WELCOME TO HELL(FEST) - Carnet de bord du Hellfest (Blouson noir/Croc en Jambes) - 07/01/2016 @ 07h50
Avant la rédaction de mon premier Live report sur le Hellfest, je me souviens que notre rédacteur en Chef bien aimé nous avait bien spécifié qu'il fallait absolument privilégier NOTRE vision du festival au détriment d'un regard plus neutre. Le gros avantage de ce positionnement est d'apporter un éclairage plus vivant sur la façon dont le festivalier lambda (c'est à dire nous) peut percevoir l'organisation, la sono, la qualité générale des concerts etc... Assez étonnamment, la qualité des échanges qui pouvaient en découler ensuite n'étaient pas toujours altérée par le fait qu'on soit ou non d'accord, un peu comme si l'émotion prenait le pas sur tout le reste. Du coup, pas étonnant que le festival draine aujourd'hui de nombreux hommages de scribouillards et artistes en tout genre. Celui qui nous intéresse plus particulièrement aujourd'hui est la B.D "Welcome to Hell(fest) : Carnet de bord du Hellfest". Narré et dessiné par J. Guyot, ce metalleux/dessineux épaulé par Sofie Von Kelen aux textes, nous raconte via son "Welcome to Hell(fest)" ses épopées de 2012, 2013 et 2014 de ses venues aux festivals. Regroupant les carnets de bords des trois années pré citées (cela a du être un sacré boulot pour remettre en pages les archives !), la BD nous raconte l'épopée de son voyage au pays des cheveux, de sa genèse, à sa conclusion.

Baigné dans un humour bon enfant, "Welcome..." n'est pas organisé comme pourrait l'être une bande dessinée classique (d'ailleurs, je ne sais même pas si l'auteur valide le terme de BD). On trouve des pages "ordinaires" avec les traditionnels découpages carrés narrant une histoire courte puis des doubles pages où on peut trouver un dessin massif d'un musicien agrémenté seulement d'un petit commentaire. Insistant parfois plus sur le texte avec des bribes d'interview, la variété de la forme des dessins fait qu'on se trouve régulièrement surpris par l'agencement général, ce qui permet de garder en éveil l'attention et la curiosité de nos pupilles et de nos synapses. Un peu comme un enfant dans un magasin de jouets, J. Guyot nous raconte ce qu'il a vu de meilleur, ce qui l'a fait rire, impressionné, déçu ou étonné. Ne faisant bien sûr pas fi des groupes qu'il aime (et aussi de ceux qu'il déteste), le gonze amène au travers de ses dessins cette fraîcheur quasi juvénile qu'on ressent parfois lorsqu'on se trouve devant un de nos groupes favoris ou face à une découverte "festivalière" étonnante. J'ai d'ailleurs l'impression que souvent, lorsque l'auteur aime vraiment un groupe, il le dessine avec un air sérieux voire carrément menaçant, un peu comme si le coté "Ivol" était un des gages number one de la crédibilité d'un groupe (vous ne serez donc pas étonné de découvrir que le gars est fan de Thrash et de musique extrême). On retrouve donc avec plaisir de nombreuses figures ayant foulé les planches du hellfest croquées par Guyot, certains de ses dessins valant vraiment le coup d’œil et le coup de chapeau. Plein d'un enthousiasme et d'une passion qui ne faillit pas au fil des pages, cet élégant et sympathique ouvrage vous permettra de vous replonger dans l'ambiance clissonnaise histoire de réviser un peu avant juin prochain.

Titre : Welcome to HELL(fest), carnet de bord du Hellfest
Par : J. Guyot et Sofie Von Kelen
Editeur : Blouson noir, co édité avec "Croc en jambe"
Prix : 20 Euros



Rédigé par : Pamalach | Stairway to hell/ | Nb de lectures : 7765




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker