TRUE LOVE - A Floral Note (Autoproduction) - 05/08/2013 @ 09h09
Tout le monde vous le dira, ce n’est pas la taille qui compte, mais la manière dont on s’en sert. TRUE LOVE ne dira pas le contraire car avec son e.p de même pas six minutes il n’a pas l’air d’y toucher mais une fois dans le feu de l’action, ces messiers savent parfaitement s’y prendre pour satisfaire l’amateur et l’amatrice de hardcore rapide, vif et d’obédience old school mais pas trop. TRUE LOVE tape dans le hardcore estampillé Bridge Nine, même si techniquement, ils ne font pas partie de l’écurie B9. Mais au niveau des sonorités et de l’esprit c’est tout comme. Pour un groupe qui n’a que six mis d’existence, cet e.p qui frôle l’excellence, ouvre la porte d’un avenir radieux.

Cinq minutes c’est certes peu mais c’est déjà beaucoup quand elles sont de cette qualité. Puis on ne ferme pas la porte a un invité qui vient avec des fleurs. TRUE LOVE, génial patronyme soit dit en passant, n’est pas né de la dernière pluie car on retrouve en son seins des membres de Face Reality et Freedom and Damages, deux groupes du Michigan. Dans la grande tradition straight edge, « A Floral Note » claque cinq minutes quarante secondes d’un punk hardcore aux relents moderre, youth crew et avec un poil de screamo dans la voix. La musique est très efficace et les morceaux sont tous bons. On pense à Verse aux premiers disques des Comeback Kid ou à Champion pour les titres les plus orientés youth crew. On y trouve aussi quelques déflagrations punk hardcore, limite powerviolence, sur les vingt secondes d’ « American Tears ». Bien produit, bien éxéctué egt bien composé, « A Floral Note » est une offrande aux amateurs de two step, de danses endiablée, de pogos et tout le tintouin. Honnête, qui sent la sueur et la passion, cet e.p représente tout ce qu’on aime dans ce genre de hardcore. Cinq titres, cinq minutes pour prouver qu’on est dans la place, qu’on est là. On pose ses couilles sur la table, on enfile ses Air Max, son petit short au motif camouflage (comme le vélo des enfants de Varg oui oui), on se trace des « X » sur le dessus de la main et on se lance dans la bagarre. Ce sera bref mais sacrément intense.


Ecouter, acheter. - 124 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 4/5 | Nb de lectures : 11609




Auteur
Commentaire
pilsner
IP:80.13.1.37
Invité
Posté le: 06/08/2013 à 13h59 - (108484)
ça bute

pilsner
IP:80.13.1.37
Invité
Posté le: 06/08/2013 à 14h16 - (108487)
ça bute

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker