VERSE VICA - Endeavor (Autoproduction) - 16/03/2015 @ 07h40
Je dois bien l'avouer, j'ai pas mal fait traîner cette kronik du premier album de VERSE VICA. Manque de temps, autres CDs en cours, bref, un bon paquet de raisons qui m'ont forcé à ne pas me plonger totalement dans « Endeavor ». Quelques écoutes par-ci par-là, mais rien de vraiment sérieux. Puis je me suis mis dedans. Complètement. A fond. Des séances d'écoutes attentives, curieuses, m'ont révélé que j'avais là un super album de metal progressif. Durant tout ce temps, j'avais laissé de côté une galette terriblement intéressante et truffée d'excellents morceaux.

Les quatre gaillards originaires d'Asheville en Caroline du Nord se définissent comme un groupe de metal progressif, mais quand on écoute bien « Endeavor » il apparaît clairement que VERSE VICA met plus que du beurre dans ses épinards. Le groupe joue bien plus sur un terrain metal/math-core progressif et inclut dans son jeu d'excellents éléments post-core éclatant sur de nombreux plans. Le résultat est d'une qualité sans équivoque, laissant jaillir 8 titres somptueux. Partagé entre deux types de chant, l'un étant majoritaire et dans un style growl bien caverneux et l'autre dans un registre clair excellent de maîtrise, les compositions d'« Endeavor » se veulent techniques, ambiancées et massives.

On assiste à un enchaînement de morceaux prenants, féroces et techniquement irréprochables. VERSE VICA joue la carte de l'album cohérent qui, de morceaux en morceaux, suit une continuité et une logique orchestrées par chaque instrument. Le résultat qui en découle se veut sans bavure, sans faute de goût. On s'enfile « Endeavor » sans sourciller, avec attention et le plaisir s'infiltre gentiment dans le fond de nos cavités auditives pour ensuite s'installer, tout doucement, au fin fond de notre matière grise.

VERSE VICA signe avec son premier disque une véritable victoire. Extrêmement travaillé et blindés de passages planants, ce premier full length nous fait découvrir une formation qui a un bel avenir devant elle, si elle continue sur cette voie.




Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16/20 | Nb de lectures : 8526




Auteur
Commentaire
..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 08/04/2015 à 22h56 - (116440)
Cool !
Intéressant comme tout !! Je note dans un coin de ma caboche le nom du groupe...

Guibole
IP:89.246.238.90
Invité
Posté le: 09/04/2015 à 09h13 - (116445)
Et tu dis, et tu dis,
que le bonheur est irréductible,

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker