UNDER THE ABYSS - A Future To Behold (Send The Wood) - 30/11/2015 @ 07h49
Par le biais d’une tournée commune s’est récemment formée une « Hexagon Thrash Alliance », avec DEFICIENCY (Lorraine), HEART ATTACK (Paca) et ARCANIA (Pays de la Loire), auxquels se sont récemment joints les nantais de MALKAVIAN. S’il fallait regrouper toutes les formations Thrash de l’hexagone, on pourrait aussi rajouter UNDER THE ABYSS. Originaire de Brest, le groupe officie depuis déjà 11 ans, ayant donné naissance à A Wavering Path en 2010, très bon album de Heavy-Thrash justement dans l’esprit de DEFICIENCY et ARCANIA. 5 ans plus tard, il est temps de donner suite à ce premier méfait prometteur, et UNDER THE ABYSS montre à quoi va ressembler son futur avec ce présent A Future To Behold.

Un second album qui se place dans la lignée du premier, évacuant tout de même un peu le côté Heavy pour laisser place à plus de groove, dans un album moderne-mais-pas-trop, avec des influences Bay Area mais-pas-que. UNDER THE ABYSS évolue classiquement entre d’une part solos assez nombreux, et rythmiques Thrash cossues, tantôt façon Power-Thrash tantôt façon Thrash progressif, sans jamais partir dans un déluge de technique inutilement démonstratif, mais nous avons affaire à un groupe résolument moderne et jamais primitif. Les brestois ont plusieurs cordes à leur arc et le départ de A Future To Behold se fait en fanfare, grâce aux très efficaces "The Wrath of Nantosuelta" et "Black Sheep". Mais les choses changent bien vite, dès le très mélodique "Living Ghost" qui laisse pas mal de place au chant clair, contrebalançant les autres vocalises assez graves pour le genre. Après le très rythmé et équilibré "A Call to Gratitude", UNDER THE ABYSS laisse donc libre cours à ses aspirations les plus mélodiques, qui me font notamment penser à ce que TESTAMENT a fait de plus « cool ».

Les rythmiques Thrash sont certes toujours présentes quand il le faut mais ce sont bien mélodies et chant clair qui se taillent la part du lion sur le reste de A Future To Behold, à l’image de "The Bearer of Light". Hélas, ce que va alors proposer UNDER THE ABYSS est bien moins bien troussé que le tout début de l’album, à l’image de l’assez moderne et efficace "Meaningless Things", qui passe bien mais reste bien en-dessous de "The Wrath of Nantosuelta" et "Black Sheep". A Future To Behold va même finir par sensiblement s’essouffler, "Trapped Under Sand" et le morceau-titre sont assez mous, le plus rapide "Promised Land" est anecdotique. Le correct et équilibré "Ridden by Guilt" rattrape le coup en toute fin d’album, mais ce qu’on retiendra de A Future To Behold, c’est que UNDER THE ABYSS a du mal à convaincre avec son Thrash mélodique, qui devient un peu répétitif sur les 48 minutes de l’album, et est servi par un chant perfectible.

Dommage car A Wavering Path était porteur de promesses, c’était même un très bon premier album dans l’absolu, mais avec A Future To Behold UNDER THE ABYSS ne parvient pas, pour l’instant, à confirmer. Peut-être est-ce une question de goûts, mais il faut avouer que le groupe est bien plus efficace quand il donne dans le pur Thrash moderne, le parti pris mélodique de la majeure partie de l’album est à saluer mais n’est pas forcément abouti ni réussi. DEFICIENCY et ARCANIA avaient pondu d’excellents second albums, UNDER THE ABYSS a raté ce coche mais ce n’est que partie remise, le groupe brestois en a indéniablement dans les chaussures et une fois que son Thrash aura encore évolué vers la modernité, sera encore plus équilibré et abouti, il y aura ici de quoi faire dans le registre du Thrash français efficace, classique mais avec un peu de personnalité. A Future To Behold est tout de même correct, mais vaut surtout pour quelques morceaux seulement et ne permet pas encore à UNDER THE ABYSS de passer un cap, mais le futur ne pourra qu’être plus glorieux pour cet autre espoir du Thrash hexagonal.



http://www.undertheabyss.com - 118 visite(s)

Streaming & Track-by-Track - 73 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13/20 | Nb de lectures : 7562




Auteur
Commentaire
Humungus
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2015 à 17h52 - (118886)
J'suis au boulot, donc je n'ai "malheureusement" pas le son du clip...
Mais putain ! Qu'est-ce que c'est que cette vidéo toute pourrie ?!?!

Couille Mölle
IP:90.96.145.91
Invité
Posté le: 02/02/2016 à 18h55 - (119288)
Bah... qu'est-ce qu'il a ce clip ? Pas mal du tout je trouve.

Sinon le morceau est vraiment cool. J'étais pas convaincu par l'extrait en news aujourd'hui et les riffs thrash old school de la 1e moitié du titre mais ça donne envie d'écouter le reste.

Si un mec du groupe passe dans le coin... c'était pas vous au Metal Days en Slovénie y'a 3-4 ans ?

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker