VICTIMS OF CREATION - Symmetry of our Plagued Existence (Cyclone Empire/Season of Mist) - 30/10/2013 @ 07h35
Bon, Malte, ça vous dit quelque chose ? Non, rien à voir avec la plante qui sert de base pour le whisky… Malte, c’est une petite île de 316 km² (en gros, c’est tout petit), située entre la mer Méditerranée orientale et occidentale, pas si loin de la Sicile. L’île est tellement petite qu’on ne recense que 52 groupes de metal, dont une trentaine de réellement actifs. C’est pourtant de ce trou paumé que vient VICTIMS OF CREATION. Formé en 1994, le groupe a sombré dans l’oubli suite à des problèmes de line-up, notamment au poste de guitariste. Symmetry of our Plagued Existence est d’ailleurs leur premier album, mais surtout leur première sortie officielle. Je n’arrive d’ailleurs toujours pas à m’expliquer comment Cyclone Empire, pourtant spécialisé dans le bourrin et notamment le death metal en est venu à poser une oreille et surtout à sortir cette galette. Mais passons.

VICTIMS OF CREATION sort donc de l’anonymat avec ce premier album longuement attendu, en tout cas par le groupe, et peut-être par les copines et la famille. Sans avoir la prétention de tout connaitre de la scène doom (très loin de là d’ailleurs), est-ce que quelqu’un avait déjà entendu parler de ce groupe ? Et après écoute de l’album, pas sûr qu’on continue à en parler beaucoup. Mais attention, pas de méprise. VOC n’est pas mauvais. Le groupe pratique un doom/death mâtiné d’éléments épiques/trad. Pas dégueu. On sent que le chanteur et les gratteux aiment bien CANDLEMASS ou SOLITUDE AETURNUS, surtout dans la façon du premier de chantonner à la façon Messiah / Rob Lowe dans SA. Certains riffs respirent les années 80 des deux groupes. On sent également une bonne influence des 90’s à l’anglaise, que ce soit le premier CATHEDRAL ou les premiers MY DYING BRIDE. Pas forcément dégueu donc, car des groupes qui rendent hommage à ces temps anciens et reculés du doom, où les pionniers posaient des jalons tout en les respectant, ce n’est pas forcément courant.

Le problème, c’est qu’à Malte, j’ai l’impression qu’on se chausse avec des gros sabots. L’hommage est certes respectueux mais cousu de fil blanc et peu subtil. Les riffs ne sont pas très inspirés. Le chant death est commun. Le chant clair s’en sort plus ou moins selon les moments. Si sur "Chapter XXII", c’est pas mal du tout, l’intro de "The Glorious Deceit" est une catastrophe : c’est faux, désagréable, sans âme. Le souci, c’est que VICTIMS OF CREATION veut rendre hommage à toutes leurs idoles. Sauf que le mix doom/death + epic doom est ultra casse-gueule, à un tel point que je ne crois pas qu’un groupe l’ait réussi (n’hésitez pas à proposer des groupes dans les commentaires si ça a déjà marché, oui, c’est ça les kro interactives).

Partant d’un bon sentiment, Symmetry of our Plagued Existence est une victime de leurs influences. Les maltais se sont laissés déborder et n’ont pas su digérer correctement mes héros de leur jeunesse. C’est d’autant plus dommage que les bons moments sont là, mais malheureusement occultés par le classicisme, le manque de personnalité et d’inspiration du groupe. Pourtant, tout était là, les influences, l’origine (oui, tu fais du bon doom quand tu viens d’un pays pourri), la pochette cliché à souhait. Seule la promesse du groupe/label laissait un doute. Ils sont où les éléments sludge dans VICTIMS OF CREATION ? Il ne suffit pas de ralentir le tempo pour se réclamer sludge, boudiou de bonsoir ! Bref, pour résumer : VICTIMS OF CREATION c’est bien, mais pas top.


Rédigé par : Skay | 11/20 | Nb de lectures : 11038




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker