UNSAFE - Enter Dark Places (Mighty/La Baleine) - 23/12/2015 @ 07h27
On pourrait croire, derrière cette pochette obscure et intrigante, et derrière la typographie moderne du patronyme, qu'on a ici à faire à un jeune groupe de MetalCore ou de Death Progressif.
Que nenni.

UNSAFE, originaire de Limoges, existe depuis 1998, et a déjà sorti 4 Eps et 4 albums. Pas vraiment des jeunes débutants...
Et son credo, c'est le Death/Thrash. Pas un truc poussiéreux, mais plutôt un Death/Thrash percutant et actuel, avide en dépense d'énergie généreuse.
Aucune dérive moderne ne vient perturber l'écoute de cet opus.
UNSAFE affectionne le Death opaque et Dark, ainsi que le Thrash Technico-mélodique.

Son style, bâti au fil des nombreux concerts et enregistrements, suinte d'un professionnalisme évident. Un peu trop d'ailleurs, tout est très carré et bien en place, et manque un peu de folie. Mais c'est le fan de Grind et de Crust/Punk qui parle...
Techniquement très affûté, UNSAFE possède un atout incontestable : sa force de frappe, irrésistible, matérialisée par des titres accrocheurs, variés et plus ou moins violents ; le Thrash et le Death offrent alors une association des plus efficaces, tour à tour rapides ou lourds, violents ou mélodieux. Sorte d'équilibre entre un NO RETURN, KRISTENDOM, LAMB OF GOD ou MACHINE HEAD.

Groupe de caractère, précis et persévérant, UNSAFE dispose également d'une chanteuse qui en impose, et qui donne encore un peu plus de poids à l'énergie dégagée : hargneuse et agressive, sa voix et ses hurlements sont en total accord avec le style Death/Thrash du groupe. La Miss alterne cris et growls avec une efficacité réelle, apportant une relative diversité à l'ensemble.

Baroudeur de l'Underground, UNSAFE traîne ses guêtres depuis trop longtemps dans la scène extrême pour se planter avec des choix artistiques hasardeux. L'intégrité du groupe, et sa sincérité surtout, l'aidant à ne jamais dévier de sa ligne de conduite, privilégiant l'efficacité primaire et les lead pertinents aux innovations ratées.
Même son de cloche en ce qui concerne l'enveloppe sonore : on n'est jamais mieux servi que par soit même, et c'est Stéphanie Nolf, chanteuse d'UNSAFE, qui s'est chargée de l'enregistrement de Enter Dark Places, assistée d'un mastering du Dome Studio.

UNSAFE est proche du syndrome "Jeff Waters", puisqu'outre le chant, Stéphanie a également enregistré la basse, et une bonne partie des guitares, tout juste aidée de Lionel Faucher (co-fondateur du groupe) sur les solos, et de Karim Kebabi pour la batterie. Une maîtrise qui a le mérite d'apporter une cohésion à l'ensemble.

Puissant et accrocheur, "Enter Dark Places" souffre malheureusement du syndrome très répandu de la redondance latente... car malgré les variations stylistiques évoquées, cet album tourne un peu trop en rond. La faute à ces riffs Technico-mélodiques qui se ressemblent tous, et à une identité musicale très calibrée. Un peu comme ANNIHILATOR en somme ; rien qui n'empêche donc de profiter tranquillement de ce sympathique album...




Rédigé par : ..::Ju::.. | 14/20 | Nb de lectures : 7135




Auteur
Commentaire
patagain
IP:78.196.168.114
Invité
Posté le: 23/12/2015 à 11h56 - (119008)
Bravo à ces Limougeauds , surtout à Lionel et Karim qui ont persévéré dans cette musique , dans les années85 à 90, ils faisaient partis d'un des + grands groupes de hard rock de Limoges: COVEN! beau boulot!!!!!!

Dodo la saumure
IP:90.13.211.209
Invité
Posté le: 23/12/2015 à 16h34 - (119011)
C'est des limoujounaux ou des montpellieronois ?

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker