UNDER THE CHURCH - Rabid Armageddon (Pulverised) - 08/01/2016 @ 07h34
Désolé pour tous ceux pour qui la vague swedeath emmerde encore plus profond que la perspective d’un nouveau skeud de Patrick Sébastien mais même si clairement on est désormais à deux doigts de la saturation, l’année 2015 a quand même été assez belle en réussite à ce petit niveau là. Bon, il y a quand même quelques beaux ratages (comme celui des désormais frères ennemis HORRID et DAEMONIAC) et pas mal de couci-couca (FERAL, CORROSIVE CARCASS, BASTARD GRAVE, MASS BURIAL) et un trio de vraies perles : ENTRAILS (quoi qu’en disent certains), les belges de TORTURERAMA et donc ce foutu UNDER THE CHURCH, même si ce dernier on l’a vu arriver de loin…

Et lorsque je dis loin, je pense très loin vu que son affiliation avec NIRVANA 2002 est clairement pour beaucoup dans sa réussite. Oui, N2002 pour les intimes, éphémère combo au nom décidément bien mal choisi (d’où le 2002 rajouté) qui n’aura laissé derrière lui qu’une maigrelette discographie (heureusement réunie sur une excellente compilation sortie sur RELAPSE à la fin des années 2000) et un chanteur qui aura servi de tampon du côté d’ENTOMBED le temps d’une tournée et d’un maxi (‘Crawl’). Tout au plus un modeste bip sur le radar de l’histoire mais salué par tous ses pairs pour la justesse de son propos, un titre comme « Mourning » restant par exemple l’archétype même du morceau de swedeath parfait que l’on aurait tant aimé voir décliné au moins sur un album…

Alors attention, je n’ai pas dit qu’UNDER THE CHURCH était NIRVANA 2002, même si deux de ses trois membres y refont surface. Surtout que le chaînon manquant ici, c’est leur guitariste et chanteur Orvar Säfström qui, contrairement à ses deux collègues, n’a pas décidé de replonger. En comparaison, UtC est plus basique et plus volontairement terre-à-terre. Conscient de son héritage et, de facto, créé uniquement dans le but d’y rendre hommage, un album comme ‘Rabid Armageddon’ ne tourne pas autour du pot et s’assigne dès les premières secondes : se replonger à fond dans un bain de jouvence à coups de death primitif ayant rayé le mot ‘évolution’ de son vocabulaire. Le style est donc pour être franc pas original un sou, jusqu’aux titres même de ses chansons (« Suspended in Gore », « Sodomy and Blasphemy »), et pioche autant dans le premier album de DEATH que, sans surprise, dans les méfaits de NIHILIST et DISMEMBER. Et bien sûr, la pédale HM-2 est de la partie, avec tous les potards à fonds comme il se doit…

Oui mais il y a un gros ‘MAIS’, si con et pourtant si indispensable : la qualité de l’écriture. Car le trio (complété par le chanteur d’origine australienne mais résident islandais Mik Annetts qui réussit plutôt bien à jouer la version possédée de LG Petrov) sait juste comment écrire un putain titre de death. Oh là, rien d’unique ni de compliqué, attention. Mais un truc tellement simple et con que cela marche et qui surtout sait appuyer sur tous les boutons de tout fan de swedeath digne de ce nom. Ambiance fétide, léger écho sur le chant, guitares saturées au dernier degré, basse qui claque et absence totale de subtilités, de claviers ou autres choses inutiles : du death hyper-accrocheur qui aime se repaître dans son foutre et qui ne se cherche pas d’excuse pendant trente-sept minutes. Efficace, jouissif et donc indispensable pour un abruti comme moi qui ne s’est jamais relevé de sa première écoute de ‘Left Hand Path’. Et vous ?!




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 16/20 | Nb de lectures : 7536




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2016 à 12h03 - (119108)
Bien gras et lourd comme j'aime, excellente découverte qui ne réinvente rien mais qui fait les choses comme il faut !!



cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2016 à 12h25 - (119109)
" So-do-myyyyyy… Bla-sphe-myyyyyy!! " :)

Bon, certes... Mais je ne trouve pas qu'il ressorte tant que ça du lot des sorties swedeath 2015.



marina49
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2016 à 22h17 - (119113)
Waouw ! Coup de coeur 2015.

Dodo la saumure
IP:83.196.190.82
Invité
Posté le: 11/01/2016 à 15h52 - (119120)
La meilleure sortie swedeath de 2015 c'est LIK - Mass Funeral Evocation.
Essayez et vous m'en direz des nouvelles.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker