WE ARE THE OCEAN - Ark (BMG/Hassle) - 21/09/2015 @ 07h58
En se penchant sur le passif du groupe, on s'aperçoit que WE ARE THE OCEAN pratiquait auparavant un post-hardcore (US) teinté de screamo sur « Cutting Our Teeth », puis vira sa cuti avec « Go Now and Live » en se jetant dans la gueule du rock-emo standard et formaté. S'en est suivi une troisième sortie, « Maybe Today, Maybe Tomorrow » en 2012, puis ce quatrième lardon.

Bon, tout ce qu'on peut dire avec ce « Ark », c'est que les british de WE ARE THE OCEAN ont continué leur petit bonhomme de chemin dans la sphère rock mainstream en poussant le bouchon encore plus loin. Exit le style des débuts, celui-ci n'étant même plus un vague fantôme, mais carrément une légende, et lançons-nous corps et âmes dans le rock façon MUSE, RED HOT CHILI PEPPERS ou QUEENS OF THE STONE AGE. Malgré ce choix, judicieux pour vendre de la rondelle, on ne peut nier que les anglais savent balancer de sacrés bons titres.

Déroutant l'auditeur en ouvrant l'album sur un « ARK » dirigé par le spectre d'un TOOL - toujours aux abonnés absents – vraiment pas dégueulasse pour un sou, WE ARE THE OCEAN revient balancer ses riffs rock, souvent grassouillet d'ailleurs, avec un « I Wanna Be » rock'n'fucking'roll, que les LORDS OF ALTAMONT n'aurait pas renié. Et puis on se revient dans un délire très QOTSA dernière période. La variété des titres est surprenante au départ, quand même. On se demande où veut en venir WE ARE THE OCEAN, car avec une multitude de genres présentés comme ça, on se dit que la formation a le cul coincé entre cinq chaises (au moins). On est généralement dans une ambiance très proche de ce que la bande Josh Holmes peut pondre – ce qui est cool – mais on ne sait vraiment pas trop sur quel pied souhaitent réellement danser les anglois de WE ARE THE OCEAN.

L'important dans tout ça, c'est que le groupe nous lâche une bien bonne tripotée de bons titres qui font bouger du cul. Bon, on se coltine quand même une inévitable ballade de lover avec « Hope You're Well » et une escapade sur le terrain de jeu des RHCP avec « There's Nothing Wrong » - vraiment sympa – mais l'ensemble de « Ark » nous offre une majorité de compos fleurant le bon rock burné et catchy. WE ARE THE OCEAN est devenu définitivement un groupe de rock mainstream. OK. Mais ce « ARK » nous démontre que nos voisins british font ça bien et, malgré des changements de style un peu trop importants, prouve que leur nouvelle peau est bien encaissée musicalement.






Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 7309




Auteur
Commentaire
Zblam
Membre enregistré
Posté le: 24/09/2015 à 23h42 - (118008)
Superbe galette!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker