WOLOK - The Silver Cord (Death Knell) - 20/08/2014 @ 08h27
Amateurs de musique barrée, atypique, étouffante et originale, réjouissez-vous, Wolok est de retour avec un EP « The Silver Cord » bourré ras la gueule des adjectifs ci-dessus nommés.

J’ai toujours eu une affection particulière pour ce groupe, pour sa prise de risque depuis Servum Pecus. Leur mélange hautement qualitatif de black cradingue, rampant et de beats technoïdes peut surprendre de prime abord mais il a toujours fini par m’emporter, sans doute parce que, ici comme ailleurs, hier comme aujourd’hui avec ce nouvel EP, le mélange est en parfait équilibre et que les morceaux peuvent se targuer de reposer sur des structures solides et inspirées.

Le ton est largement donné dès "Vertigo, Collapsus" où le chaos se déchaîne en une décoction hallucinante et hallucinée de violence black sale, vicieuse et de techno maîtrisée. Le second titre, "A call to those who have gonne before", débute encore plus fort par des beats techno puissants sur fond de voix dégueulasse, de grattes rampantes qui ne sont pas sans me rappeler Lurker of Chalice par moments, voire Leviathan. Puis, pour les aspects purement technoïdes, Bile aussi pour ceux qui connaissent ou se souviennent. Car le morceau est plus que parsemé de beats techno : ils constituent le squelette même du titre, sa colonne vertébrale, son âme également puisque ce sont eux qui insufflent en grande partie – avec la voix démoniaque qui les accompagne – ce climat de chaos imminent et d’oppression grandissante. Quant à la batterie, elle tapisse le fond du morceau de ces frappes tribales qui résonnent comme une véritable incantation.

Globalement, il ne faut pas chercher – comme dans tous les Wolok – de structures accessibles ou de repères spatio-temporels auxquels se raccrocher. Les morceaux étirent leur angoisse, leur oppression sur de longues minutes sans point de repère visible, comme si l’auditeur était perdu dans le noir, assailli de démons ou jeté dans une eau noire, sans visibilité en dessous de la surface. Les titres laissent planer une menace permanente (comme le troisième titre, "Transition", qui se traîne de longues minutes en dissonances, en voix lugubres avant d’accélérer subrepticement sans que l’on sache vraiment où l’on va aboutir).

"Come full circle", qui clôt l’album, emprunte les mêmes chemins. Les beats techno alimentent la dynamique, la batterie règle ses tonalités sur le mode hypnose et la voix poursuit son œuvre de destruction mentale. Les boucles techno finissent par moments de remplir tout l’espace disponible (aux alentours de la 3’50 et après), donnant l’impression réelle de stranguler l’auditeur afin de mieux l’attirer vers le fond. Le son, relativement organique, participe de cette impression.

J’ai cité Lurker of Chalice à dessein pour l’univers global et la folie qui se dégage des compos (pas pour la musique, encore que la voix et certaines lignes de gratte me les rappellent fortement) mais on aurait pu encore rapprocher cet EP des anciens travaux de Spektr.

Au final, on se réjouira de pouvoir disposer, en France, de groupes de cette qualité, ambitieux et courageux, qui parviennent encore à mettre sur le marché des produits de grande qualité, atypique, sans trop se soucier des autres.



http://www.wolok.free.fr/ - 132 visite(s)


Rédigé par : Raziel | 15/20 | Nb de lectures : 10928




Auteur
Commentaire
gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 12h00 - (113265)
Grosse ambiance no-wave. Excellent, comme toujours.



66Obl30l
IP:62.210.78.179
Invité
Posté le: 17/10/2014 à 07h07 - (114050)
Wow, this is in every recepst what I needed to know.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker