WHITECHAPEL - The Brotherhood of the Blade (Metal Blade) - 14/01/2016 @ 07h30
Mine de rien, ça fait 10 ans cette année que WHITECHAPEL traîne ses guêtres dans la fange du milieu deathcore. Quoi de mieux qu’un dvd/cd live pour fêter ça ? Une petite campagne de crowdfunding histoire de faire raquer les fans peut-être. Bref, après avoir empoché laaaaaargement plus que demandé, les gars du Tennessee sortent enfin le résultat de la collecte et à la vue du dvd, on peut en conclure qu’ils se sont, un peu, foutu de la gueule du monde à certains moments. Comme je suis lancé, je vais commencer par parler du dvd, on parlera du cd par la suite, mais ce sera tout de suite moins intéressant vu qu’il s’agit d’un live tout à fait générique pondu par un groupe tout à fait générique.

Le dvd donc. Le disque comporte le live plus un documentaire d’une heure quinze retraçant les dix années d’existence du groupe. Enfin, neuf années au moment où il a été tourné. Le dvd live ne se démarque ni en mal ni en bien de la tonne de dvd live qu’on peut trouver sur le marché. L’image est très propre, la réalisation très correcte et le son impeccable comme il doit l’être. On se doute que tout ça a été retravaillé en studio et l’aspect live disparaît un peu au profit de la puissance de frappe et de la propreté, c’est toujours dommage d’écouter un live qui sonne comme une compilation mais bon, c’est le jeu. Les petits gars de WHITECHAPEL ont choisi de tourner ça à la maison, à Knoxville, Tennessee, histoire de ramener du monde et d’avoir quelques copains dans la salle. Finalement c’est devant une salle comble que s’ébroue la bande à Phil Bozeman. Le live est shooté de manière très pro avec des angles de prises de vues intéressants sans être révolutionnaires et un grain d’image pas désagréable. Le bon point de l’aspect technique vient du montage qui évite le montage épileptique et l'enchaînement des micro-shoots qui constituent la plaie des dvd de metal extrême (coucou Aborted). Bref, un dvd qui se laisse regarder sans ennui mais sans passion non plus. Un constat qui, finalement, résume assez bien le groupe. Voire le genre tout entier.

La setlist, commune au dvd et au cd (qui comporte toutefois un titre bonus, « This Is Exile »), est elle aussi sans surprises, on retrouve des titres « classiques » du groupe comme « Possession », « Vicer Exciser » ou « Section 8 » pour ne citer que ceux là. Scéniquement, rien de transcendant, tout ça est très pro, les titres sont joués sans folie devant un public beaucoup trop amorphe, un comble quand on accueille le champion local. Les fans du groupe y trouveront certainement leur compte, les autres découvriront que Phil Bozeman est un des plus pires frontman de la place avec un charisme et une présence proche du néant. Heureusement, sa voix rattrape pas mal de choses parce que pour le reste…

La partie documentaire est plus intéressante et nous présente le groupe en tournée, en interviews ainsi que des images d’archives. En visite d’Aquarium notamment, en train de chiller et de visiter les villes de tournées. L’occasion de se rendre compte que les gus de WHITECHAPEL sont des bons gars, assez simples et tranquilles dans le fond. Des mecs avec qui on pourrait être potes et traîner ensemble. Plutôt humbles aussi, limite un peu chiants même. A l’image de leur groupe finalement, on à l’impression que tout ça leur est tombé sur le coin de la gueule sans qu’ils ne le veuillent vraiment. Par contre, au vu du dvd, on se demande bien où sont passé les 58.000$ récoltés lors de la campagne de crowdfunding. OK, c’est bien shooté et très propre mais tout de même. Un dvd classique et bien foutu donc mais, trop sage une fois encore. Dans le style, on préférera largement « Fool Em All » sorti par The Black Dahlia Murder.

Voilà pour le dvd, le cd maintenant. Pas grand-chose à dire en vérité. Une setlist classique, des morceaux bien joués, un son tout sauf live et pas grand-chose d’autres. Le cd est à l’image du dvd : propre et frais mais beaucoup trop sage et bien trop classique que pour convaincre les novices finalement. A réserver aux fans. Comme le plupart des dvd musicaux en somme. A noter ici, un digipack cartonné très fragile qui se déchire assez facilement, ce qui, pour les collectionneurs, peut être catastrophique.




Rédigé par : Seb On Fire | dvd pour les fans/ | Nb de lectures : 7504




Auteur
Commentaire
Dimechag
IP:95.141.97.226
Invité
Posté le: 14/01/2016 à 09h12 - (119153)
Cool!!! Un trailer de breakdowns.

Futhark
Membre enregistré
Posté le: 14/01/2016 à 13h22 - (119155)
Pourquoi tu as chroniqué ce dvd si de base tu aimes même pas le groupe ? Peut être que je me trompe, mais à la lecture de la chronique c'est clairement ce qui ressort.

Et dire que Bozeman est un des pires frontman, je suis absolument pas d'accord. J'ai completement laché le groupe, mais pour les avoir vus plusieurs fois en live, ce mec est un tueur sur scène !

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 14/01/2016 à 17h39 - (119159)
Tu te trompes.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker