WINTERSUN - Time I (Nuclear Blast) - 26/10/2012 @ 07h58
Durant les huit dernières années, la secte WINTERSUN, dirigée par le grand gourou Jari Mäenpää, n'a cessé de voir sa population d'adeptes croître parmi les fans de musiques dites métalliques. Cette fascination pour un groupe, à la base sans grande prétention, reste pour beaucoup un mystère. Notre hurluberlu finlandais nous avait dévoilé un certain potentiel au sein d'ENSIFERUM, mais de là à sanctifier ce fameux album éponyme, paru en 2004, au point de faire de son successeur une sorte de "Chinese Democracy" du metal scandinave, voila quelque chose d'assez singulier. Oui, le premier WINTERSUN était un bon album, un subtil mélange de melodeath nordique et de symphonies épiques, mais malgré cela, il n'avait pas réellement galvanisé les foules à sa sortie. Toujours est il qu'en huit ans, cet album est devenu un must, tout comme la rocambolesque histoire de son enregistrement. Tout cela appartient désormais au passé, je pense que tout a déjà été dit sur les malheurs de Jari et de son disque dur maudit, alors concentrons nous plutôt sur "Time", ou plutôt sur "Time I". Forcément, avec un tel engouement, un label comme Nuclear Blast ne pouvait outrepasser l'aspect lucratif généré, non pas par un, mais deux albums. On y reviendra…

Nous voila donc en octobre 2012 et "Time I" vient d'atterrir dans les bacs. Comme l'on pouvait s'y attendre, l'album s'ouvre par une œuvre magistrale, nommée "Sons of Winter and Stars", sans conteste le meilleur morceau composé à ce jour par WINTERSUN. Treize minutes qui pourraient presque à elles seules faire oublier les huit années de disette, treize minutes d'une véritable épopée musicale à la fois grandiloquente et homérique. Si la patte WINTERSUN reste reconnaissable entre mille, elle se voit ici graissée par une multitude d'orchestrations symphoniques, avec un final qui n'est pas sans rappeler ce que l'on a pu entendre chez TURISAS ces dernières années. Ce n'est donc pas surprenant d'en retrouver certains membres dans la prestigieuse liste des guests venus participer à cette ultime marche triomphale concluant "Sons of Winter and Stars".

Cette entrée en matière, aussi catchy qu'efficace, présageait donc d'un "Time I" comblant toutes les attentes et surtout s'élevant à un rang de chef d'œuvre, qui à contrario de son prédécesseur, n'aurait rien d'usurpé. Seulement voila, après "Sons of Winter and Stars", il ne reste que deux morceaux. Vous avez bien lu, si l'on omet l'instrumental d'intro et celui qui précède la conclusion de cet album, "Time I" ne comporte que trois titres.

Nous savons tous que la quantité n'est pas un gage de qualité et ces deux autres morceaux, à savoir "Land of Snow and Sorrow" et "Time", sont tout à fait corrects. Le hic provient du fait qu'aucun d'eux ne réinstaure la fougue ressentie à l'écoute de "Sons of Winter and Stars". "Land of Snow and Sorrow" se veut plus posé, résolument tournée vers la symphonie nightwishienne, d'aucun diront pompeux avec des guitares plus en retrait, mais cela reste un morceau dans l'esprit de "Sleeping Stars", un des hits de l'album éponyme. Quant à "Time", il peine aussi par du mid tempo ronronnant, très aérien, avec un Jari tentant désespérément de prouver qu'il est devenu un grand chanteur. Au final il n'y a guère que la conclusion du titre qui arrive à peine à effleurer l'aspect héroïque de "Sons of Winter and Stars".

The End.

Pardon ? Huit ans pour ça ? Huit ans pour trois titres ? Huit ans pour trente trois minutes ? Mais où est passé "The Way Of The Fire" ? Où est donc ce fabuleux morceau dévoilé sur scène en 2011 et blastant tel un "Battle Against Time" ? Où est ce titre qui aurait pu apporter l'équilibre à un album globalement trop timoré ? La réponse je la connais déjà. Il sera sur "Time II" et ne vous inquiétez pas, celui-ci arrivera dans huit ans mois. Au passage, deux albums de WINTERSUN en un an, prends ça dans les dents THE KOVENANT! Perfide Nuclear Blast ou peu être était ce la volonté propre de Jari que de spolier au maximum ses fidèles. N'est ce pas là le but de la plupart des gourous ?

http://www.facebook.com/wintersun - 379 visite(s)

- 258 téléchargements


Rédigé par : wasted | 14/20 | Nb de lectures : 15659




Auteur
Commentaire
Jehan
Membre enregistré
Posté le: 26/10/2012 à 09h16 - (104383)
Résumé parfait, Sons Of Winter And Stars qui explose tout sur son passage et le reste qui parait presque fade à côté.

Merci Nuclear Blast d'avoir splitté l'album en deux (j'avais lu une interview de Mäenpää qui en parlait si je dis pas de bêtises)...

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 26/10/2012 à 12h05 - (104386)
J'y ai juste jeté une oreille distraite mais j'ai beaucoup de mal avec la prod : trop de synthé qui noie tout le reste, surtout les grattes, et un son de batterie en carton. Le précédent sonnait beaucoup plus metal !

El mamar
IP:81.65.188.192
Invité
Posté le: 26/10/2012 à 13h44 - (104387)
A la décharge du groupe c'est NB qui à insisté pour sortir l'album en deux temps....
Je pense qu'une chronique groupée lors de la sortie de Time II aurait été plus pertinente et aurait permit de mieux juger cette oeuvre

Bon sur ce je retour l'écouter :)




Aerandir
IP:160.92.7.69
Invité
Posté le: 26/10/2012 à 14h54 - (104388)
Il faut suivre les conseils de Jari, il faut l'écouter dans des conditions optimales (chaine Hi-Fi et tout le bordel) pour apprécier la finesse du mixage !

Sinon l'album fait quand même 40 minutes, perso je trouve pas que ce soit tant que ça du foutage de gueule.
Surtout qu'un jour ou deux avant la sortie, ils l'ont mis en streaming gratos sur le site, un bon geste.

kryon
Membre enregistré
Posté le: 26/10/2012 à 21h46 - (104391)
Ils l'ont mis en streaming uniquement parcequ'il s'est fait piraté. Tout comme pour toutes les autres sorties piratées.

dickinson_
Membre enregistré
Posté le: 26/10/2012 à 23h06 - (104393)
"résolument tournée vers la symphonie nightwishienne". C'est aussi ce que j'ai ressenti, je me sens moins seul sur ce coup là.
Ce "demi" album manque quand même cruellement de patate. Le premier album était sympathique mais sans plus alors que dire de celui-ci? C'est juste pompeux.
Groupe surestimé à mon goût. On est loin des deux premiers Ensiferum, tout comme ces derniers avec leur dernière réalisation.

The Quebekers
IP:72.11.162.201
Invité
Posté le: 27/10/2012 à 03h10 - (104394)
@Aerandir:Il faut suivre les conseils de Jari, il faut l'écouter dans des conditions optimales (chaine Hi-Fi et tout le bordel) pour apprécier la finesse du mixage !

Tout à fait d'accord avec ça et je rajouterai que le travail sur ce disque est tout de même colossal.Je crois que ce genre d'album doit être écouter comme un seul et unique morceau et qu'il dévoile ses secrets à chaque écoute.En tout cas moi je ne suis absolument pas déçu.

The Quebekers
IP:72.11.162.201
Invité
Posté le: 27/10/2012 à 03h19 - (104395)
@Wasted:Cette fascination pour un groupe, à la base sans grande prétention, reste pour beaucoup un mystère.

Le premier Wintersun torche et Jari Mäenpää à du talent qui lui sors par les oreilles.Voilà un mystère de plus résolu.

TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 27/10/2012 à 06h46 - (104396)
Déçu !

Ils ont clairement tapé trop haut pour leur premier opus que j'avais adoré.

Dans celui-ci, je n'ai pas trouvé de morceau qui sortait vraiment du lot.

Et puis, sincèrement, je le trouve beaucoup trop alourdis par les sons électroniques, comme si ils étaient la pour combler un vide.

Je ferais encore tourner le premier album jusqu’à ce que le disque explose et que j'en rachète un autre, plutôt que de me tourner vers celui la.



nrt
IP:85.69.115.36
Invité
Posté le: 27/10/2012 à 10h41 - (104398)
@Kryon: +1000, pour NB c'est vraiment histoire de sauver les meubles cette stratégie histoire que les gens qui projetait d'acheter l'album ne l'ai pas sur leur disque dur (et à fortiori sur leurs lecteur mp3, chaine hifi et autres) et finalement "oublient" de l'acheter. De plus certains penserons aussi, "ah mais quel philanthrope ce Jari, tiens j'men vais faire une bonne action et lui acheter son album".

Sinon l'album, pas grand chose de plus a dire que ce qui a déja été dit (trop court, pas assez de 'vraies chansons' globalement trop lent, pas assez de blasts, éléments 'metal' noyés dans les orchestrations).
Pour sa décharge je dirais que l'album s'améliore au fil des écoutes.

Autrement, l'argument de dire qu'il faut se pencher sur les micro détails avec un gros système audio (développé par Jari et repris par les fans (déçus?)), non merci. Ou bien l'album envoie à coup de gros riffs de bonnes mélodies et de grosses mélodies ou alors Jari fait de l'electro et devrait troqué le combo instrumental par une platine de dj afin de pouvoir nous restituer sur scènes tous ces 'détails' qui semblent si important.

Bon fini de râler, cet album reste un bon album.

Aerandir
IP:86.74.11.109
Invité
Posté le: 27/10/2012 à 11h57 - (104399)
@nrt : Bah oui c'est forcément pour vendre plus d'albums qu'ils ont fait ça NB. Et alors ? C'est mal de vouloir vendre plus d'album, c'est mal de vouloir contrer le piratage ?
NB, c'est pas les restau du coeur.
Ils sont là pour faire du business, ouai, moi ça me choque pas.

Sinon pour l'histoire du gros système audio, je pense qu'il a fait un pari risqué, aujourd'hui tout le monde a oublié ce que c'est d'écouter de la musique dans de bonnes conditions. On prend du mp3, on écoute sur les enceintes du PC et hop on donne son avis.
Là où par contre je trouve ça abusé, c'est les envoies de mp3 pour les chroniqueurs (forcément pour cet album là, c'est un peu con).

Jehan
Membre enregistré
Posté le: 27/10/2012 à 12h22 - (104400)
"Là où par contre je trouve ça abusé, c'est les envoies de mp3 pour les chroniqueurs (forcément pour cet album là, c'est un peu con)."

Tu veux dire que les chroniqueurs n'ont reçu que du mp3 et pas de cds ?

Par les temps qui courent c'est déjà beau, quand tu vois le nombre de streaming only, lien de téléchargement limité à une utilisation (je cautionne pas du tout ne serait-ce que le mp3 only, je constate)...

lolo
IP:90.2.216.27
Invité
Posté le: 28/10/2012 à 10h25 - (104401)
Probablement LA déception de l'année, même si l'attente interminable y est peut-être aussi pour quelque chose, et que ce style me parle certainement moins maintenant qu'il y a 10 ans. Les arrangements sont certes très fouillés, mais ça ne fait pas tout (n'est-ce pas, Nightwish ?). Je l'ai certes écouté sur ma chaîne (je suis de la vieille école), mais ça m'évoque plus un gloubi goulba qu'autre chose. Ce disque, pour moi = ennui...

Et je me demande à quoi vont ressembler les prestations live (c'était déjà pas bien terrible en 1ere partie d'Amon Amarth en 2006, avec un répertoire pourtant plus péchu).

Wintersiferum
IP:88.160.56.69
Invité
Posté le: 01/11/2012 à 01h47 - (104447)
Je crois que peut de gens peuvent imaginer le travail colossal que cet album a dus représenter. C'est normal qu'un musiciens génial comme Jari, qui est aussi pianiste, souhaite évoluer. Si on aime autre chose que le brutal gros, gras, et poilus, on ne peut pas ne pas être boulversé par cet album ! Pour moi, c'est magnifique, c'est du génie, bref... Longue vie a Jari !

schrissse
IP:88.141.42.84
Invité
Posté le: 19/11/2012 à 21h57 - (104735)
En tout cas vu les clips et la musique un truc est sur : le ridicule ne tue pas. Ce groupe a le mérite de me faire bien rigoler.

atrahasis
IP:88.126.181.205
Invité
Posté le: 19/02/2013 à 10h43 - (106055)
un peu déçu à la 1ère écoute également...
mais plus il tourne, plus il se révèle...très bon album au final en ce qui me concerne.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker