URIAH HEEP - Live In Armenia (Frontiers/Harmonia Mundi) - 09/01/2012 @ 08h21
URIAH HEEP fait partie de ces morts-vivants de la scène hard-rock antédiluvienne, à mettre dans le même panier que DEEP PURPLE par exemple et qui survit, bon an mal an, depuis 1969 quand même. Sauf qu’eux n’ont jamais vraiment eu leur « Smoke On The Water » à eux (quoique, « Easy Livin’ » sur ‘Demons & Wizards’ en 74 s’en approchait pas mal). Et après avoir traversé les années 70 la tête haute, le groupe a progressivement perdu de sa superbe, gardant à peine la tête hors de l'eau en jouant pour une poignée de Teutons nostalgiques et squattant les fond de catalogue de SPV, spécialiste en gériatrie (UFO, MOLLY HATCHET, WHITESNAKE, ALICE COOPER, etc.) juste avant que ce dernier ne s’écroule il y a deux ans.

Aujourd’hui hébergé chez la structure FRONTIERS qui a pour particulier de contenir la plus grande concentration de permanentes sentant la naphtaline (comprendre : les vieilles gloires du hard FM), le groupe fait partie de ceux qui n'ont plus qu'un seul membre d'origine encore en poste, le guitariste Mick Box, grand excité de la pédale wah-wah devant l'éternel. Il doit d'ailleurs être tout content d’être revenu à un style vintage teinté de prog à l’ancienne et baignant dans un orgue Hammond après un gros passage à vide dans les années 80.

Sauf qu’à part nos amis arméniens présents à ce concert (bah oui, z’avez pas vu le titre ?) je ne vois pas trop l’intérêt de cette sortie. Déjà parce que même si cela permet de remettre en valeur ce qui fut pour leurs derniers fans encore en vie l’album de la renaissance en 2008 ‘Wake The Sleeper’ (représenté ici par pas moins de sept morceaux), on n’a pas forcément besoin d’une 56ème version de « Gypsy » ou « Lady In Black ». Et puis surtout, vu que depuis l’année dernière le groupe s’est mis en tête de commercialiser toute une série de ‘bootlegs’ datant de 2010 et 2011, difficile d’éviter l’effet doublon avec ce double live officiel, gravé lui en octobre 2009.

Alors certes reste le DVD, qui reprend l’intégrale du programme soit quinze morceaux. Et le très compétent Bernie Shaw au micro, en poste depuis 1986 et un peu trop typé 80’s pour moi mais toujours aussi enthousiaste. Sauf qu’URIAH HEEP reste pour le meilleur et pour le pire, même au bout de quatre décennies, une espèce de sous-LED ZEP ou de sous-DEEP PURPLE et à aucun moment on frôle ici le sublime, même de loin. En même temps, je pense que c’est le genre de sorties qui prêche des convertis donc en même temps, je pense qu’ils s’en foutent comme de l’an 40…


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | live inutile/ | Nb de lectures : 11604




Auteur
Commentaire
Henrik the King
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 10h40 - (99716)
Waou c'est une critique de live ou une descente caractérisée du groupe: "URIAH HEEP fait partie de ces morts-vivants de la scène hard-rock antédiluvienne". Quel respect pour un groupe qui après 40 ans de carrière est capable de balancer autant de puissance en live (voir le sweden rock 2009) sortir 2 albums excellents en 2008 et 2011. Et puis des tubes il y en a à la pelle (Look at Yourself, Gipsy, July Morning, Easy Livin, The Wizard... et j'en passe. Ok n'y a plus Baron et Hensley dans le groupe mais le line-up actuel et le chanteur Bernie Shaw me fait pas vraiment regretter Byron... Bref sympa ta chronique, aucune allusion à la qualité du son, l’énergie du groupe, le public... Et puis on sait bien qu'on doit plus ce genre de sorties aux maison de disques qu'au groupes.

Henrik the King
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 10h42 - (99717)
Baron=Byron faute de frappe!

tonio
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 17h29 - (99733)
Totalement d'accord avec Henrik. Chronique absolument inutile pondue par un chroniqueur misérable. Ca t'en file une demie molle de démolire un groupe aussi étentiel que Uriah ?
- Le son du live ? Pas un mot...
- Comment sonnent les morceaux par rapport aux versions studio ? Pas un mot...
- La prestation des musiciens ? Pas un mot...
- l'ambiance, la présence du public ? Pas un mot...

Mais bon, moi posséder couilles, moi me sentir balèze car je déscendre groupe culte des années 70/80, moi y'en a chroniqueur même si connais que dalle, moi y'en a gros chroniqueur de l'extrême, hurgh hurgh, toi vas faire foutre, harf...

Connard...

Bordel Vs, vous les trouvez où vos "chroniqueurs" ???.

Gloup
IP:81.50.169.202
Invité
Posté le: 09/01/2012 à 18h50 - (99736)
Tiens, cette chronique attire son bon lot de crétins gâteux. Pas trop dur de se promener en déambulateur les anciens ?

zozo
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 21h53 - (99744)
Bonjour Messieurs, content de voir que ma modeste chronique de ce live déchaîne la passion de quelques personnes, vu que je croyais naïvement que nous n'étions plus que quelques uns à écouter URIAH HEEP... Après, je pense que nous ne sommes pas d'accord sur la sortie même. Pour moi, ce n'est pas le groupe qui est vraiment en cause mais plutôt la démarche, à savoir 'saturer' le marché avec plusieurs lives (bootlegs ou pas) de parfois la même tournée, le tout avec un packaging un peu moyen et sans réelle valeur ajoutée. C'est cela que j'ai voulu plus critiquer que la musique en elle-même... Après, on pourra certes toujours chipoter sur le fait de savoir si oui ou non le groupe n'a jamais fait mieux depuis 'Abominog' voire, pire 'Demons & Wizards' mais là n'est pas le propos non?

VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2012 à 22h07 - (99745)
0Henrik si tu veux qu'on te fasse le CV de Zoltar' en matière de hard rock on va y passer un bout de temps...

Henrik the King
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2012 à 00h43 - (99752)
Euh papy tu as bien lu mon commentaire? Tu m'as vu dire que Zoltar ne connaissait pas son sujet? Je dis juste que la chronique ne dis rien du contenu il me semble que ça sert à ça non? Savoir si cette sortie est nécessaire ou pas je crois que c'est à celui qui achète le disque de juger. Toutes la chronique est argumentée sur un ton négatif qui fait presque culpabiliser d'aimer le groupe, c'est juste dommage que Zoltar qui a une si grande culture dans le sujet ponde un papier baclé qui encore une fois ne donne pas d'infos. J'aurai bien aimer savoir moi ce que donne les morceaux de l'excellent Wake the Sleeper sur ce live. Et puis franchement ta phrase concernant le CV de Zoltar ne vole pas haut. On est pas là pour un concours, je suis pas un môme de 15 ans qui vient de vendre mes CD de rap pour me mettre au rock... et zoltar LUI-MEME pourrait être surpris du bon temps qu'on pourrait passer à ressasser 40 ans de Hard Rock autour de quelques bières

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2012 à 08h41 - (99758)
Calmos calmos. La remarque de Papy s'adressait à Tonio je pense, mais il se fait vieux, il écoutait du rock quand le rock n'existait pas encore, faut l'excuser ;)

ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2012 à 23h00 - (99793)
D'accord avec Henrik et Tonio. On peut ne pas aimer la démarche du groupe qui consiste à sortir des tonnes de disques live ,considérés comme bootlegs ou non, sur une courte période (ils ne sont pas les seuls - regardez Deep Purple et ACDC par exemple) qui est, j'imagine, un moyen de faire vivre le groupe au regard de la situation de l'industrie musicale actuelle, mais j'en doute vu que ces lives, très ressemblant, semblent déstinés aux fans.

Mais là n'est pas le problème. Enfin quoi, on ne peut même pas appelé ça une chronique, ça n'a rien à faire là. Aucune info sur la musique, le son, la prestations des musiciens. On mentionne un DVD, mais aucun détail sur l'image etc... Bref du grand n'importe quoi ! Quand au chroniqueur qui prétend que ce groupe n'attire plus personne, c'est faux ! J'adore ce groupe mais je ne suis pas un gâteux, j'ai 21 ans. Si on devait ne pas chroniquer un disque parce qu'on "suppose" que personne ne s’intéresse au groupe, je crois qu'il n'y aurait pas beaucoup de chronique sur ce webzine...

Ce serait bien que VS lise les chroniques qu'on lui soumet, pour éviter ce genre de "dérapage", car en tant que fan du groupe, j'aurais bien aimé savoir si ce live vaut le détour ou non...

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2012 à 08h37 - (99797)
"car en tant que fan du groupe, j'aurais bien aimé savoir si ce live vaut le détour ou non.... "

Je pense que la réponse est claire: Sauf qu’à part nos amis arméniens présents à ce concert (bah oui, z’avez pas vu le titre ?) je ne vois pas trop l’intérêt de cette sortie.[...] Et puis surtout, vu que depuis l’année dernière le groupe s’est mis en tête de commercialiser toute une série de ‘bootlegs’ datant de 2010 et 2011, difficile d’éviter l’effet doublon avec ce double live officiel, gravé lui en octobre 2009."

zozo
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2012 à 09h37 - (99798)
Alors attention les enfants, que vous ne soyez pas d'accord avec moi, soit. Mais ne me parlez pas par contre de 'dérapage' et d'un potentiel besoin pour VS de 'réguler' les choses, je ne suis pas en maternelle! J'ai tout à fait le droit de penser qu'un groupe comme URIAH HEEP vit sur ses acquis et n'intéresse plus forcément grand monde aujourd'hui. Je fais partie de ces gens qui les apprécient mais qui, s'il les voit en concert, attend surtout qu'ils jouent leurs 'vieux' hits... Vous n'êtes pas d'accord avec moi? Ok. Vous voulez l'exprimer? D'accord. Mais ne vous mettez pas SVP à me faire la leçon, genre 'on a pas le droit de faire ça'. C'est marrant, je pense exactement le contraire...

comedian
Invité
Posté le: 11/01/2012 à 10h05 - (99799)
J'aime beaucoup Uriah Heep avec, comme tout le monde je pense, une grosse préférence pour les 5 premiers albums qui sont tous des tueries.

Après il faut bien reconnaître que la succession de lives et de greatest hits en tous genre ne joue pas en faveur de la bonne image que le groupe pourrait entretenir sans toutes ces sorties à objectifs mercantiles.

La chronique aurait peut-être pu orienter le jeune lecteur vers les albums majeurs du groupe mais ce détail mis à part, son contenu ne me gêne pas réellement car il reflète, hélas, une réalité objective.

gg
IP:109.211.226.180
Invité
Posté le: 11/01/2012 à 12h55 - (99807)
Zoltar président!

Henrik the King
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2012 à 18h16 - (99814)
D'accord et pas d'accord, même si tout le monde s'en fout. On peut juger de l'utilité d'une sortie en plus ou en moins aucun souci, moi non plus je suis pas fan des ressorties en pagaille. Par contre ça n’empêche pas de donner quelques infos sur le contenu et qui plus est sur un live tant il y a à boire et à manger niveau qualitatif. Maintenant je me sens pas de me coltiner 4 lives différents pour choisir celui que je veux, je trouve ça cool qu'un mec (connaisseur qui plus est) qui a pu le tester me dise si le son est correct, si il y a du dvd quid de l'image, et si c'est un copier/coller d'un bootleg X ou Y. Et là ça manque d'info clairement alors au lieu de polémiquer à tort ou à raison, ça aurait été plus simple de compléter avec 2 ou 3 infos en plus dans les commentaires et basta. C'est ça le partage d'infos communautaire non? Maintenant si le truc c'est "on fait une chronique, même si il manque un peu de contenu ben débrouillez vous avec, de toute façon on est bénévole on fait ça sur notre temps libre"... je peux l'entendre aussi et ça reste respectable. Bye

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker