VOIVOD - Katorz (Nuclear Blast/Nocturne) - 09/06/2006 @ 09h30
Qu'il est difficile d'aborder la chronique de ce nouvel album de VOIVOD....

Ce disque n'est pas que le quatorzième album des québécois, il représente le témoignage des derniers enregistrements réalisés par le guitariste Denis "Piggy" D'Amour décédé en août 2005 d'un cancer.

Les chansons qui composent cet album n'ont jamais été destinées à figurer sur un disque posthume, elles sont le fruit de jam-sessions entre les 4 membres du groupes qui s'étaient retrouvés à improviser des nouvelles chansons après avoir participé à la tournée Ozzfest américaine en 2003. 23 chansons ont été composées pendant ces sessions. "Katorz" regroupe 10 d'entre elles. Ce nouvel album a pu voir le jour en 2006 grâce aux enregistrements des parties de guitares et de basses que Piggy avait conservé sur Protools et qu'il avait stocké sur son ordinateur portable.

Si vous vous attendez à un disque "tribute" rendant hommage à Piggy, vous êtes à côté du sujet. "Katorz" représente plutôt la suite de son œuvre et ce vers quoi Voivod voulait s'orienter au sortir de 2 tournées américaines (l'Ozzfest et une tournée avec Sepultura) avec un line up retrouvé où Snake et Jason Newsted arrivaient pleinement à a (re-)trouver leur place. A ce moment la, Voivod etait loin de se douter des tragiques évenements que l'avenir allait leur réserver.

Rassurons les plus pessimistes, la qualité de la production du disque est très bonne, les parties de guitares de Piggy sont parfaitement restituées et l’équilibre entre les instruments dans le mixe est remarquable. La production de Glen Robinson (producteur du légendaire "Nothingface") place "Katorz" dans la continuité logique de précédent album "Voivod", avec un souci du détail et un soin particulier effectué au niveau des finitions.

Le premier titre "The Getaway" lance l'album et permet de se faire une idée de l'orientation du disque. "The Getaway" est un titre rock au riff principal simple et à la cadence plutôt soutenue, le refrain est facile à mémoriser et la structure très classique. La personnalité de Piggy est bien présente à travers des effets dissonants au son si caractéristique, Away conserve sa patte personnelle et Jason Newsted aligne des lignes de basses heavy et excitantes, elles n'ont jamais si bien sonné.
"Dognation" débute ensuite par une intro somptueuse où Piggy et Jasonic se répondent dans une atmosphère unique. La structure du titre est assez classique avec une progression rythmique sur la fin dans un style purement Voivod-ien. "Mr Clean" poursuit dans cette voie très rock avec une structure évolutive et un Snake enthousiasmant. "After all", "No Angel" et "Red my Mind" possèdent un ton plus mélancolique et sombre avec des riffs lourds et puissants. "Odds and Frauds", "The X-stream" et "Silly Clones" reprennent une orientation plus rock avec des refrains simples et directs. "Polaroids" conclut l'album d’une manière assez sombre presque triste, Snake faisant passer des émotions avec son chant tendu entre plainte et désillusion.

Faisons le bilan de ce "Katorz", cet album est dans la droite lignée de "Voivod" sorti en 2003 et ce autant au niveau de la production que des chansons. Si "Voivod" proposait de temps à autres quelques expérimentations et passages plus atmosphériques ("Multiverse" ou "Divine sun"), "Katorz" ne s'égare pas préférant aller doit au but… malheureusement diront les puristes, on se trouve effectivement loin des laboratoires sonores qu'étaient les œuvres "Phobos" ou "Dimension hatross". Evitons de tomber dans la compassion facile et soyons honnête, cet album est remarquable, mais on ne peut pas affirmer qu'il s'agisse du meilleur album du groupe. C'est un visage de plus que nous montre le personnage Voivod et que nous apprendrons à mieux cerner et évaluer au fil des ans.

Le grand bonhomme de ce disque est incontestablement le chanteur Denis "Snake" Belanger qui propose une performance de tout premier plan. J'écrivais dans ma précédente chronique de Voivod que "Snake n'est définitivement pas un grand chanteur", il nous prouve tout le contraire sur "Katorz" où ses parties de chants sont réellement travaillées, proposant de nombreuses nuances et une vraie sensibilité. On retrouve le schizophrène des débuts de Voivod sur quelques passages, avec l'age et la maturité en plus.

Qu'il est difficile de conclure cette chronique de cet album plaisant et réussi en sachant que ce disque est un des derniers de Voivod que nous aurons le plaisir de découvrir et d’apprécier.

"Katorz" est un des derniers cadeaux que nous offre Piggy, profitons-en et célébrons son talent.

Merci Piggy. Voivod Lives ...

http://www.voivod.com - 325 visite(s)

The X-Stream - 497 téléchargements


Rédigé par : VsGreg | 16/20 | Nb de lectures : 15242




Auteur
Commentaire
pj666
Membre enregistré
Posté le: 09/06/2006 à 10h31 - (29569)
Snif snif quand même...

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 09/06/2006 à 10h39 - (29570)
Très belle chronique.

Sans en avoir entendu une seule note, je me doute effectivement que ce ne sera pas leur meilleur, mais achat obligatoire tout de même....

Goat of Rahahaaz
Membre enregistré
Posté le: 09/06/2006 à 10h50 - (29572)
Ca me fend le coeur de dire ça, et même si c'est impossible d'appréhender cet album comme un disque "normal", je le trouve très moyen.



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 09/06/2006 à 14h06 - (29594)
Et le DVOD-2 il sort quand?

hell
Membre enregistré
Posté le: 10/06/2006 à 00h13 - (29613)
Le titre en écoute est dans le lignée de Voivod, j'aime bien!

Le groupe arrète après? Ils ne cherchent pas de remplaçant?

Cronos
Membre enregistré
Posté le: 10/06/2006 à 08h25 - (29615)
C'est pour moi leur meilleur album depuis _Angelrat_ (avec lequel il a beaucoup de points communs je trouve)



fabu
Invité
Posté le: 10/06/2006 à 09h03 - (29617)
un album bon et vu des circonstances c'est déjà pas mal

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 10/06/2006 à 09h05 - (29618)
En tant que fan ultime de Voivod, l'achat est obligatoire. Je prévoie un album plutôt simple et mélancolique (et pour cause). S'il a des points en commun avec le fabuleux 'Angel rat', ça devrait être du tout bon. Merci Piggy et repose en paix.



...
Membre enregistré
Posté le: 13/06/2006 à 07h31 - (29713)
@ Hell: Selon les rumeurs, Piggy a laissé assez de matériel pour encore 2 albums.

Mais ce ne sont que des rumeurs, donc ca vaut ce que ca vaut ...

J'ai pas encore écouter l'album mais ça va venir bientôt, achat obligatoire pour moi aussi...

DETENTE DAWN
Invité
Posté le: 16/06/2006 à 09h21 - (29797)
J'ai decroche de VOIVOD apres le troisieme album,'Killing technology',c 'est incroyable de voir comme leur musique a changè,elle sonne bcp plus rock et moins Metal

hell
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2008 à 18h20 - (58829)
Bon, et bien il est fort sympathique cet album, pas si naze que ça....c'est zarb ce fait d'enregistrer avec les pistes d'un mort, le résulat est plus que sympa compte tenu du contexte...

...-->Merci de ta réponse.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker