TSJUDER - Antiliv (Season of Mist) - 05/10/2015 @ 08h02
Presque quatre ans c’est le temps qu’il aurait fallu au trio norvégien pour enfin donner un successeur à « Legion Helvete » qui marquait leur retour tant attendu, mais bien que celui-ci soit très bon il ne tenait pas la distance sur la durée avec le monstrueux et désormais incontournable « Desert Northern Hell ». Depuis les scandinaves ont écumé les festivals et c’est lors du Hellfest l’an dernier qu’ils ont offert au public une terrible mise en bouche intitulée « Demonic Supremacy » qui prouvait qu’ils étaient dans une forme olympique, tant cet extrait combinait à merveille leurs influences favorites.

Du coup plus d’un an après cette avant-première on espérait que le reste des compos soit du même niveau, et ce qui est certain c’est que l’on peut répondre à cette question par l’affirmative car on a probablement un des albums de black-metal de 2015. La concurrence cette année est pourtant redoutable, les sorties de qualité se sont succédé à un niveau impressionnant et malgré l’attente énorme les mecs n’ont pas déçu loin de là. Tout d’abord la production de cet opus est excellente, légèrement crade elle sonne particulièrement froide et naturelle, la voix et la guitare sont hyper puissantes et le tout a été mixé et masterisé par Andy LaRocque, et d’autre part depuis leur reformation jamais leur mélange de black et de thrash à l’ancienne n’a si bien sonné et n’a été si inspiré.

Durant 46 minutes Nag, Draugluin et Antichristian balancent un déluge de violence d’une précision diabolique qui commence sur un bruit d’explosion avec « Kaos » qui porte très bien son nom tant on a l’impression que les portes de l’enfer s’ouvrent sous nos pieds entre déluge de blast et passages plus lourds mais toujours d’une brutalité sans nom, et d’entrée on a droit à quelquechose d’ultra-classique pour eux mais à l’exécution redoutable et qui fait très mal d’entrée. D’ailleurs tout en conservant sa base musicale (qui ne bouge pas trop avec les années) celle-ci est suffisamment énergique et bien écrite pour faire mouche à tous les coups, comme avec « Krater » qui alterne entre passages lents et rapides, calme et tempête (accentuée par le bruit de sirène et d’explosions de toutes parts), le tout avec un jeu de batterie d’une variété fulgurante. D’ailleurs il faut noter qu’une nouvelle fois son marteleur a frappé un très grand coup et s’est encore surpassé, s’améliorant avec les années et diversifiant encore un peu plus son jeu pour prouver s’il le fallait encore qu’il est bien un des plus grands batteurs de la scène black-metal. Son talent est encore mis en avant sur « Djevelens Mesterverk » où les parties rapides très thrash sont une vraie réussite ainsi que ses roulements de toms qui se calent parfaitement pour redescendre sur du mid-tempo écrasant et où le groupe nous sort une vraie tuerie sans surprises mais qui fait très mal. D’ailleurs tout en restant classique « Ved Ferdens Ende » nous fait presque revenir à l’époque de « Kill for Satan » avec cette haine et cette violence furieuse mais qui sait être contenue par des passages plus lents afin de la canaliser pour mieux la faire revenir un peu plus tard. Durant plus de cinq minutes les gars nous sortent toute leur panoplie musicale poussée encore une fois par des breaks en apparence simples mais très raffinés et un jeu au pied toute en précision.

Comme sur chacun de ces albums le combo sait ralentir la cadence afin d’éviter la lassitude tout en gardant sa puissance, comme sur « Norge » qui fait référence à leur pays natal et qui se montre légèrement épique tout en gardant une rythmique majoritairement lourde et en double, car là il y’a peu de blasts puisque la priorité est donné au headbanging et à la puissance d’un semi-remorque lancé à pleine allure comme dans le mythique « Duel » de Steven Spielberg. On n’oublie pas « Slumber with the Worm » au côté thrash plus présent qu’ailleurs et aux parties brise-nuques plus prononcées, avant de clôturer comme d’habitude sur un morceau à tiroirs et à rallonge et là c’est le morceau-titre qui s’y colle. Pendant un peu plus de huit minutes c’est à deux parties distinctes auquel on a droit, une première lente et lourde qui accélère un petit peu sur sa fin, et une autre plus vive où les parties ultra-rapides sont mises en avant, cependant entre celles-ci un break central calme apparait avant ensuite d’entendre un riff saisissant qui se répète jusqu’à l’accélération et la puissance finale.

Si son prédécesseur donnait parfois l’impression d’être un peu en pilotage automatique ça n’est pas le cas de cette nouvelle galette, car il est indéniable que celle-ci la surpasse allègrement, et même si par moments les mecs restent en territoire établi sans prendre trop de risques le rendu est nettement supérieur et accrocheur. On reconnait sans peine le son du groupe, ses riffs cassants et glaciaux, son jeu de batterie si spécifique et ses voix si pénétrantes, et c’est bien cela le principal car à l’heure où les anciens précurseurs de la scène norvégienne s’arrêtent définitivement (EMPEROR, IMMORTAL) ou tombent dans le ridicule (GORGOROTH, MAYHEM), le trio d'Oslo conserve son statut de figure de proue de celle-ci et reste également un des derniers « historiques » à garder une inspiration digne de ce nom et qui fait perdurer de manière intacte la flamme du « True Norvegian Black Metal ».




Rédigé par : GabinEastwood | 16,5/20 | Nb de lectures : 9153




Auteur
Commentaire
Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 05/10/2015 à 10h12 - (118164)
Ca à l'air de rester en roues libres comme le derenier LH... Hâte de l'entendre en entier quand même, mais pas franchement convaincu par ce titre assez plat en émotions.



noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 05/10/2015 à 17h41 - (118172)
Très bon album pour moi, comme son prédécesseur ! Du black assez inspiré pour ma part. Il me faut plus d'écoutes pour un avis construit, mais je trouve ça bien meilleur que le sous-black pas inspiré de MGLA :)



Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 05/10/2015 à 20h26 - (118174)
@noohmsul: vu ton commentaire, j'espère qu'il y aura matière à débattre ^^

Eliminator
IP:86.206.132.202
Invité
Posté le: 05/10/2015 à 23h26 - (118176)
Yep bon album, la recette marche bien mais les riffs commencent un peu a tourner en rond,
et la gratte est un peu trop en avant à mon goût.
Pas leur meilleur album, je le met au même niveau que "legion helvete" qui lui ressemble un peu trop mais ça le fait tjrs.

ayeb
IP:37.161.144.142
Invité
Posté le: 06/10/2015 à 14h19 - (118185)
Mayhem ridicules...

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 08/10/2015 à 21h28 - (118203)
@Ennemie On peut en débattre bien sûr ;)
En tous cas le titre en écoute n'est pas le meilleur de l'album, et le précédent était tout de même au dessus...

Sahara
IP:62.212.107.65
Invité
Posté le: 09/10/2015 à 03h51 - (118204)
@ noohmsul: Je pense exactement comme toi mais tout l'inverse :-)
J'ai plutôt tendance à trouver que c'est chez Tsjuder que l'inspiration s'essoufle...
Et tout comme ayeb, j'ai bloqué sur "Mayhem ridicules"... Rien que le travail des guitares chez Mayhem depuis Wolf's Lair enterre Tsjuder qui ont pourtant un niveau honorable.

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 12/10/2015 à 21h50 - (118269)
Alors concernant l'inspiration, ça dépend aussi de quoi on parle. Car oui Tsjuder garde un style très "classique" et joue ici la même musique qu'avant. Dans ce sens il n'y a rien de nouveau sur cet opus et c'est peut être ça que qualifiez de manque d'inspiration?
Alors que de mon côté, je trouve le groupe toujours inspiré dans le sens où malgré leur style vraiment classique et sans nouveauté, les titres de l'album restent varié et pleins d'idées que je trouve percutantes (ça reste subjectif je sais...). Difficile d'expliquer ça mieux en fait :) Mais il n'y a qu'a prendre la fin de Ved Ferdens Ende qui alterne un riff violent et malsain avec un autre bien plus calme et sombre. L'enchainement des deux fonctionne à merveille (là où MGLA enchaine des riffs qui se ressemblent trop à mon goût).

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker