WITH THE DEAD - With The Dead (Rise Above) - 20/11/2015 @ 08h05
Fallait-il vraiment attendre quelque chose de marquant d’une association des anciens d’Electric Wizard et de Ramesses que sont Tim Bagshow (Guitare) et Mark Greening (Batterie) avec le frontman du regretté Cathedral, Lee Dorian ? Toute légitime que soit cette question, nous doutions sincèrement du résultat même si nous trépignions d’impatience de l’écouter. Alors… Coup marketing ? Coup de bol ? Coup d’épée dans l’eau ? Coup de boule revanchard à la face d’un Jus Osborn (frontman d’Electric Wizard) bien trop usé ? Même si le groupe s’en défend et aborde le résultat d’une manière très simple du genre « ouais on voulait juste faire de la musique ensemble », on penche sincèrement pour cette dernière option. Et quand même bien Lee Dorian et ses compères souhaitent voir la tête de leur pire ennemi au bout d’une pique, on applaudit à tout rompre le résultat de leur première collaboration.

Six titres dont trois chefs-d’œuvre ("Living With The Dead", "I Am Your Virus" et "The Cross") et trois morceaux classiques mais néanmoins tellement efficaces qu’on se les passe en boucle. Ce qui nous a fait succomber dès les premières secondes c’est ce son d’outre-tombe. Enregistré aux Orgones Studios, l’album puise son essence directement au sein du Malin. Macabre est le meilleur adjectif pour décrire la musique présentée ici bas et le son qui la met si bien en valeur. Ajoutée à ça la voix si caractéristique de Lee Dorian qui n’a de cesse de nous faire chavirer, on tient entre nos mains un brûlot d’une qualité finalement assez rare tant il est issu d’une scène qui a tendance ces derniers temps à se perdre en circonvolutions inutiles. Ça se copie, ça se répète dans le seul objectif de se faire une part d’un gâteau déjà presque rassis. With The Dead ne révolutionne pourtant rien non plus mais démontre à tous les autres comment le Doom s’écrit en lettres capitales. Et si le groupe pour son prochain album avait la bonne idée de pousser un peu plus loin ses effets psychédéliques à la sauce 11 Paranoias, pour lequel Greening a également martyrisé sa batterie, comme sur "I Am Your Virus" ou "Screams From My Own Grave", on ne lui en voudrait pas du tout tant son originalité et son avenir se trouve sûrement dans ces expériences.

Que rajouter à ce qui a déjà été écrit ? Comment décrire plus précisément une musique que tout le monde connaît déjà par cœur ? En restant simple, à l’image de cet album, de sa conception à sa pochette en passant par ses riffs, tout est connu mais tout se savoure avec délectation, sans réserve et en mode repeat. On adore et on vous transmet notre sentiment sans en rajouter. 17/20, ça veut dire ce que ça veut dire non ?




Rédigé par : Madrigal | 17/20 | Nb de lectures : 9482




Auteur
Commentaire
gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2015 à 08h28 - (118695)
Le morceau de fin est pas mal.



Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 20/11/2015 à 08h36 - (118696)
Moi au contraire je rrouve que sur la longueur sa s'essouffle sur la fin !! Mais cest quand meme un tres bonne album ! Super production! Bien crade ! Ambiance malsaine réussi ! Et de la par de musiciens reconnu comme eux ! Tout est sincere ! Vu tout les groupes qui poussent dans le style ! Laissons les précurseurs remettre de l'ordre et simposer comme se qui se fait de mieux !!

ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2015 à 10h38 - (118698)
La première écoute est ahurissante, ce son son macabre trippant, la voix de Dorrian, les riffs... Les écoutes suivantes marquent moins. Cet album n'est pas un chef d’œuvre (des longueurs, des titres déjà connus avant de les avoir entendu) mais certains morceaux sont énormes ("Nephtys", "Living with the Dead", "The Cross").

Vu le CV, on en attendait surement un peu trop. C'est déjà coll de revoir Dorrian sur un projet musical après la fin de Cathedral et cela laisse un espoir de revoir Ramesses.



Chara2
IP:85.115.60.180
Invité
Posté le: 20/11/2015 à 13h55 - (118699)
Question: "Cette musique n'est elle pas facile à faire ?"


Asmodan
IP:193.190.183.5
Invité
Posté le: 20/11/2015 à 14h28 - (118702)
@ Chara2 ==> Essaie et tu nous diras ce qu'il en est ;)

Sinon, ma question en retour si c'est le cas : "Devrait-on cesser de jouer une musique à cause du fait qu'elle soit facile à faire ? Cette musique a-t-elle encore seulement le droit d'exister ?"

Tu as 2 heures...

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 20/11/2015 à 14h32 - (118703)
certainement ! Et alors ?? Il en ressort quelque chose ! Il y a des styles ou des solos hiper technique nont pas leur place !

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 20/11/2015 à 15h18 - (118705)
Tout les grabds classiques du metal ou de hard sont pour ma part obligatoirement simple ! Black sabbath paranoïd! Deep purple smoke on the water ! Ac DC highway too hell ! Tout les grands riff sont memorisable par leur simplicité !!

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2015 à 16h21 - (118706)
Facile ou non, on s'en fout un peu, c'est le feeling qui compte. Et ça c'est pas toujours gagné!

jfkool
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2015 à 16h34 - (118707)
J'ai tenté à de très nombreuses reprises et je n'ai jamais réussi à accrocher à Cathedral (à cause du chant surtout). J'ai toujours trouvé qu'Electric Wizard c'était too much, et Ramesses j'avais pas insisté.Et ben là With the Dead j'y reviens régulièrement. D'accord avec vous tout n'est pas parfait mais y'a une telle ambiance! Je surkiffe.

Chara2
IP:82.233.205.186
Invité
Posté le: 21/11/2015 à 18h22 - (118756)
Le débat à pris on dirait ; )

Pour ma part, je suis vraiment très lassé de la scène doom à fumette qui tourne en rond depuis bien ... 10 ans.
Mais oui dans le style, cette album est cool. Vu le cv des bonhommes un peu normal cela dit.

DM
IP:82.232.76.221
Invité
Posté le: 22/11/2015 à 06h29 - (118757)
Ben vu les mecs derrière et leurs expériences un album comme ça est composé en 2 semaines, enregistré en 1, et c'est l'ingé son qui trime derrière et fait tout le taff oui.

Mais c'est le cas de tellement de groupes dans une veine traditionnelle qu'on s'en tape un peu et c'est pas le temps passé dessus qui intéresse l'auditeur mais le résultat. Et là c'est quand même dur d'aimer le genre mais pas l'album :p

Skay
Membre enregistré
Posté le: 28/11/2015 à 14h51 - (118816)
Un des albums doom de l'année. Qui écrase les derniers Electric Wizard !

Omnio
IP:90.25.26.197
Invité
Posté le: 06/12/2015 à 12h10 - (118881)
Si ça c'est l'un des albums doom de l'année, va falloir que la scène se remette grave en question...
Aussi inoffensif que le dernier El'Wiz', à part le son au petits oignons ya rien, nada, peau de balle, pilotage automatique total...

ecrasatator
IP:89.87.67.153
Invité
Posté le: 26/12/2015 à 10h25 - (119027)
Sale ,bien degueu ,pourri
Tout ce qui me plaît, ça pue la mort et le cadavre en décomposition
Très bien pour Noël
À écouter en regardant des starlettes de télé réalité pas encore mortes

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker