UNCUT - Invincible (Autoproduction) - 23/12/2009 @ 09h15
Après deux démos enregistrées quasiment coup sur coup en 2005 et 2006, les Dijonnais ont pris le temps de peaufiner ce qu'ils présentent comme un EP mais qui, avec ses huit titres pour près de trente-cinq minutes, n'est rien de moins qu'un premier album, doté qui plus est d'une production de très bonne qualité.

Les commentaires acerbes relatifs à l'orientation rock du groupe et au caractère dispensable d'une kro sur un site metal ne manqueront pas de fuser, pourtant UNCUT fait partie de ces formations qui font le lien entre les deux scènes, comme d'autres ont pu le faire avant eux dans des registres plus électro, indus ou encore prog. Si le chant fait immédiatement penser à MASS HYSTERIA, UNCUT s'en démarque par une utilisation plus discrète des claviers, qui font office d'habillage sonore à des compos reposant sur une solide base rock conventionnelle. Leur importance n'en est pas moindre pour autant, puisqu'à l'image d'un groupe comme CLAWFINGER ils enrichissent les morceaux tout en mettant en valeur les guitares qui oscillent entre gros rock et métal. Les paroles, majoritairement en français, passent plutôt bien dans ce contexte et les textes qui évitent le piège de la morale à deux balles sont bien exploités par un chanteur, Anthony B. (jumeau de prénom avec le batteur Anthony F.), qui s'en tire haut la main sur la majeure partie de l'album grâce à un chant juste et bien placé.

« Invincible » est un premier essai réussi qu'on classera dans le dossier rock metal, dont les mélodies proviennent exclusivement des lignes de chant puisque côté instruments, on cherche au contraire plutôt le gros riff, tendance alternatif/néo. C'est donc l'énergie qui prévaut ici qui devrait permettre à UNCUT d'avoir sa chance auprès d'un public rock de plus en plus habitué aux prods percutantes et auprès d'une partie du public metal ouverte à plus de légèreté. La prod, justement, comme nous l'évoquions au début de cette kro, est un des points forts de l'album, avec un mastering donnant beaucoup d'ampleur aux touches électroniques et un son de guitares propre et puissant. Seule La batterie est peut-être légèrement trop en avant compte tenu du jeu somme toute plutôt sobre du batteur, principalement la grosse caisse, très synthétique, qui ne laisse pas beaucoup de place à la basse. Les deux titres actuellement en écoute sur MySpace, « Set Of Mirrors » et « Dernières Pensées », donnent une bonne idée de la balance entre mélodies et agressivité qu'on trouve sur cet album au fort goût de reviens-y, disponible dans les bacs des disquaires locaux et en direct, en prenant contact avec le groupe.

http://uncutpowa.free.fr - 216 visite(s)

Extraits sur MySpace - 168 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat | 14/20 | Nb de lectures : 10190




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker