V-ANGER - In Shovel We Trust (Sliptrick) - 12/10/2015 @ 08h05
L’avantage de ne pas connaître grand-chose des groupes c’est qu’on ne s’attend à rien de spécial et qu’au final on a souvent une bonne surprise, c’est ce qui arrive avec ce quartet italien fondé à Milan en 2012. Débarquant de nulle part il sort directement son premier opus (sans être passé au préalable par la Démo et l’EP) qui attire l’œil par sa jolie pochette très colorée donnant envie de se plonger dans l’univers des transalpins où le thrash et hardcore règnent en maître. Rien d’étonnant d’ailleurs pour ce premier style car on remarque que figure une reprise du « Biotech Is Godzilla » de SEPULTURA, et rapidement on s’aperçoit que l’influence des brésiliens (période Max Cavalera) est très présente (on va y revenir).

Pendant 42 minutes les lombards envoient treize morceaux très simples dans leur fabrication mais efficaces et sans gros défauts, qui sont dotés d’une bonne production qui sonne actuelle mais sans être trop moderne ou plastique. Sans faire de fioritures ceux-ci vont du thrash pur et dur et rapide (tels les primitifs et efficaces « About World » et « Revenge » où l’on peut entendre comme invité Marco Mastrobuono de HOUR OF PENANCE en guitare additionnelle sur ce dernier, ainsi que sur deux autres compos), en passant par des ambiances sépulturesques majeures (comme le début de « Made for Hate » qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de « Roots Bloody Roots », l’introduction tribale de « Dead Man Walking » ou encore les riffs de « Soldiers of Pain ») ainsi que le Hardcore aux accents de HATEBREED et PRO-PAIN (avec l’excellent et ultra-court « No More », les lourds et brise-nuques « This is my Life » et « My Land » qui écrasent tout sur leur passage et qui s’agrémentent de parties plus rapides et frontales).

En faisant un melting-pot réussi et qui va à l’essentiel (par la durée des titres qui oscillent entre 2 et 4 minutes – sauf pour celui de clôture) les italiens réussissent à convaincre grâce à une assimilation intelligente, un chanteur puissant qui sait varier quand il le faut et qui n’hésite pas à faire appel à des chœurs à de nombreuses occasions, même si les riffs, les idées et la construction générale se ressemblent pas mal et qu’un côté un peu interchangeable se fait sentir à différents moments il n’en reste pas moins qu’on a un très bon album fort agréable, qui passe tout seul tout au long de l’écoute et sans baisse de régime majeure.




Rédigé par : GabinEastwood | 14,5/20 | Nb de lectures : 7025




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker