WHYZDOM - Symphony for a Hopeless God (Scarlet/Season of Mist) - 18/05/2015 @ 07h10
En regardant un peu les chiffres il ne fait aucun doute que Whyzdom bâtit admirablement sa carrière depuis à peine 10 ans ; la régularité dans la publication des albums (un tous les 3 ans) n'est pas affectée par les changements de line-up, qui, la plupart, concernent le poste de chanteuse. En la matière, Whyzdom présente un cas assez original puisque chacun de ses 3 opus est chanté par une femme différente. La 'dernière' en date n'est pas une inconnue, Marie Rouyer ayant en effet œuvré par le passé chez Entropia avant de rejoindre Whyzdom il y a 2 ans.

Le groupe qui, par ailleurs, à un noyau de musiciens stable depuis 2007, ne fait jamais les choses à moitié quand il s'agit de créer une nouvelle œuvre. En ce sens, « Symphony for a Hopeless God » dépeint « le besoin constant des hommes de se reposer sur l'irrationnel pour guider leur vie, et de céder leur propre liberté de pensée, de parole et d'action à ce que nous appelons "religion". Les massacres, les génocides, les épurations ethniques, ont été trop souvent commis au nom de la religion. Que penserait Dieu de tout cela s'il existait vraiment ? C'est précisément le sujet de cet album ». Tous les textes sont à mettre au crédit du guitariste et responsable des orchestrations Vynce Leff et sont portés à nos oreilles par la versatilité et timbre de Marie. Car ces sujets assez profonds, dont chacun aura une interprétation, se doivent d'être en quelque sorte 'magnifiés' ; ils sont à mes oreilles le moteur de cet album. De ce point de vue, la richesse des lignes vocales est appropriée et parfaitement exploitée, Marie faisant cohabiter plusieurs tonalités issues du lyrisme (mélodies prononcées, envolées 'opératiques' ou chant clair envoûtant).

Avec un tel sujet abordé, difficile de ne pas imaginer la présence régulière d'orchestrations et de chorales, éléments qui me semblent ici indispensables et tiennent un rôle prépondérant. Là où Whyzdom ne se plante pas, c'est dans son utilisation de ces composantes, car bien qu'elles soient toujours audibles et enrichissent pleinement chaque composition, elles ne rendent pas l'album écœurant ou ne masquent pas des possibles faiblesses du processus créatif. A vrai dire, la production me semble bien ajustée et le mixage plutôt équilibré, laissant la place à la basse pour se signaler. Les riffs ne m'ont pas particulièrement marqué mais ils apportent toute la facette heavy de la musique de Whyzdom. Pour ce qui est des arrangements, tout me semble bien soigné et à sa place, des temps forts symphoniques côtoient des passages plus mélodieux, les claviers savent se faire pertinents et les partitions moins 'metal' se fondent dans l'ensemble (j'ai l'impression d'entendre parfois quelques réminiscences folk notamment).

Assurément, Whyzdom possède une grande maturité et maîtrise de ses capacités, superbement exploitées ; si je devais un peu pinailler ce serait sur le côté pas toujours immédiat des titres, non pas qu'ils ne soient pas accrocheurs, mais ils ne marquent pas toujours les esprits en 2 écoutes, la 'faute' peut être à un manque de refrains plus mémorables (à l'exception notamment de celui de « Let's Play With Fire »). D'autant que « Symphony for a Hopeless God » dépasse les 65 minutes de musique. On est pas loin du pavé, toutefois je ne relève pas vraiment de temps faibles ou réelles longueurs sur la fin. Voilà un album qui demande de l'attention et se révèle suffisamment dense pour l'écouter régulièrement en se disant que, quels que soient les changements que le groupe connaît, Whyzdom dispose d'une réelle identité et expose un savoir faire plutôt remarquable.



http://www.whyzdom.fr/ - 104 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 16/20 | Nb de lectures : 8518




Auteur
Commentaire
limou'joe
IP:92.149.55.168
Invité
Posté le: 19/05/2015 à 10h37 - (116724)
Vu en concert ce w-e à St Hilaire (excellent fest gratos du 87). Pas ma tasse de thé, mais ils sonnaient bien et assuraient.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker