4 TORMENTING WAYS TO DEATH (Gruft Prodüftion) - 21/12/2005 @ 11h35
Si cette compilation polonaise quelque peu underground se propose de nous faire découvrir quatre formations de death métal, comme son nom le suggère, c’est pourtant dans un style bien défini de cette catégorie musicale que tous les protagonistes dispensent les quelques titres qui leur sont chacun impartis.

En effet les quatre groupes ici présents sont des représentants, à une exception près, d’un death métal old school sombre et morbide tel qu’il était pratiqué jadis par bon nombre d’illustres formations. Un genre qu’on croyait presque éteint mais semble trouver un second souffle alors que le death, au sens large du terme, recommence à tourner en rond.

C’est les Alsaciens de BLOODY SIGN qui ouvrent les hostilités de cette compil avec une paire de nouveaux titres ainsi qu’une reprise. Si la production n’est vraiment pas terrible le groupe reste fidèle à lui-même dans la qualité de ses compositions. Bien qu’assez classique, le death de BLOODY SIGN est ingénieusement construit, faisant la part belle à des mid-tempos presque épiques sans perdre ce côté très primal qui avait fait la réussite de leur premier album. Pour la reprise, c’est très logiquement que le quatuor s’est attaché à rendre hommage à l’un des maîtres du death sépulcral avec « Critical Madness ». d’AUTOPSY. Une fois encore BLOODY SIGN confirme sa réputation de groupe exigeant envers sa propre musique et laisse présager un retour tonitruant dès l’année prochaine avec leur second album. 4/5

On change de continent avec le groupe suivant puisque LUCTIFERU nous vient tout droit de la scène brésilienne. Au programme trois titres de pur death/black bien sentis même si la mise en place n’est pas toujours aussi pointue quelle le mériterait. La production est plus que correct et met en avant trois titres comme les Brésiliens savaient si bien les torcher au début des années 90. LUCTIFERU s’impose indéniablement comme l’excellente surprise de cette galette. Un groupe dont il faudra suivre l’évolution de près. 3,5/5

On retourne en Europe avec les Suédois de CROMB ou LA formation la plus atypique de ce recueil. Abritant un ex-membre d’INCISION, CROMB propose ici sa vision très personnelle, et visiblement inspirée par la consommation de substances illicites, d’un death métal quelque peu progressif. Il est vrai qu’en intégrant un orgue Hammond à des compos de death métal assez technique, le résultat ne pouvait être que singulier. Hélas CROMB rate ici son coup principalement à cause d’une production abominable qui annihile littéralement la subtilité et l’originalité du groupe. Du coup l’orgue Hammond se retrouve à jouer les figurants sonores plutôt que de voguer en vedette de cette vision du death aussi avant-gardiste qu’atmosphérique. Malgré des qualités plus qu’évidentes la présente prestation de CROMB est une grosse déception qui sera assurément gommée par la sortie d’un album si le trio trouve un label preneur. 3/5

Second gang brésilien du cd, c’est MORTIFICY qui clôt les débats par cinq titres dont une horrible reprise de « The Glorious dead » de GOREFEST. Là il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que MORTIFICY s’impose comme le parent pauvre de cette compilation. Si la production est presque supportable, la mise en place des titres est tellement désastreuse qu’on a parfois le sentiment que les zicos ne jouent pas le même morceau. D’un côté le batteur semble faire cavalier seul sans se demander si les autres suivent alors que les guitares sont presque systématiquement à côté de la plaque et ce ne sont pas les beuglements du chanteur qui arrangent les choses. Un groupe à ranger soigneusement au placard en fermant la porte à double tour et en jetant la clé jusqu’à ce qu’ils aient appris à jouer ensemble. 1/5

Bref malgré la performance plus que douteuse de MORTIFICY, « 4 Tormenting Ways to Death » propose plus d’une bonne heure de death, la plupart du temps, inspiré et il ne vous en coûtera que 7 ridicules euros (port inclus) pour vous la procurer auprès du label

http://www.gruft.prv.pl/ - 303 visite(s)

Lightning the unholy flame - 275 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 11,5/20 mais c'est surtout à cause de ces fichus Brésiliens | Nb de lectures : 12825




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker