UGLY KID JOE - Stairway to hell (Metalville/Gema) - 14/10/2013 @ 07h46
"Les sales gosses sont de retour... et ça fait du bien !"
Tel pourrait être le slogan qu'on pourrait voir s'afficher sur ce nouvel E.p d'UGLY KID JOE "Stairway to hell". Remontés à bloc après plusieurs années de Stand By, Whitfield Crane & Co sont donc de retour pour le plus grand plaisir de leur fans... qu'ils soient issus des 90's ou "d'ailleurs". Car UKJ ne se limite pas à "American Least Wanted"... loin s'en faut.
Le rugueux "Menace to Sobriety" en 1995 puis le groovy (mais un peu moins apprécié des fans) "Motel California" en 1996 montraient un groupe en mouvement artistique perpétuel, loin de l'image "rigolote" que tentaient de leur coller certains scribouillards mal informés.
Aujourd'hui de retour et en pleine forme, UGLY KID JOE a choisi une "remise en selle" en forme d'E.p de luxe avec six morceaux inédits, une session acoustique et un sympathique petit DVD. On va se décortiquer tout cela si vous le voulez bien.

Dodu, le DVD comprend un live au Download Festival, les clips de "Devil's Paradise et "I'm Alright", un petit documentaire sur l'artwork de l'album baptisé "2 minutes Art School whit Daniel Merver" et une interview du groupe .
Si le documentaire et les clips sont sympa, c'est l'interview et surtout le Live au "Download Festival" qui sont le plus intéressants.
Après quelques minutes d'explications des musiciens sur leur retour au sein du groupe, on les retrouve motivés comme de beaux diables sur scène. Et ça le fait bon dieu !
Comme s'ils s'étaient quittés la veille, les gaziers offrent un solide boulot et font étalage de tout leur métier pendant les classiques "Neighbor", "Cat's in the Cradle", "Goddamn Devil" et bien entendu "Everything about you" (la track list n'est pas exhaustive).
Très en forme vocalement, Whitfield Crane n'a rien perdu de son charisme et n'a visiblement pas abandonné la musculation au vu de son physique râblé et veineux. Fidèle au metal et à ses amours de jeunesse, il aborde un "classique" T shirt de MOTÖRHEAD (Crane est pote avec Lemmy depuis des années, remember la collaboration de ouf des deux hommes sur "Born to Raise Hell") et ne manque pas de souligner les autres groupes présent à l'affiche. Toujours aussi cool ce gars...

Les morceaux acoustiques ("Cat's in the Cradle", "Would you Like to be there" et "No One survives") collent parfaitement aux musiciens et offrent un apéritif sympa avant de passer au plat de résistance, à savoir les six inédits.
La première chose qui frappe à l'issue de l'écoute de l'E.p (outre l'excellente qualité du son) c'est le coté particulièrement diversifié des ambiances des chansons.
Ultra Evil sur "Devil's paradise", le groupe se la joue fusion sur "Love ain't true", acoustique sur "Another" Beer" et plus "classique" sur "You make Me Sick", "No One Survives" and "I'm alright".
Au départ, et contrairement à tout ce que j'avais pu entendre du groupe jusqu'alors, j'ai eu un peu de mal à me faire à cet E.p.
Dans tous ses albums, UKJ gardait une cohérence artistique et une ligne directrice à laquelle ils savaient se tenir.
Ici, ils font une sorte de mix de tout ce qu'ils savent faire et il faut un petit temps pour apprivoiser tous les éléments qu'ils balancent au cours de ces six inédits. Bon, après tout, considérer cet E.p "remise en selle" comme une sorte de bilan de compétence "de luxe" n'est pas non plus un problème... après tout, on est surtout content de retrouver le groupe en forme !
Ce qui me gène un peu plus par contre, c'est les "emprunts" que fait le groupe à ses modèles. Crane se la joue Ozzy sur "Devils Paradise", fusion/RATM sur "Love Ain't true", et on sent une sorte de MOTLEY vicieux sur "You make me sick".
Peut être que le groupe cherche à rendre hommage à ses glorieux aînés car ils gardent ce cachet et cette personnalité qui n'appartient qu'a eux sur "Another Beer", la venimeuse "No Ones Survives" ou l'énergique "I'm Alright".
Du coup, même si cet E.p est très agréable et s'écoute très bien, je ne retrouve la classe des sales gosses que sur trois (allez, quatre avec "Devil's Paradise" qui reste une bombe) titres.
Attention, et je le répète encore une fois, UKJ à suffisamment de métier pour rendre le "sympa" très convaincant... et évidement "l'inspiré" véritablement imparable.

Bref, bien que je sois ravi que le groupe soit de retour, cet E.p ne me plait pas autant que les précédentes productions du groupe... le principal étant que UKJ soit vivant, en forme et visiblement content de jouer à nouveau de la musique ensemble. A bientôt sur scène en tout cas et Welcome back les gars !


Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 13588




Auteur
Commentaire
Joss
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2013 à 09h30 - (109503)
Ha j'étais pas du tout au courant de cette sortie. Bonne nouvelle. Je vais essayer de trouver ça (en espérant qu'il soit à prix correct pour un E.P)

marvelkind
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2013 à 14h44 - (109507)
pour le prix correct tu peut repasser !!! + de 18€( prix vert) en FNAC !!!!




Joss
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2013 à 17h37 - (109510)
6,12 sur Amazon... (même pas en marketplace)

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2013 à 19h14 - (109511)
Ah bah moi j'ai la première version du EP sortie il y a déjà un moment, et pas de live au Download Festival. :(

darkclown
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2013 à 20h58 - (109513)
@ Joss : attention il y a plusieurs éditions.
L'originale (6 nouveaux titres) initialement sortie sur le shop d'UKJ en avril 2012 et qui est distribuée depuis juin 2013 dans toutes les bonnes crémeries (et donc à 6,12€ sur Amazon).
Et la ré- limited- édition avec bonus qui tue tout juste sorti qui comprend en bonus 3 titres acoustiques et le DVD live cité plus haut. Cette dernière est à 18€ chez Amazon.

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2013 à 10h26 - (109518)
Les trois titres acoustiques sont aussi présents sur la première édition, ainsi que les clips et le mini-docu. Il ne manque "que" le concert. ;)

darkclown
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2013 à 10h37 - (109520)
@ Nekobibu : ok, donc j'en déduis qu'il y a en fait 3 éditions. Puisque moi j'ai celle achetée en 2012 sur le shop d'UKJ et je peux t'assurer qu'il n'y a que les 6 titres propres à cette sortie et donc, ni titre acoustiques ni bonus vidéo. Qu'ils ont donc dû rajouter à l'obtention de leur contrat de distribution et ce qui a donné la deuxième édition. La 3ème est par conséquent celle avec le DVD live.

darkclown
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2013 à 10h41 - (109521)
au passage, si quelqu'un a une place à refourguer pour le concert au Forum de Vauréal le 23/11. Faites moi signe !!! ;-)

buru
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2013 à 00h16 - (109546)
Excellent groupe... Je ne comprends pas ceux qui préfèrent Menace to Sobriety à l'excellent Motel California, ils doivent être bourrés!



Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2013 à 11h19 - (109547)
Motel California est très très funky...
C'est plutôt déconcertant.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker