VESANIA - Firefrost Arcanum (Empire Records/Adipocere) - 14/05/2003 @ 10h51
Vesania est un groupe Polonais qui avec ce « Firefrost Arcanum » nous offre son premier album. Enregistré à la maison au « Selani studio », la production bien que bonne est quand même stéréotypée black métal sympho surtout au niveau des guitares. Mais attention, il faut plus se tourner vers des groupes comme Limbonic art ou les premiers Emperor plutôt que vers Cradle of Filth et consorts.
Que dire de la musique du groupe ? Et bien celle ci n’est pas mauvaise mais elle ne recèle aucune surprise, on est en terrain balisé. Et justement, c’est là que ça me gène. Le black metal est censé être une musique rebelle et finalement tout est super codifié et rigide. Que ce soit les textes (en un mot : clichés), le logo (comme le million d’autres du même genre), les photos du groupe (musiciens sanguinolents des pieds à la tête), il n’y a que la pochette qui échappe à la règle (sans être non plus d’une originalité débordante). L’album a déjà un an et demi (il a été enregistré durant l’hiver 2001/2002) mais la sentence aurait été la même si je l’avais eu entre les oreilles au moment de sa sortie. Si le disque était sorti en 1995 nul doute que tout le monde aurait applaudi des deux mains, le problème c’est qu’on en 2003 et que des albums comme celui ci, il y en a treize à la douzaine. Dix morceaux pour un peu plus de cinquante minutes. Tous les éléments sont réunis pour que les inconditionnels du style soient ravis : petite intro ou on entend les pas d’une cavalerie suivie d’un bourrinage intensif. Le batteur martyrise ses fûts et ses cymbales, la double grosse caisse est sur le mode « marche » du début à la fin. Les nappes de synthés sont présentes en arrière plan, elles se permettent même parfois le luxe de prendre le devant le temps de quelques notes, on peut également noter la présence de plans directement empruntés à la musique classique (sur le troisième morceau :nova persi). Le chant est tout ce qu’il y a de plus normal pour un groupe de black (un peu plus de variation aurait été bienvenu). Les guitares sont elles aussi assez conventionnelles, les riffs typiquement black se succèdent avec ce son si caractéristique qui laisse peu de place aux basses fréquences (il y a quand même trois notes de guitares acoustiques sur le huitième morceau mais il faut tendre l’oreille pour les entendre). Les morceaux s’enchaînent avec alternance de passages black bourrins et d’autres qui se veulent plus atmosphériques. Dans l’ensemble le rythme est quand même soutenu. On a l’impression d’être sur un champ de bataille le temps du quatrième morceau (ah, originalité quand tu nous tient !) avec narration d’un chef et cris de la foule sur fond de roulements de tambours et de flammes qui crépitent. Après cette pause de deux minutes, je vous le donne en mille : martelage intensif. On enchaîne avec le sixième morceau et ses bruits de combats à l’épée (non ! si !), pourtant c’est sur ce morceau « moonthrone. Dawn broken » que la musique du groupe est la plus intéressante (c’était mal parti) : les parties agressives typiquement black étant entrecoupées d’autres plus lentes avec des riffs et des mélodies facilement mémorisables, il y a même quelques rythmes thrashs sur la fin. En fait c’est quand le groupe ralenti le tempo et varie un peu plus ses riffs qu’il s’en sort le mieux (également le dernier morceau « dukedoom black »).
Voilà, vous êtes prévenus : si vous aimez ce style de black sympho (plus sombre et malsain que les groupes mainstream à la dimmu) et que vous ne supportez pas la nouveauté ceci est pour vous ; si vous êtes adeptes d’expérimentations, passez votre chemin. De toutes façons, il faut des groupes comme ça qui défendent un certain idéal, il y a un public adepte de ce genre de productions. Personnellement, je préfère les groupes qui essayent de faire avancer les choses. Quand je suis d’humeur nostalgique j’écoute les groupes pionniers du genre qui ont su créer ce style plutôt que ceux qui copient sans rien apporter. Si vous voulez jugez par vous même rien ne vous empêche d’aller sur leur site http://vesania.of.pl


Rédigé par : Dark Tranquilou | 12/20 | Nb de lectures : 7534




Auteur
Commentaire
Matt
Invité
Posté le: 15/05/2003 à 09h30 - (3517)
Ouais, bien résumé. Au début on trouve ça pas mal, et puis on s'en lasse vite. C'est pas mauvais, mais pas super non plus. Un album moyen quoi.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker