TROUBLE - The Distorsion Field (FRW) - 16/09/2013 @ 08h36
TROUBLE (prononcez trobeule, c’est des ricains) est de retour. The Distorsion Field est le successeur de Simple Mind Condition, sorti en 2007. Entre-temps, le groupe a eu le temps de sortir un EP, trois compilations, cinq (!) albums live, et surtout user trois chanteurs. Tout d’abord, l’excellentissime Eric Wagner qui est resté jusqu’en 2008 avant de jeter l’éponge. C’est Kory Clarke qui l’a remplacé, mais sans convaincre les fans. Il faut dire que si c’est un bon chanteur, il ne correspondait pas vraiment à la musique du groupe. Si vous avez vu un concert avec lui, vous comprendrez aisément. En 2012, le groupe recrute Kyle Thomas (notamment ex ALABAMA THUNDERPUSSY, EXHORDER, FLOODGATE) avant de commencer à enregistrer ce nouvel album. Et franchement, pas grand-monde n’attendait un nouvel album de TROUBLE. Comme le disait justement Sheb dans sa chronique du précédent album, TROUBLE est un groupe culte, donc oublié, sauf d’une poignée d’irréductibles, qui vénèrent le premier BLACK SABBATH, PENTAGRAM ou IRON MAN. Le genre de mec qui associe heavy et doom, qui porte des vestes à patch, qui trouve les moustaches cool… D’ailleurs, TROUBLE est tellement culte en France que leur passage au Nouveau Casino fin 2007 a rassemblé plus d’invités que de places payantes… Tellement culte que les seuls albums qu’on retient vraiment, ce sont les deux premiers, Psalm 9 et The Skull, à tel point que quand Eric Wagner, Ron Helzer et Jeff Olson ont « fondé » THE SKULL dans la perspective de ne jouer que ces albums en live, ils ont eu un succès européen plus important que TROUBLE.

Mais passons à aujourd’hui. Les ricains reviennent avec un line-up plutôt stable, et surtout, ils ont trouvé un chanteur qui est en phase avec leur musique. Tout d’abord la musique. TROUBLE reste sur la même dynamique que Simple Mind Condition, à savoir un doom qui lorgne sur le stoner. Mais à l’instar d’un PENTAGRAM, TROUBLE s’orientent eux aussi vers le heavy rock bien lourd à l’américaine. Là où Simple Mind Condition pêchait par un côté stoner un peu mou du gland, The Distorsion Field a sorti les grosses guitares et les riffs entrainants. Très catchy, ce nouvel album est rempli de tubes dont les refrains sont immédiatement assimilables, comme "Glass of Lies", "When The Sky Comes Down", "Paranoid Conspiracy"… On retrouve une patte doom/rock sur certains morceaux, "Your Reflection" par exemple qui clôt l’album. Globalement, le rythme est plutôt soutenu, le groupe ayant toujours cette basse heavy metal des débuts. Mais l’efficacité a primé cette fois. Par moments, c’est même trop efficace, à la limite du mièvre comme sur "Sink of Swim" avec ses mélodies baveuses et son refrain pop. Heureusement, TROUBLE remet rapidement les couilles sur la table. Le titre "Hunters of Doom" est un monument du genre, lourd, énervé, pesant et guerrier. Pour ma pomme, l’hymne de l’album. Mais l’hymne parmi d’autres, car comme je le disais, le mot clé est l’efficacité.

Alors trop d’efficacité, est-ce bien ? Ceux qui attendaient le successeur de Simple Mind Condition font fausse route. Ceux qui attendaient un retour à The Skull, encore plus. TROUBLE continue d’évoluer, toujours dans un style efficace, mais un peu plus metal/rock que l’album précédent. Certes, ça manque peut-être de feeling, mais le mix grosses guitares/voix de costaud marche parfaitement pour ma part. Kyle Thomas s’est parfaitement adapté au groupe, et apporte sa puissance dans le chant pour que The Distorsion Field soit la bonne surprise de l’année. Pas l’album de l’année, mais celui que personne n’attendait, et qui prouve qu’après plus de 30 ans de carrière (pauses comprises), TROUBLE a encore son mot à dire à la scène metal. Et en plus, ils réutilisent le fameux T, bordel !!

http://www.newtrouble.com/ - 142 visite(s)

When The Sky Comes Down - 87 téléchargements


Rédigé par : Skay | 15,5/20 | Nb de lectures : 12646




Auteur
Commentaire
noisepollution69
IP:86.67.63.197
Invité
Posté le: 16/09/2013 à 12h27 - (109056)
Enorme surprise que ce 8ème album studio des TROUBLE (au passage les 8 disques sont excellents)

Personne n'aurait parié un centime sur la survie du groupe sans son chanteur historique et bien ce petit nouveau (Kyle Thomas) est très bon.

Groupe culte mais tellement oublié.

Bou
Membre enregistré
Posté le: 16/09/2013 à 12h49 - (109057)
Eric Wagner manque terriblement...
Le moins bon album de Trouble.

Par contre, j'encourage ceux qui ne connaissent pas cet excellent groupe à se pencher sur le reste de leur discographie. Rien à jeter. Ecoutez Psalm 9 et l'éponyme en priorité.

Grand souvenir que ce concert au Nouveau Casino sinon!



lolo
IP:92.103.133.164
Invité
Posté le: 16/09/2013 à 14h04 - (109058)
Pour ma part, très bonne surprise que cet album. Contrairement à Bou, je ne pense pas que ce soit leur plus mauvais album (je pencherais plutôt pour run to the light). Mais, de mon point de vue, ce groupe n'a pas sorti de mauvais album. En revanche, là où je rejoins mon camarade de commentaire, c'est sur ses conseils en matière d'écoute : Psalm 9 et l'éponyme sont les deux chefs-d'oeuvre du groupe !!!

Je note par ailleurs que pour correspondre au profil type du fan de Trouble, il va falloir que je laisse tomber mes costards cravate pour passer à la veste à patch et à la moustache (vu le duvet que j'ai sur la tronche, malgré mon âge, c'est pas gagné)... Je sens que je vais faire sensation au bureau ! ;-)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker