WARFECT - Exoneration Denied (Cyclone Empire) - 09/10/2013 @ 08h00
Il a fallu 4 ans aux thrasheurs suédois de Warfect, pour donner suite à leur premier album, « Depicting the Macabre », un opus correct qui cependant aura du mal à faire date. Première différence à noter entre ces 2 albums, « Exoneration Denied », si il contient le même nombre de titres que son prédécesseur, dure 10 minutes de plus. En effet, avec cette 2ème production, les titres de Warfect tournent en 5 minutes, ce qui n'est pas forcément un avantage si l'on recherche des morceaux plus directs et concis.

Pour ce qui est de la musique en elle-même, Warfect n'a pas vraiment changé sa recette et en appelle à nouveau aux fans de Slayer, Kreator, Sodom et plus récemment, Legion of the Damned. Du thrash sans ambiguïté, sombre, souvent violent. Le chant de Fredrik Wester ne fait pas de place à la pitié, sorte de Angelripper en plus vicieux, proche d'un timbre black metal (Quorthon ?), et fait les premiers ravages dès le titre éponyme, le plus court de l'album ou encore le terrible « Inflammatory », qui possède de légères influences black metal (les premiers Bathory par exemple...). Par la suite, c'est un enchaînement de riffs tranchants, de rythmiques implacables, et des soli ma foi pas vilains, le groupe s'est appliqué à ce niveau là et ne se contente pas de notes balancées à l'arrachée. Rien de nouveau assurément, mais ils savent comment s'y prendre pour envoyer un peu de bousin.

La basse est légèrement noyée, mais pas oubliée, la production globale étant correcte et parfaitement adaptée au style, avec cette sensation que les guitares sont servies par un son plus sale, permettant de renforcer le côté primitif de la musique du groupe. Si Warfect joue souvent le coup du tempo à fond, il sait 'aérer' ses morceaux avec des breaks plus lents et désireux de poser une ambiance encore plus noire (comme celui après les 2'00 sur « Filled With Hate » ou bien l'introduction de « Inflammatory », ces passages étant à chaque fois portés par un peu de narration).

Également dans une veine mid-tempo, le titre « Retribution Unfold » peine par contre à convaincre, bien exécuté mais il manque un supplément d'âme à ce morceau, aux riffs plus slayeriens que jamais et dont la rythmique me fait penser à du Behemoth version thrash. Et avec une fin de titre aussi poussive ça n'aide pas, d'ailleurs la dénommée « Nation Divided » reprend le même schéma, peu d'inspiration dans sa structure et son ambiance, un riff sympa mais répétitif, on pense à du Satyricon actuel qui prendrait une direction moins rock'n'roll...

Au delà de ses quelques couacs et moments mollassons pour ne pas dire ratés, un « The Prince » remet les pendules à l'heure, Warfect arrête de se la jouer mou pour nous envoyer du thrash avec une maîtrise inébranlable, à l'instar un peu plus loin du très bon « Slit With Razor », qui nivelle vers le haut grâce à des riffs s'enchaînant comme des perles et formant pour ainsi dire, un petit régal, voire récital musical. « Roman Disfigure », après une première minute dispensable, évoque le grand Caligula et tartine sans discontinuer, une nouvelle fois rien de neuf, mais Warfect a le don de faire dans la débauche de violence, sans vraiment lasser l'auditeur.

« Exoneration Denied » n'est peut être pas la tuerie de l'année en terme de sortie thrash mais je trouve que Warfect a progressé en 4 ans et se montre plus solide et efficace. Car malgré ses quelques passages plus creux ou allongés, ce 2ème album du groupe est un bien sympathique défouloir, qui devrait ravir pas mal d'amateurs du genre.



Facebook - 105 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14,5/20 | Nb de lectures : 11629




Auteur
Commentaire
SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 09/10/2013 à 17h15 - (109438)
Excellent skeud de thrash !
Dans le haut du panier sans problème.



jfkool
Membre enregistré
Posté le: 09/10/2013 à 18h47 - (109440)
Merci beaucoup. Très bonne découverte!

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 10/10/2013 à 19h58 - (109454)
A noter que leur frontman Fredrik Wester est à nouveau guitariste live pour Lord Belial reformé.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker