VEDONIST - A Clockwork Chaos (Witching Hour/Season of Mist) - 18/08/2013 @ 23h19
GabinEastwood : La Pologne est l'autre pays du metal en Europe, tout le monde ou presque connaît au moins un groupe des compatriotes de Lech Walesa (Vader, Behemoth, Decapitated, Hate, Christ Agony, Infernal War, Dissenter, Trauma ...) et qui souvent propose des nouveaux venus c'est le cas de Vedonist, groupe formé en 2002 et qui sort son 3ème album.

J’avoue n’avoir jamais entendu parler de ceux-ci jusqu’à présent, mais entre le pays, le style pratiqué (du death/thrash moderne) et le fait qu’ils soient chez Witching Hour Productions (qui en général n’a que des groupes de qualité) tout s’annonçait pour le mieux.

Dès le départ on remarque que comme beaucoup de ses compatriotes le groupe use d'une production très moderne (en même temps vu que c’est mixé aux Hertz Studios où ont enregistré entre autre Vader et Behemoth on sait à quoi s’attendre), sauf que là il en abuse totalement avec un son hyper synthétique, et une batterie qui est hyper triggée et qui sonne limite plastique.

La première impression est mitigée, l’on croirait entendre un clone de Chimaira (sur "Little boy black" c'est assez flagrant) mais en moins bon de ce qu'on pû proposer les américains par le passé.

Quelques influences de Hatesphere et de Meshuggah sont également présentes sur "At the feet of christ", sauf que si le groupe est très carré et essaie de faire les choses bien, le souci vient du chant de Pachu, qui a certes de la puissance mais casse assez vite les oreilles et n'a pas le centième du charisme de Jens Kidman. Pour info Pachu, nouveau venu au sein de la bande est graphiste professionnel, il a réalisé la pochette et le livret intérieur et du digipack, et a fait un boulot magnifique.

D'autre part on remarque très vite que les morceaux ont tendance à durer beaucoup trop longtemps, pour une moyenne de 5 minutes alors qu'ils pourraient être facilement raccourcis. Le groupe semble vouloir ajouter des riffs un peu partout pour faire durer alors qu’il n’y en avait pas besoin.

Ca joue bien mais il manque le petit truc qui fait qu'on accroche car on a droit à un matraquage en règle précis et carré, mais terriblement ennuyeux et simpliste, et même teinté d’un peu de metalcore et djent assez indigestes, curieusement dès que le quintet réduit un peu la vitesse les passages deviennent plus intéressants et captent l’attention avec intérêt..

Malheureusement pour moi, au bout de ces 40 minutes, et après plusieurs réécoutes attentives le constat reste le même : c’est plat et au final on ne retient pas grand-chose. Le groupe devrait peut-être se concentrer sur un style précis au lieu de s’éparpiller un peu partout, afin justement d’éviter une monotonie et un éparpillement artistique.

Néanmoins je tiens à saluer le haut niveau technique et l’effort fourni, ce qui fait que ma note ne sera finalement pas trop sévère.
Note : 12.5/20

ZeSnake : Eh bien en ce qui me concerne, A Clockwork Chaos est une bien bonne surprise ! Comme beaucoup, je n’avais jamais entendu parler de VEDONIST dont le premier album Awaking To Immortality (2005) avait été chroniqué sur VS, et c’est sa signature sur Witching Hour qui les a fait sortir du bois. Après deux bons albums de Thrash/Death légèrement technique, le groupe polonais va s’autoriser avec ce 3ème album une évolution vers quelque chose de plus moderne, même si l’on est dans la lignée de The World Of Reversed Decalogue (2008). Si le groupe étale toujours des riffs et plans assez techniques, il est moins démonstratif que par le passé et bien plus efficace. Plus que CHIMAIRA, MESHUGGAH et HATESPHERE, VEDONIST me fait ici penser à un SEPULTURA/SOULFLY récent au top de son inspiration (et plus encore parce que le top de l’inspiration de Kisser et Maxou, ça n’est pas très haut…) et passé à la moulinette polonaise. Le gros son typique des studios Hertz est bien sûr présent, mais le son est tout de même bien plus abrasif et rêche que les prods bien cliniques de certaines formations Death polack.

En 40 minutes, VEDONIST enchaîne donc les compositions énergiques dans un album résolument percutant, au tempo très dynamique. Il est vrai que le groupe semble balancer tous ses riffs thrash/death dans un aspect parfois foufou et déstructuré (tout est relatif, ce n’est pas du DILLINGER ESCAPE PLAN non plus), mais la tension ne baisse jamais et A Clockwork Chaos devient très vite accrocheur à souhait. Un joyeux bordel qui reste très contrôlé et efficace, notamment grâce au chant d’ours de Pachu qui permet de suivre et d’apprécier les morceaux. "Visual Echo of Distress" est une parfaite entrée en matière, enchaînant passages lourds et groovy et accélérations salvatrices bardées de mélodies. On découvre également une des particularités de VEDONIST pour A Clockwork Chaos, qui sont ces incursions régulières d’un fond d’ambiance apocalyptique assez bluffant et prenant, donnant une forte identité à l’album (cf. "Little Boy Black"). Les polonais réutilisent souvent la même formule mais tous les morceaux proposés sont bons, du blastant "Vulture of War" aux plus sombres "Nhac Do" et "Delusional Parasitosis", en passant par le plus syncopé "At the Feet of Christ", le bien rythmé "Tunnel Rat" et cette tuerie qu’est "Sentenced to Atavism".

Au final il n’y a rien d’exceptionnel et le groupe souffre un peu des exagérations « à la polonaise » au niveau du son, mais à vrai dire ça ne gênera que ceux qui sont réfractaires au son gonflé trop moderne et aux prods Hertz en général. Comme VEDONIST vient presque de nulle part malgré plus de 10 ans de carrière derrière lui, A Clockwork Chaos est une franche surprise voire même une révélation. Un nouveau départ dans un style Thrash/Death très couillu, succédant au Thrash/Death technique classique mais bien fichu des débuts, prometteur mais A Clockwork Chaos se suffit déjà à lui-même. La signature chez Witching Hour, référence des productions polonaises (quand elles sortent dans les temps prévus), leur donne une belle exposition et le groupe a clairement une chance à saisir. VEDONIST est en quelque sorte le plus Thrash des groupes polonais, et livre ici un 3ème album que je trouve réussi et entraînant, super pour l’été mais pas seulement !
Note : 15.5/20

https://www.facebook.com/Vedonist - 192 visite(s)

2 morceaux sur YouTube - 85 téléchargements


Rédigé par : GabinEastwood & ZeSnake | 14/20 | Nb de lectures : 11542




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker