien là d'un patronyme destiné à un groupe de black metal. C'est sûr que c'est un peu plus original que n'importe quel nom en DARK ou en BLACK mais ça ne colle pas avec le style black metal. Enfin bref, peu importe, ne nous arrêtons pas sur un si petit détail et concentrons nous sur l'important : la musique.

"Memories of Sorrow" est le premier album du groupe, il est d'abord sorti en version numérique le 14 février 2013 (le jour de la saint Valentin, comme c'est mignon les gars) avant de connaître une sortie physique fin 2013 grâce au label anglais Aphelion Productions. Il nous est vendu sous les étiquettes "atmospheric black metal, black metal, dsbm, depressive black metal, metal, post black metal, abandonment, despair, dystopia, misery, negativity, pain, sorrow, suicidal black metal", rien que ça. Il ne comporte que cinq morceaux, plutôt longs, oscillant entre un peu plus de 6 minutes et près de 9 minutes. Les titres sont dans l'ensemble mid-tempos avec quelques petites accélérations ici ou là, histoire de varier les plaisirs.

WRONG (décidément, ce nom, je ne m’y ferai jamais) propose effectivement un black metal assez dépressif, les morceaux sont assez alambiqués et nécessitent plusieurs écoutes avant d'être vraiment appréhendés. Le groupe appuie son propos en incluant des éléments qu'on ne trouve pas systématiquement dans le black metal (guitare acoustique et surtout un piano qui revient très souvent sur l'ensemble des titres de cet album). On ne peut pas dire que nos Espagnols révolutionnent le genre mais pour un premier album, il faut bien admettre que le groupe s'en sort plutôt pas mal mais il faudra quand même encore élever le niveau de plusieurs crans pour proposer quelque chose de vraiment original qui leur permettrait alors de peut-être sortir de la masse et de l'anonymat.



http://www.facebook.com/Wrongblackmetal - 105 visite(s)

Through This Slit - 58 téléchargements


Rédigé par : Sheb | 12/20 | Nb de lectures : 11031




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker