W.E.B. - For Bidens (No Regrets) - 23/07/2014 @ 09h46
Mine de rien on s’est bien moqué de la Grèce avec la crise toussa mais sa scène Metal demeure bel et bien active voire foisonnante. Tous les mois apparaissent de nouveaux albums ou de nouveaux groupes, parfois même signés chez des labels de type « Pay to Sign », ce qui prouve que les grecs ont encore quelques deniers à dépenser. Voilà W.E.B. qui n’est pas un nouveau venu vu qu’il existe depuis 2002 et sort avec For Bidens son 3ème full-length, chez No Regrets qui lui par contre est un label tout beau tout neuf (For Bidens est même leur première sortie même si j’avais traité l’album de SLAVEATGOD avant). Notez déjà le jeu de mot foireux qui donne son nom à cet album (« Biden » voudrait dire « Vampire » en ancien anglais…), en plus du nom de groupe pas très génial qui n’est pas une ode aux Internets mais l’acronyme de WHERE EVERYTHING BEGUN. L’affaire est déjà mal engagée mais ce n’est que de l’emballage et très vite on apprend que le groupe bénéficie pour cet album de l’apport de Christos Antoniou (SEPTICFLESH) pour les orchestrations, de Fotis Benardo (SEPTICFLESH itou) pour les grattes acoustiques, et des chanteuses de CHAOSTAR et ELYSION en tant que guests. Fotis Benardo et des membres de INACTIVE MESSIAH et ROTTING CHRIST ont participé à la production de For Bidens, masterisé aux USA (aux Lambesis Studios).

On s’attend déjà à quelque chose de très pro pour ce 3ème album de W.E.B., et l’on nous dit également que son prédécesseur Jesus Heist (2008), dont je n’ai pu en écouter une note, a fini à la huitième place des charts grecs, suite à quoi le groupe a tourné avec SEPTICFLESH (et DARK TRANQUILLITY désormais). On s’attend aussi à avoir affaire à un énième clone de SEPTICFLESH comme INACTIVE MESSIAH d’ailleurs, mais ça ne sera pas le cas (même si l’on sentait cette influence dans l’EP My Storm Upon You (2012) qui comportait d’ailleurs un medley de covers de "Anubis" et "Faust"). Sur les photos promos le groupe se la joue BEHEMOTH de supermarché et là, on se dit qu’on sera plus proche de DEVILISH IMPRESSIONS que de SEPTICFLESH. Encore raté. W.E.B. est présenté comme faisant du « Dark Metal », ce qui est hautement fourre-tout et peut tout aussi bien désigner du Metal mélancolique genre finlandais que du Black mélo bien gentillet. W.E.B. se situe donc dans la seconde catégorie et autant dire tout de suite que ça ne va pas être bien glorieux. Ni SEPTICFLESH, ni BEHEMOTH, ces grecs jouent plutôt dans le bas de gamme du « Black » en termes de créativité, celui de DIMMU BORGIR et de CRADLE OF FILTH, en pas trop sympho et quelque peu gothique. Ne me prenez pas pour un vil trve (y’en a des pires à la rédac que moi), mais For Bidens a tout de l’album de « Black » trendy et commercial, oui commercial, je me gêne pas pour le dire avant que de toute façon d’autres ne le fassent pour moi. Comme quoi, être huitième des charts grecs, ça peut vous monter à la tête…

Voici donc un splendide album de BM en carton, avec une prod en plastique (c’te batterie synthétique au possible…), des riffs thrashy de base, une voix de canard à la Shagrath, des arrangements sympho inintéressants et des passages plus « gothiques » ridicules. Le ridicule ne tue pas certes, mais il amoche sévèrement… Qu’est donc allé faire Christos Antoniou dans cette galère. C’est dommage parce que le début de l’album tient à peu près la route. L’intro "Let There Be Night" est cool, s’enchaînant bien avec "Nightmares in Disguise" qui a défaut d’être extrêmement fouillé et original demeure efficace comme les derniers CRADLE OF FILTH. "For Bidens" est un morceau de Black sympho tout à fait correct mais c’est ensuite que les choses se gâtent. Avec son électro dégueulasse (ce n’est pas donné à tout le monde de bien sonner Black Indus…) et son chant trop suave, "God Plays Dead" lorgne plus vers DEATHSTARS que vers une quelconque forme de Black-Metal. "Eligos" est 100% typé CRADLE OF FILTH avec quelques apparats « grecs » mais ça ne fonctionne pas malgré le côté très direct des riffs. Le plaisant interlude folkisant "Crimson Days" accompagné du réussi "The Prince of 1000 Frozen Suns" remontent le niveau, mais tout ceci semble terriblement hors-sujet, et le pire est à venir avec "Malaise" (qui porte bien son nom) : mais c’est quoi ces riffs limite sous-ARCH ENEMY, ces mélodies de pacotille et ces minables voix féminines qui crient « Danger ! » ? SEMARGL n’est pas très loin mes amis grecs… Tour à tour épique et rentre-dedans et excepté les immondes passages « electro », "Night Funeral" reste ce que W.E.B. est capable de faire de mieux, le groupe va cependant se lâcher sur la fin de For Bidens constituée des 3 parties de "Clamor Luna". Mais l’effort est franchement vain, ce long chapitre en 3 actes est interminable et l’ensemble est assez raté, entre le très sirupeux "Clamor Rex", les samples cliché et le sous-CHAOSTAR de "Regina Est", et l’outro genre Disney "Regnum Sanguinis".

Je voudrais bien ne pas passer pour le vilain qui sabre le BM trendy parce que c’est trendy, mais autant CRADLE OF FILTH a montré de bonnes choses depuis Godspeed On The Devil’s Thunder, autant je considère que DIMMU BORGIR n’a jamais sorti de mauvais album, autant ce For Bidens de W.E.B. est assez raté. Prod gonflée, vacuité guitaristique, orchestrations sans saveur, clichés tous azimuts, originalité zéro, imagerie usée, fautes de goût, facilité… W.E.B. cumule pas mal de tares et rassemble un peu tout ce qui ne faut pas faire en termes de BM « commercial ». C’est l’éternel problème du « Melodic Extreme Metal » ou « Extreme Gothic Metal », preuve que le fourre-tout « Dark Metal » peut parfois dévoiler quelques immondices. Bon il y a pire mais même chez les italiens je n’ai jamais vu ça, eux leur canard noir c’est plutôt le mélodeath. En 2014 il y a moyen de faire mieux que ça, surtout vu le sponsoring par SEPTICFLESH, CHAOSTAR et ROTTING CHRIST et sachant que c’est tout de même le troisième album d’un groupe existant depuis 12 ans. W.E.B. s’est vu trop beau et finit par tomber de haut avec cet album majoritairement foireux qui en ce qui me concerne n’atteint pas la moyenne. Là pour le coup c'est bien la crise...




Rédigé par : ZeSnake | 09/20 | Nb de lectures : 14157




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker