ULVERHEIM - När Dimman Lättar (Soulseller) - 21/06/2012 @ 08h30
Allez, je vous laisse aller vous marrer un coup sur metal archives avant d'entamer la lecture de cette chronique. Vous avez ma bénédiction pour aller mater la photo en ligne pour le groupe, avec un faux sang aussi réaliste que la musique en plastique de la formation.

Ulverheim me fait grandement penser à Vredehammer. Là où Per Frank Valla a quitté Elite pour monter son projet, le pseudo-nommé Ulverheim a fait de même en s'exfiltrant de Throneum. Et c'est surtout musicalement que les deux projets se rejoignent, livrant un black froid et tellement carré qu'il a les coins qui piquent. Je n'irai pas taxer de zique en plastique le premier MCD de Vredehammer 4. September (dont nous avions causé ici). Mais je ne vous cache pas que le second MCD de Vredehammer Pans Skygge m'a fait chier au point que je n'ai même pas eu envie de le chroniquer sur VS. Sur ce point encore Ulverheim est comparable à Vredehammer...

Le souci de ce genre d'art froid est qu'il pilonne ses rythmiques, jouant de l'effet couplet-refrain. Tout est austère, l'interprétation est glaciale, la production l'est tout autant dans des morceaux cliniques qui enchaînent leurs notes comme on abat les moutons dans un isoloir. Il ne reste à l'auditeur qu'à accrocher au riff, au risque de laisser sur le bord de la route celui qui n'y sera pas sensible. Ulverheim stagne sans fin dans la mare à riffs. On peut penser à de la synthèse industrielle de Naglfar, avec quelques relents de neo-Satyricon ("Terror"). Je trouve les riffs ni innovants ni accrocheurs. Toute cette débauche d'efforts sonne très artificielle à mes oreilles, fougueux mais sans passion. Même la pochette est moche, diantre...

Ulverheim me laisse froid avec son black qui l'est tout autant. Le groupe n'apporte rien au travers de ses trémolos qui ont été maintes fois rabâchés. C'est dans les instants les plus lourds, quand les accords sont appuyés par la double, que le projet peut légèrement attirer. Mais l'album est long et s'avère rapidement très répétitif, usant des mêmes ficelles de morceau en morceau. Non, sincèrement, vous avez certainement bien mieux à vous mettre dans les esgourdes.

http://www.ulverheim.com - 120 visite(s)

Des extraits sur le MySpace du groupe - 77 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | 09/20 | Nb de lectures : 11765




Auteur
Commentaire
Spectre
IP:208.118.214.223
Invité
Posté le: 21/06/2012 à 15h42 - (102653)
Petite correction ,ce n'est pas de Throneum (très bon groupe polonais en passant ) dont ils sont issus, mais de Thornium

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker