VALBORG - Romantik (Temple of Torturous) - 03/09/2015 @ 07h58
2009-2012 : quatre albums en quatre ans.

Non, VALBORG n'est pas suisse, encore moins suédois malgré son patronyme tennistique...mais allemand et illustre à merveille une régularité et une rigueur toute teutonne. Enfin, "illustrait", puisque le trio originaire de Bonn s'est octroyé une pause de trois ans avant de proposer sa nouvelle petite douceur : "Romantik". Ne vous fiez pas cependant à ce titre faussement enchanteur ou à son logo rouge baveux puisque l'on est plus proche de l'ambiance du caveau qui tombe en ruine que d'une réception débridée où chemises à jabot disputent la vedette aux robes à crinoline.

Non, ici, les rythmiques sont lentes, vicieuses et la master frappe du batteur s'apparente plus à la cognée méthodique d'un bûcheron en manque de sève. Ajoutez à ce sombre tableau déclamations warrioresques et synthés glaciaux et vous aurez une petite idée de ce que vous réserve VALBORG. D'ailleurs les quelques références promises par le label dans la bio, notamment TYPE OF NEGATIVE, CELTIC FROST ou TRIPTYKON ne sont pour une fois pas usurpées. J'y ajouterais également FIELDS OF THE NEPHILIM pour certaines mélodies entêtantes et aériennes (notamment sur "Sulphur Vitriol Angel"). Le tout forme un ensemble plutôt déroutant pour qui n'a pas déjà esgourdé le dark/doom éthéré du trio et demandera de nombreuses tentatives à l'auditeur avant d'en percer ses secrets brumeux. Secrets brumeux idéalement mis en musique par une production dantesque et organique soit dit en passant.

Sans surprise, l'album débute sur un "Vampyr" moooonooooolithique, lourd comme une chape de plomb, qui laisse à peine transparaître quelques mélodies lumineuses derrière son épaisse carapace percée par de fantomatiques claviers. Cela se confirme sur "Blitz auf Sodom", calqué sur la même structure rythmique, encore plus noir et drapé dans une ambiance solennelle qui hante le morceau jusqu'à laisser échapper un ultime larsen pour annoncer un "Comtesse" toujours plus lugubre. Un pas de plus vers le funérarium, merci de laisser tout espoir à l'entrée de la porte. Le rythme s'élève ensuite sur "Sulphur vitriol Angel" où les déclamations se muent en râles, les guitares se font plus mélodiques et aériennes avec leurs leads plaintifs. Mais c'est bien sur "Haunted womb" que VALBORG se fait le plus menaçant. Raclements de gorge goblinesques, guitares acérées et orgues moribonds délivrent sans coup férir une ambiance de fin des temps. Sauf que les cloches de l'apocalypse sont ici remplacées sur ce somptueux final par un duel entre claviers et envolées de guitares de toute beauté. Une bien belle manière de conclure un album un brin linéaire et quelque peu roboratif, constat qui prévaut surtout pour les trois premiers morceaux.

Malgré ses ambiances travaillées et une indéniable expertise dans la noirceur, ce "Romantik" m'a laissé de marbre. Peut-être qu'avec une Bloody Mary, allongé à l'ombre d'un cyprès centenaire...




http://www.valborg.de/ - 108 visite(s)


Rédigé par : TarGhost | 12/20 | Nb de lectures : 7621




Auteur
Commentaire
Tartampion
IP:41.196.153.185
Invité
Posté le: 06/09/2015 à 10h49 - (117786)
Je ne pensais pas que ça me plairait, et puis finalement oui, c'est très agréable à écouter.

Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 08/09/2015 à 02h42 - (117797)
Glorification of Pain m'avait bien botte. Faudrait approfondir ce combo...et super kro

trve dv cvl
IP:78.212.35.39
Invité
Posté le: 05/10/2015 à 14h03 - (118169)
Excellent album pour ma part ...A écouter au calme

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 06/10/2015 à 10h10 - (118182)
Très bon, après le (seul) faux-pas du précédent.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker