VERMIN - Mind Control (Blacksmith) - 27/02/2014 @ 09h15
L’académie de la musique prend régulièrement des nouvelles de ses anciens étudiants. C’est ainsi qu’elle s’est penchée sur le cas de VERMIN, titulaire d’une Licence HRM acquise en 2011. Une Licence acquise, rappelons-le, de manière ric-rac avec une note tout de même honnête de 12/20 sur l’ensemble des UE. VERMIN est loin d’être un major de promo mais avait présenté un correct Paradise en guise de mémoire de fin de cursus, avec en prime une lettre de recommandation du Pr. Stephan Fimmers (NECROPHAGIST) qui les avait accueilli pour leur stage de fin d’études.

Le jury de Licence avait conseillé à VERMIN, de nationalité allemande, de poursuivre un cursus d’études supérieures pour améliorer ses acquis. Il n’en est rien. Comme bon nombre d’étudiants, VERMIN a galéré pour se trouver un job digne de son niveau d’études à sa sortie de Licence. Il a même du changer de chanteur pour essayer de persévérer et ne pas se retrouver à tafer à l’usine. Pour améliorer ses compétences, VERMIN semble tout de même avoir suivi une formation complémentaire « Death gras et groovy », probablement en autodidacte car on ne peut pas dire que l’activité actuelle du groupe possède la marque des grands. VERMIN a donc finalement trouvé un job chez Blacksmith Records, où il a pu sortir un nouvel album nommé Mind Control, deux ans après sa sortie de la faculté.

Il est alors étonnant de constater que VERMIN a laissé de côté certains de ses acquis, notamment ceux obtenus dans les UE « Death mélodique lourd façon AMON AMARTH », dont on n’en retrouve que la substance dans le morceau d’ouverture "Misery". Reste alors les acquis « Thrash », mais VERMIN a mal repris ses cours car la vitesse d’exécution et l’efficacité ne sont pas au rendez-vous. L’entreprise qui les a embauchés ne semble pas non plus avoir les moyens d’offrir à VERMIN les possibilités de capitaliser sur ses compétences obtenues dans le module « Production moderne » car le son de Mind Control est tout sauf percutant, étant trop râpeux et sale pour que VERMIN puisse aisément appliquer tout ce qu’il a appris dans son cursus universitaire. Pourtant ils ont pu se dégoter un mastering chez Andy Classen, qui n’était manifestement pas motivé pour collaborer avec cette entreprise. Avec sa formation complémentaire « Death gras et groovy », VERMIN n’est pas loin de la reconversion, avec un chant plus rauque et des compositions marquées ici et là ("Mind Control", "Outlaw", "Hypocrite Hero", "Memories") par le Southern Metal, option que n’avait pas choisi VERMIN en 3ème année de Licence et ça se sent, il est bien difficile d’acquérir des notions exploitables rapidement dans ce domaine en dehors d’un accompagnement sérieux et de leçons universitaires.

Et on notera aussi l’emprunt à l’option « Thrash old-school », que VERMIN n’avait pourtant pas suivie, pour cette pochette d’un manque d’originalité criant. Et à l’écoute de "Bitch", on voit que VERMIN a déjà oublié les fondamentaux de l’UE « Paroles de chansons », pourtant dispensée en première année de Licence avec 60 crédits. Je sais bien que les élèves de la Licence HRM ne font pas dans la finesse mais tout de même… Avec des morceaux un peu chiants comme "Reactor" ou "Eye for An Eye" (malgré des rythmiques intéressantes, prouvant que les acquis de base n’ont pas été perdus), ce que fait VERMIN au sein de Blacksmith Records avec Mind Control n’est pas franchement digne de notre prestigieuse académie. Il en reste un exécutant honnête de Thrash/Death ni old-school ni moderne préférant le mid-tempo à l’agression - et qualifié de « Death’n’Roll », mais on sent un étudiant qui s’est laissé aller suite à une période de chômage. Son manuscrit de Licence Paradise lui aurait pourtant ouvert certaines perspectives dans un Metal à la EVOCATION en plus moderne, mais VERMIN s’est fourvoyé dans une pseudo-formation Southern/Groove faite à l’arrache et fait désormais une sorte de SIX FEET UNDER en un peu plus mélodique. D’étudiant sincère et un minimum appliqué, VERMIN est passé à un statut de groupe de seconde zone anecdotique. La qualification ne fait pas tout, il faut aussi de l’expérience…

http://www.vermin-music.de - 116 visite(s)

Chaîne YouTube - 79 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 10/20 | Nb de lectures : 11270




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker