WEAK ASIDE - The Next Offensive (F.D.A.) - 24/04/2015 @ 07h39
FDA Rekotz continue d’être le label fétiche des groupes allemands qui souhaitent revenir aux sources du death-metal, en effet on ne compte plus les formations germaniques de qualité ayant signé sur le label d’outre-rhin ces dernières années (DESERTED FEAR, SLAUGHTERDAY, CHAPEL OF DISEASE, DEHUMAN REIGN…) et qui ne cesse de grimper dans l’échelon mondial. Dernier arrivé au sein de cette écurie WEAK ASIDE a également tout ce qu’il faut pour se faire un nom et une notoriété car le combo de Basse-Saxe a signé une œuvre réussie dans tous les domaines.

Pourtant pratiquement inconnu ce dernier n’est quand même pas tout jeune car il a été fondé en 2006 (sous le nom de SPEARHEAD) par le chanteur/guitariste Thomas Zorn, un habitué de l’underground qui a joué dans des groupes aux styles diamétralement opposés comme MORSGATT, SATAN’S BLOOD ou encore FEARER. Après avoir changé en 2007 pour son nom actuel (tiré d’un titre de l’EP « Unblessing The Purity » de BLOODBATH) le quartet a sorti un premier opus en 2010 dans l’anonymat le plus complet bien que ce dernier possédait de vraies qualités. Après un changement total de line-up qui a vu arriver des vieux briscards comme Lukas Kerk (DAWN OF DISEASE) à la deuxième guitare, et surtout Alexander Pahl à la basse et Mark Dieken à la batterie (qui ont été tous les deux simultanément dans OBSCENITY et DEW-SCENTED), tout était enfin réuni pour que la bande fasse parler d’elle.

Et effectivement on n’est pas déçu du résultat tant il sent bon BOLT THROWER ou HAIL OF BULLETS (pour la musique comme pour la consonance militaire) et OBITUARY (pour la voix), les amateurs de technique à outrance seront forcément déçus, quant à ceux qui aiment les riffs simples (mais pas simplistes) pour remuer la tête ils ne pourront qu’être ravis. Déjà cette galette est dotée d’une production parfaite et légèrement grasse, où chaque instrument est mis sur un pied d’égalité pour un rendu naturel qui fait mouche tout au long des 43 minutes, et d’autre part son homogénéité est présente du début à la fin ce qui fait que rien n’est à jeter et tout du long ça alterne entre parties rapides, blasts rares et efficaces, lignes de doubles carrées, chant growlé et varié (où par moments on a l’impression d’entendre John Tardy), et rythmiques mid-tempo suffocantes.

La variété des titres est un vrai point fort, que ça soit sur les rapides « The Next Offensive » ou « Alive » (qui envoient de la puissance et de la vitesse de manière ultra-classique et efficace), ou sur les plus lourds et écrasants « Gods Of Pain » ou « Bloodstorm » (qui donnent la sensation d’avoir un tank lancé à ses trousses). Au milieu de tout cela les gars alternent avec brio ces deux extrémités avec un soupçon de mélodie sur les solos (très réussis et présents avec parcimonie), le tout avec une pochette magnifique signée Thomas "Necromaniac" Westphal, qui a déjà bossé avec ses compatriotes de DEFEATED SANITY, DESASTER ou encore DESERTED FEAR.

Autant dire que cette galette est totalement addictive (qui s’écoute facilement du début à la fin et se réécoute aussi avec plaisir, et surtout sans rechigner) car elle trouve le parfait équilibre sans en faire trop. Tout est donc réuni pour faire un malheur sur scène, et cela va faire grimper le quartet parmi les formations de revival-death à suivre attentivement, et qui montre une nouvelle fois la vitalité des groupes allemands dans ce domaine où ils excellent désormais.




Rédigé par : GabinEastwood | 15,5/20 | Nb de lectures : 8540




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 24/04/2015 à 11h20 - (116572)
Ça sent beaucoup le Hail of Bullets, non ?



darkangel91
Membre enregistré
Posté le: 24/04/2015 à 17h35 - (116574)
oui, tout à fait! bien bon quand meme

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2015 à 13h46 - (116596)
Sympa! Je l'attendais cet album et puis au final... je le trouve bon mais ça manque cruellement de personnalité. Je préfère clairement le dernier Abscession (oui c'est pas exactement le même genre mais je ne suis pas fan de la prod de ce Weak Aside).



RBD
Membre enregistré
Posté le: 18/06/2015 à 21h13 - (117027)
Résumer cet album serait très simple : Obituary joue du Hail of Bullets-Bolt Thrower… Mais ce serait passer à côté de l’essentiel : c’est joué avec un enthousiasme maîtrisé et y’a du riff ! Ils ont retenu l’exigeante leçon des temps originels où le death se détachait du Thrash. On ne s’ennuie pas, cette filiation claire n’est jamais pesante à l’oreille du vieux troupier du Death Metal.
À l’instar des deux groupes guerriers susnommés, Weak Aside valorise une alliance entre mélodie et puissance pour s’imposer.
Si j’ai une réserve à faire ce serait sur l’avenir du groupe (pas sur le vieillissement de l’album, il ne fait déjà aucun doute pour moi qu’il s’écoutera toujours avec plaisir dans cinq ou dix ans !). Comme c’est un combo de vétérans qui ont déjà plusieurs théâtres d’opérations dans leurs états de service, je crains que dans le futur cela n’évolue pas et que la qualité finisse par s’éroder assez vite en restant droit dans le sillage de trois grands groupes connus ayant eux-mêmes peu varié.
En attendant y’a déjà un bon album à s’envoyer.




Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker