WOLVSERPENT - Aporia : Kāla : Ananta (Relapse) - 23/05/2016 @ 07h23
En bons stakhanovistes de la musique bruitiste et dérangeante, Birtanny McConnell et Blake Green nous reviennent aujourd'hui avec un troisième album encore plus mystérieux que ce qu'ils nous avaient proposé jusqu'alors... ce qui n'est pas peu dire les concernant. WOLVSERPENT revient donc avec "Aporia : Kāla : Ananta" troisième album uniquement composé d'une seule plage sonore alliant les saveurs et les extrêmes avec un métier et un talent auquel ils ne nous avaient pas habitués jusqu’alors.

La précédent offrande du duo de l'Idaho était un double album nommé "Perigaea Antahkarana" et comportant uniquement cinq morceaux. A l'époque, je relevais de grandes qualités d'écriture mais aussi une certaine difficulté à éviter les écueils de la redondance et de la répétition. Ici, avec "Aporia..." il semble que le groupe ait pris l'exacte mesure qu'il existe entre le caractère hypnotique de la répétition mesurée et les rebondissements savamment agencés et calculés. On n'a pas l'impression en effet que cette longue plage musicale s’étale dans le temps, alors qu'en réalité elle court jusqu’à plus de 40 min. Ce qui fait la différence, c'est évidement la maîtrise que le groupe démontre entre l'agencement des mélodies et des ambiances et les rythmiques qui accompagnent le superbe violon de McConnell qui démontre d'ailleurs d'une belle finesse sur ce nouvel opus.

Si les précédentes offrandes du groupe compilaient de beaux moments d'anarchisme musical plutôt incandescent et difficile à contrôler (WOLVSERPENT se laissait un peu prendre à son propre jeu en s'embourbant dans ses propres explorations musicales) le duo est ici plus concentré vers une musique plus efficace, moins dispersée et plus cadrée. Bien que les chapitres musicaux soit clairement séquencés et repérés, les transitions sont pertinentes et même si elles sont amenées sous forme de cassures un peu brutales, elles ne sont pas dénuées de charmes. J'aurais aimé que le groupe amène avec un peu plus de finesse le plan Sludge du milieu de la chanson mais le groupe à préféré opérer la même formule que celle qu'il avait exécuté au début, ce qui créé un effet réchauffé qui fait un peu perdre en intérêt.

Pour le reste, Wolvserpent continue à manipuler l'ambiant, l'industriel, le sludge, le black et le Drone mais ils apportent aussi, et c'est plutôt nouveau chez le groupe, quelques touches à la limite du folklorique sur certaines des mélodies. Jusqu’à présent assez monolithique au niveau des beats, on remarque également un peu plus de dynamique au niveau de certains rythmes, ce qui donne à certaines parties un aspect plus organique et souple que ce qu'ils proposaient jusque alors. La prod', toujours pertinente au vu du style, manque un peu de profondeur quand le groupe passe de la lourdeur impitoyable des riffs saturés aux murmures et bidouillages électro des passages nacrés qui suivent.
Cependant, là encore, ses variations sonores amène un vrai plus au niveau des ambiances et consolide le groupe dans la dimension où il est le plus fort : l'impression d’inquiétude, et de malaise qui émane de nombreux de leurs passages. Mais, là aussi surprise, ils arrivent à se montrer épique et presque lumineux à certains moments et carrément déglingos, chaotiques et givrés à la toute fin. Bref, après 40 minutes de voyage dans les limbes de l’âme noire des WOLVSERPENT, on ressort en se disant qu'il faudra revenir sur les meilleurs passages et sur les subtilités évidemment passées à la passoire de notre attention...et ce pour le plus grand bien de la longévité de cet opus.




Rédigé par : Pamalach | 13,5/20 | Nb de lectures : 5849




Auteur
Commentaire
berzerking
IP:37.165.208.240
Invité
Posté le: 23/06/2016 à 21h08 - (120466)
Encore un grand album, comme le précédent, ou le feeling black-metal côtoie l'ambient avec talent! Mention spéciale pour la première partie du disque avec ce violon des plus envoûtant.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker