ULVER - Messe I.X - VI.X (Kscope) - 22/11/2013 @ 07h18
Je crois que j’ai fait une connerie. Oui, il y a deux ans, en acceptant de chroniquer l’album Wars Of The Roses d’ULVER, je suis devenu celui qui tient le crachoir à propos du groupe norvégien sur ce site, et la tâche est ardue. Car ULVER est un groupe qui ne fait rien comme les autres, ne sort pas des albums comme les autres et tous leurs albums sont différents des autres, au sein même de leur discographie. Après Childhood’s End qui était un ensemble de reprises du psyché des années 60 (au fait, depuis j’ai remonté la disco de PINK FLOYD jusqu’à A Saucerful Of Secrets, mais ça ne m’avance pas bien plus), voilà cet « album » curieusement nommé Messe I.X - VI.X, pour un disque en forme de 6 actes en quelque sorte. Et il va être cette fois-ci question d’ambient/classical. Classique ? Cela ne fait aucun doute et cet album, présenté sous le nom « ULVER with Tromsø Chamber Orchestra », a été composé avec l’orchestre du Tromsø Kulturhus en plus de l’Arctic Opera et de l’orchestre Philharmonique. Du beau monde, 30 musiciens en tout en comptant les 3 membres d’ULVER, Kristoffer Rygg, Tore Ylwizaker et Jørn H. Sværen (pas de Daniel O’Sullivan à priori pour cette sortie).

Pour quel résultat ? Un résultat similaire à celui de Wars Of The Roses, à savoir quelques trucs intéressants au milieu de pas mal de vide. L’album a apparemment été enregistré en Live et en une seule fois, même si des retouches studio ont été faites. 45 minutes pour 6 longs morceaux, pas forcément par leur taille (de 5 à près de 12 minutes), mais par le côté longuet que cela dégage. "As Syrians Pour in, Lebanon Grapples with Ghosts of a Bloody Past" démarre l’album par 12 minutes assez interminables où les parties d’instruments à cordes et de piano/claviers s’enchaînent, dans une piste au format à tiroirs. Ce qui n’est pas déplaisant en soi, mais pour du classique c’est classique et le côté dépouillé de l’ensemble, jusque dans le son qui manque de relief, devient très vite lassant. Et on se demande même où est le ULVER là-dedans… Heureusement, pour "Shri Schneider", l’électronique typique du projet norvégien s’insère dans l’orchestre et Messe I.X - VI.X commence à devenir intéressant, en témoigne le très bon "Glamour Box (Ostinati)" qui devient très palpitant sur la fin. Un certain aspect soundtrack ou plutôt score se dégage de ce disque, mais il nous manque des images, et comme tout bon score de film on a l’impression d’avoir affaire à une œuvre qui devrait être complétée par un visuel. Le chant de Garm, qui a à mon sens porté vers le haut certaines œuvres d’ULVER à la musicalité discutable, est ici très, très peu présent, un peu dans le début très minimaliste de "Son of Man" (qui lui aussi bénéficie d’une seconde partie plus enjouée -tout est relatif-) et sur "Mother of Mercy" (morceau de clôture également longuet et lassant) et c’est tout.

Autant dire que si vous espériez quelque chose d’un minimum rythmé, n’allez pas à la messe 1.10 - 6.10, si ce n’est pour l’hostie. Une hostie qui, prenant la forme de quelques passages électroniques prenants (parfois agrémenté de samples comme pour "Noche Obscura del Alma"), épice cette messe un peu ennuyeuse avec une bande-son orchestrale un brin convenue. Avec un orchestre au complet, je pense qu’il y avait moyen de faire mieux que ça, il y a juste un ensemble de cordes, de pianos et parfois de percussions qui joue et c’est tout, leurs « compositions » sont hélas loin d’être transcendantes, et ce sont finalement les compositions électroniques d’ULVER qui sauvent l’ensemble. Tout ça pour ça… Comme je le disais, un gros manque se fait sentir, et si un Svidd Neger se suffisait à lui-même (je n’ai jamais vu le film, cependant), Messe I.X - VI.X souffre souvent de l’effet de vide d’un Lyckantropen Themes et donc, de Wars Of The Roses. Trop de dépouillé tue le dépouillé parfois. Il ne subsiste qu’un album de « modern classical » correct mais inégal, à la production moyenne (je trouve le son assez faible et trop ténébreux), bien pour un fond sonore mais qui n’a pas forcément d’intérêt à être écouté religieusement pour en chercher les subtilités, à moins d’être fan de classique ou d’être un die-hard fan du côté électronique d’ULVER (qui n’a rien à se reprocher sur ce point pour cet album). C’est donc une sensation de cul entre deux chaises voire de déception qui prédomine, vu le potentiel « ULVER + orchestre », et encore une fois le talent des norvégiens n’est pas poussé dans ses retranchements. Du point de vue strictement musical le concept de Messe I.X - VI.X apporte plus qu’un Wars Of The Roses, mais en ce qui me concerne ce n’est pas cette fois-ci que ULVER sortira une nouvelle œuvre remarquable comme The Marriage Of Heaven And Hell, Blood Inside et même Childhood’s End.

http://www.jester-records.com/ulver - 123 visite(s)

Bandcamp - 132 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13.5/20 | Nb de lectures : 15584




Auteur
Commentaire
grozeil
Membre enregistré
Posté le: 22/11/2013 à 08h56 - (109995)
C'est bien la première chronique un peu négative que je lis sur cet album, du coup, ça aiguise encore plus ma curiosité. Faut que je pense à le demander au Père Noël, tiens!

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 22/11/2013 à 09h16 - (109997)
Cet album, j'hésite entre le trouver plutôt bon ou plutôt pas terrible : par rapport aux dernières sorties du groupe, celle ci me parle beaucoup plus, et l'album est beaucoup moins inégal qu'un Wars of the Roses. En fait je le trouve plutôt bon du début à la fin. Par contre, ce n'est toujours pas le retour du Ulver d'autre fois, celui qui nous sortais Perdition City ou Shadows of the Sun; on en est même bien loin. Celui là me semble bel et bien partit, mais une fois qu'on en a fait le deuil, cette petite messe reste bien agréable à écouter.

opethmaniac
IP:86.208.199.179
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 10h38 - (110000)
Rien à jeter pour moi sur ce Messe, nouveau chef d'oeuvre !

ChildrenOfThe Grave
IP:212.94.190.34
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 13h48 - (110009)
idem : chef d'oeuvre

M. Cappello.
IP:83.202.43.224
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 15h29 - (110012)
Ulver: comment a-t-on pu en arriver là?

Vous avez quatre heures.

Triclinum
IP:109.217.253.156
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 16h49 - (110014)
LE groupe que tout métalleux bobo se doit de citer pour paraître intelligent en société. Dans la plupart des cas, il ne l'aura même pas écouté et ce n'est pas une grande perte.

ChildrenOfThe Grave
IP:212.94.190.34
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 17h04 - (110015)
ah la sentence est levée ! Ulver bobo, hypster (?????) oui c'est effectivement ce que j'ai pu lire ailleur aussi mdrr... pitié avec vos jugements et vos conneries... mais qui connait Ulver sans déconner en société???

Bruit
IP:84.7.45.43
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 17h21 - (110016)
Un peu déçu par le disque. J'ai pas réussi à rentrer dedans.
Même le final "Mother of Mercy", j'ai trouvé dommage qu'ils n'aient pas gardé les choeurs en début de titre, comme sur le live d'origine.

P-L
IP:78.113.225.3
Invité
Posté le: 22/11/2013 à 18h35 - (110018)
Quel privilège ce doit être d'appartenir à une caste vierge de toute salissure. Bon Dieu, je m'en frotterais les mains, les glaires aux commissures ! Pour ma part, je suis convaincu d'adhérer sans limites. Pauvre de moi.

Eazy-Ni
IP:126.204.3.154
Invité
Posté le: 23/11/2013 à 22h29 - (110037)
@P-L qu est ce que tu racontes toi ? T as les mains sales ?


Le nouveau DEICIDE defonce, sinon au fait !

P-L
IP:78.113.225.3
Invité
Posté le: 24/11/2013 à 17h50 - (110047)
@Ni-gaud : simple petite touche d'ironie. Pas de quoi s'emporter.
Quant au nouveau Deicide, les amateurs d'Ulver te savent gré de cette précieuse information. Qu'on se le tienne pour dit !

malcuidant
IP:82.66.132.149
Invité
Posté le: 24/11/2013 à 21h01 - (110048)
Je trouve cette chronique très en-dessous de la matière dont c'est le sujet.On peut ne pas adhérer à la démarche, au résultat, mais parler de "quelques trucs intéressants"? Fais au moins l'effort de rédiger des vraies phrases qui ont du sens, que je puisse comprendre en quoi ton avis est différent du mien! Votre responsabilité en tant que chroniqueur est de mettre autant d'énergie dans votre parti pris que le font les musiciens, sinon à quoi bon…


ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 24/11/2013 à 23h05 - (110052)
lis un peu ce que j'ai écrit... ce n'est pas pour rien que la phrase que tu cites est en début de paragraphe (ce qui sous-entendu que je développe après...). en l’occurrence, les trucs intéréssants, ce sont les parties électroniques. de l'énergie pour faire des chros j'en mets, j'aimerai que les lecteurs les lient en entier avant de me tomber dessus.

Guaranteed
IP:89.217.23.134
Invité
Posté le: 25/11/2013 à 09h31 - (110055)
Ok mais tiens bon ZeSnake, ton crachoir est très loin d'être remplit.

XXuK
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2013 à 17h51 - (110095)
Mon avis est totalement partagé sur cet album. Mais moi qui trouve qu'Ulver est mort depuis maintenant pas mal de temps et que le Perdition city reste son dernier chef-d'oeuvre, mon avis n'est sûrement pas objectif...



noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2013 à 19h16 - (110097)
@XXuK : Rho... Shadows of the Sun était bien aussi non? ;) C'est après que j'aurais situé la fin d'Ulver...

La Mort
IP:193.178.140.126
Invité
Posté le: 28/11/2013 à 18h09 - (110145)
chant-mé cet album !!

une parfaite ambiance pour se tailler les veines.

merci les gars pour la mise en musique !

matthieullica
Membre enregistré
Posté le: 17/12/2013 à 18h47 - (110446)
Je creuse l'écoute.

Il n'empêche, très client des productions du groupe (Perdition City / Blood Inside / Shadows of the sun / Svidd Neger) je trouve cet enregistrement très ampoulé.

Le visuel est énigmatique et classe.

matthieullica
Membre enregistré
Posté le: 17/12/2013 à 19h41 - (110448)
La version "Glamour Box" (100 exemplaires) est proposée par 2 vendeurs. L'une à 710 euros, l'autre à 1163 euros ou offre directe.

No coment.

matthieullica
Membre enregistré
Posté le: 18/12/2013 à 12h51 - (110458)
sur ebay

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker