VACANT STARE - Vindication (Copro Records) - 07/05/2002 @ 10h58
Voila un album qui m'était prédestiné, le groupe a les même initiales que VS webzine, et il les aborde fièrement sur son CD. Enfin trêve de plaisanterie ... Vacant Stare est un groupe londoniens qui sort son premier album sur le label Copro Records après la sortie d'une demo qui a été unanimement saluée par la presse anglaise, mais comme vous le savez la presse anglaise s'enflamme pour un rien ! Mais, cette fois ci ils ne se sont pas trompés avec Vacant Stare qui possède réellement quelque chose de plus qui fait que cet album mérite que l'on s'y attarde ...La musique du groupe est équilibrée entre le neo-metal et un métal moderne, ce sont en majorité des titres mid tempos assez rythmés avec une omniprésence mélodique autant au niveau des parties vocales que des riffs de guitares. La production est énorme, déployant des guitares lourdes, massives avec un son frais et tranchant (pas un son neo, la production est signée par Andy Sneap SVP). Le disque possède des titres imparables comme le sublime et accrocheur "Inertia", la ballade groovy "Where I stand" ou encore le presque Devin Townsend-ien "Halving The Fuse". L'album est riche, varié explorant de nombreux horizons grâces à des titres tous différents les uns des autres ! Comme il faut citer des groupes proches, je me lancerais en citant dans le désordre P.O.D., Faith No More, Deftones, Dub War, Devin Townsend, Tool, Lost Prophets ... N'hésitez pas à tenter le coup en achetant cet album, il mérite sûrement beaucoup plus votre attention que toutes les pales copies neo-americaines qui inondent le marché !


Rédigé par : VsGreg | 15.5/20 | Nb de lectures : 5829




Auteur
Commentaire
Zero
Membre enregistré
Posté le: 09/04/2016 à 19h36 - (119806)
...Bon voilà, je vais me faire plaisir en faisant un petit commentaire nostalgique sur un groupe Briton de nu-métal qui est passé totalement inaperçu en 2002 (tout comme cette chronique visiblement)...Et bien oui, il y avait bien de bons groupes de Nu-métal et cela, même après le déferlement de la vague Linkin Park et Lostprophets (!) desquels Vacant Stare est malencontreusement resté dans l'ombre.
Qui sait ce qui ce serait passé si cela avait l'inverse.
Comme le soulignait Greg dans sa chronique, le son est clair et pulse énormément ; l'influence majeure est à rechercher chez Deftones pour le rendu "mur de son dans ta tronche" mais pas passages avec guitares downtunées (merci Andy Sneap pour le mixage !), sonorités également présentes chez leurs mésestimés compatriotes d'Earthtone9 et, en moindre mesure, chez les américains de 40 Below Summer. Ajout également d'un chant rap-core sur certains passage puis ajouter du mordant et de l'énergie à l'ensemble. Enfin, une grande liberté de composition en ne se calquant pas toujours sur le même tempo ou structure basique couplet/refrein, et une composante mélodique qui empreinte souvent au métal alternatif (A Perfect Circle, Katatonia,...etc) très présent sur "Halving the Fuse" ou "Patience" dont le refrain se ventouse inexorablement à votre mémoire. Plus alambiqué et rugueux que les stars de l'époque qu'étaient Lostprohets (jusqu'à l'hécatombe avec leur chanteur), j'ai malheureusement découvert ce groupe bien trop tard pour les avoir supporté dans mon jeune âge ; et c'est vraiment dommage! J'espère leur rendre un peu hommage par le biais de ce com. 16/20 bien mérité.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker