UGLY KID JOE - Uglier Than They Used To Be (Metalville/UKJ) - 13/01/2016 @ 07h41
Sorti fin 2012, "Strairway to Hell", le précédent E.p d'UGLY KID JOE, marquait le retour d'un des plus emblématiques et sympathiques combo des nineties. Majoritairement salué par la critique, cet effort m'avait évoqué des sentiments contrastés, intrigué que j'étais par l'ajout massif d'emprunts stylistiques trop appuyés pour un groupe de la trempe d'UKJ.
Si la musique sonnait de manière convaincante, Whitfield Crane se la jouait à mon gout un peu trop "A la Ozzy" ou "A la Lemmy" sur certains morceaux, comme s'il cherchait à rendre hyper audibles des références musicales déjà facilement perceptibles dans la musique du groupe. Chanceux qu'il est d'avoir une signature vocale et un timbre particulier, le voir se mettre dans la « gorge » d'autres vocalistes, même s'ils sont très talentueux, n'est pas à mon sens la plus pertinente des démarches artistiques.
Je ne retrouvais donc pas la personnalité du groupe qui explosait dans des opus tels que "Menace to Sobriety" et "America's Least Wanted" où, à chaque fois, UKJ se renouvelait en respectant ce qui faisait sa substance. Heureusement pour moi, le groupe semble avoir repris des couleurs depuis « Stairway… » et semble à nouveau reparti sur les terrains de chasse de ses ancêtres. On n'est pas encore au niveau des meilleurs albums du groupe, mais il y a de l'idée.

Souvent, on parle d'album de la "maturité" ou du "renouveau" pour qualifier un opus qui nous semble sortir de l’ordinaire. Du coup je ne vois pas pourquoi je me priverai d'utiliser moi aussi un terme générique pour parler d'"Uglier than they used to be…". Étant attaché à mes origines rurales, cet opus me semble être la "cousinade" inespéré des sales gosses d'UGLY KID JOE. Le groupe semble ici avoir réuni tous les éléments cher à son cœur pour proposer une musique à la fois hommage à ses racines mais aussi suffisamment novatrice pour être motivante. Outre des reprises des héros du groupe, UKJ semble revenir à une sorte de consensus de ses quatre albums studio. Du metal, du groove, du Rock n’roll, du fun (un petit peu...), du hard rock sont donc de la fête mais on trouve aussi une sorte de mélancolie lancinante qui se faufile sur pas mal de titres et ce autant dans les lyrics que les mélodies de plusieurs titres ("Nothing ever changes", "She's already gone", "The enemy").

Moins metal qu'un album comme "America's Last Wanted", "Uglier..." marque de manière forte l'attachement du groupe au rock n'roll pur et dur. Si "My old man" aurait tout aussi bien pu être écrit par AC/DC, la reprise d'"Ace of Spades" fait écho au binaire très "Ted Nudgent" de "Let the record play" et la reprise étonnante de l'ultra classique "Papa was a Rolling stone" popularisée en son temps par les funk boys de The temptations. Évidement toujours fidèle à l'admiration qu'il porte à ses modèles, UKJ ne se refait pas en s'offrant un petit quart d'heure "Ozzy" sur "Under the bottom" où Crane s'envole vers une époque où le Madman n'avait aucune difficulté pour monter faire grimper les aigus.

Quasiment chaque titre a sa petite intro arpégée en son clair, élément à la fois intéressant et un peu incongru qui lie ce nouvel album. L'album se partage donc entre reprises, hommage appuyés et chansons Uglykidjiennes version 2.0 aux réussites plus ou moins marquées. En fait, niveau "vraies" réussite je retiens le superbe "My Enemy", le remuant "My Old Man", le costaud "Bad Seed" et l'émouvant "Mirror of the man". On est d'accord, ce n'est déjà pas mal, mais j'ai un peu l'impression qu'UKJ à du mal à retrouver sa fraîcheur d'antan. Une fois encore, il y a quand même de bonnes idées et le groupe est à plusieurs moments très à l'aise avec ses compos et ses sonorités... peut-être que la fraîcheur que je semble continuer à chercher avec le groupe n'est plus de mise ?

"Uglier than they used to be" s'écoute donc agréablement et laisse dans les souvenirs l'odeur d'un groupe encore en verve créative et qui a certainement encore quelques belles pages de musiques à écrire. A noter enfin, un superbe digipack agrémenté de jolis dessins bariolés dont les références n'échapperont à personne.




Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 7549




Auteur
Commentaire
GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2016 à 10h38 - (119140)
Les retours ont parfois du bon.
UKJ c'est "mon époque", j'étais jeune et m'ouvrais alors complètement au hard-rock/metal.... sauf que je détestais UKJ. Everything about you m'insupportait, bref.
Sans savoir trop pourquoi, j'ai écouté ce nouvel album, et j'ai aimé. Ça ne ressemble pas trop aux vagues souvenirs que j'avais du groupe, c'est très soft (easy-listening) et ça ne va pas bien loin, mais ça passe super bien, juste de la bonne musique bien faite avec un bon chanteur. Je n'aurais vraiment pas cru acheter un jour un album d'UKJ !!
(j'enlèverai juste la reprise d'Ace of spades, déjà faite 10000 fois, sans intérêt)

FEDAYKYN
IP:62.100.132.209
Invité
Posté le: 13/01/2016 à 12h39 - (119141)
Je me suis mis tard à UKJ mais j'aime vraiment beaucoup leur son. Ce dernier je le trouve vraiment cool et notamment la première chanson vraiment imparable.

NicKo_tsk
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2016 à 15h38 - (119142)
Groupe culte pour moi puisque leur premier album est mon premier "à grosses guitares".
Bref...
Autant j'étais heureux de les voir se reformer et d'enfin les voir en live, autant cet album me passe à des années lumières au-dessus de la tête. Je le trouve fadasse. A priori il y a toutc e j'aime dans le groupe mais il n'y a pas la petite étincelle qui rend le truc magique. Ou alors c'est moi qui ne suit pas/plus dans le truc.

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2016 à 15h53 - (119144)
Bien sympa. J'attends le Bac à 6€ quand même.

fuall
IP:79.87.168.21
Invité
Posté le: 14/01/2016 à 23h25 - (119160)
c'est bien fait ca reste dans la tronche ca donne envie de partir en decapot' bref du UKJ !!hormis ace of spades dispensable j'adhère

alex666i
Membre enregistré
Posté le: 14/01/2016 à 23h36 - (119161)
Fan des 2 premiers, j'avoue être un peu déçu.. Un peu plat, whit ne pousse quasiment jamais sa voix, que j'adore.. Bref ça s'écoute quand même!



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 19/01/2016 à 14h26 - (119194)
Et si ils décidaient de retrouver la gniaque, le panache et la patate des débuts, ça ferait du bien à tout le monde


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker