WHITE HORSE - 2007-2012 (MusicFearSatan) - 17/08/2015 @ 08h32
Dans le monde du sludge, du doom, du post hardcore et toute cette mixture dans laquelle évolue tout un tas de groupes qui aiment se rouler dans la fange, la crasse, la boue et ses propres déjections, on trouve d’excellents disques, d’excellentes formations qui repoussent sans cesse les limites de la lourdeur, de la lenteur, de la barbarie, de l’occultisme, de la folie, de la dépression, voire tout ça à la fois. Puis y’a les autres, ceux qui essaient mais qui n’y arrivent pas. C’est le cas de WHITE HORSE qui livre ici une compilation de ses meilleurs travaux publiés entre 2007 et 2012, comme l’indique judicieusement le titre du disque.

On peut voir cet album comme une façon de clore un premier chapitre après dix ans d’existence. Il en résulte six titres de drone/doomsludge ultra lourd et hyper lent bourré jusqu’à la gueule de larsens, de saturations et de distorsions. Rien de bien neuf là-dedans, en même temps vu que les premiers titres datent de 2007, c’est un peu logique. « Untitled I » et « Untitled II » très influencés par l’école Burning Witch : très lent, très lourd et bien malsain mais le tout sans parvenir, bien évidemment, à rivaliser avec les maîtres. On sent un groupe plongé dans l’ombre de ses modèles oscillant entre le funeral doom, le proto thrash/black, le drone, le sludge et les premières escarmouches du post hardcore quand celui-ci ne s’appelait pas encore post hardcore mais Neurosis. Le tout avec des braillements d’hommes de Neandertal exilés dans la cambrousse australienne. Pour ceux qui ont vu le film « Wake In Fright », WHITE HORSE ressemble aux protagonistes, pour ceux qui ne l’ont pas vu, faites vous du bien, voyez le.

Les australiens ont du faire face à de nombreux changements de line-up ce qui apporte de la variété au niveau des musiciens mais pas des morceaux où on retrouve toujours peu ou prou la même recette avec une prod un peu meilleure ou un peu plus sale et des titres plus ou moins rapides. A un moment le tempo doit être de 50BPM, inutile de dire que ça zouke à mort mais bon, pas pour très longtemps, qu’on se rassure, la lenteur pachydermique reprend très vite ses droits et ce serait con de se niquer la moyenne pour une accélération inopinée. Il faut attendre le dernier titre pour que le groupe livre le meilleur de lui-même. Bien que toujours fort influencé par ses petits copains, on fait ici un grand coucou à Rorcal et à Eibon, WHITE HORSE parvient à convaincre plus aisément tout simplement parce que quand on joue le même riff en boucle, celui-ci se doit d’être bon et, cette fois, il l’est. La structure reste hyper attendue et convenue, bien qu’une petite accélération presque war-metal surgisse sans crier gare, mais comme le riff est bon, ça passe. A production est meilleure, plus riche, elle fait honneur à la musique et parvient à bien rendre la son de chaque instrument. Big up à la basse qui écrase tout avec ses cordes en plomb et son accordage d’une bassesse qui ferait passer le plus idiot des groupes de Beatdown allemand pour du Stratovarius.

« 2007-2012 » vient se glisser dans la grande catégorie du sludge/doom/drone/machin visqueux et bruyant joué par des metalleux qui en ont eu marre de jouer trop vite mais peinent à se faire une vraie place. La faute à un manque d’originalité, une musique déjà entendue souvent en mieux et des morceaux qui ont un peu trop pris la poussière. Ca se laisse écouter mais l'ennui vient rapidement poindre le bout de son nez, ce qui est fâcheux car le meilleur morceau se trouve à la fin.



http://www.getonthehorse.blogspot.fr/ - 102 visite(s)

WhiteHorse Bandcamp - 89 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | Compilation/ | Nb de lectures : 8110




Auteur
Commentaire
gg
IP:83.206.196.72
Invité
Posté le: 17/08/2015 à 10h08 - (117538)
Un groupe qui a un petit quelque chose intangible mais vraiment bien à eux, à mes oreilles... Grosso modo, on dirait du Proclamation joué au ralenti.
Le disque est surtout une compilation de leurs morceaux parus sur des splits, et non un best of :)

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 17/08/2015 à 10h44 - (117539)
Ahn il me semblait avoir précisé que c'était plus un pot pourri de vieux trucs qu'un best-of mais en fait non.

Bon je vais le faire dans ce cas.

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2015 à 07h54 - (117552)
... Et sinon, c'est Whitehorse ; en un seul mot.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker