TOXIC HOLOCAUST - From the Ashes of Nuclear Destruction (Relapse) - 26/06/2013 @ 08h55
Habitués à un rythme frénétique de sorties en tout genre (albums, splits, EPs, Singles, etc...), les fans du combo de Joel Grind commençaient à s'inquiéter et à trouver le temps un brin longuet.
Faut dire que plus le temps passe et plus la quantité tend à diminuer :
- une seule sortie en 2009 (un EP),
- pareil en 2010 (un split avec les canadiens d'INEPSY)
- rebelote en 2012 (le fameux split TOXIC WASTE)
En 2004 par exemple, Joel encore seul maître à bord nous gratifiait de 7 sorties diverses et variées (du split, du single, de la démo et une compilation). Plus près de nous, l'année 2008 voit 5 réalisations griffées du nom du combo de l'Oregon (deux splits, une démo, un album et un DVD).
C'est qu'il en faut de la patate, de la rage, de l'obstination et de la motivation pour pondre tant d'hymnes de Thrash punkoïde aux bons vieux relents Motörheadiens ; aussi on peut facilement comprendre que le bonhomme soit un peu moins productif ces derniers temps.

Mais c'était sans compter sur la surprise que réservaient Mister Grind et Relapse, son label. Ils se sont donc réunis, se sont posés quelques instants, puis ils ont pensé aux fans qui n'arrivent pas ou plus à suivre et ont enfin décidé de sortir la compilation de la mort qui tue.
"From the Ashes of Nuclear Destruction" est ce que l'on peut appeller une galette fournie : 22 titres pour une heure de TOXIC HOLOCAUST ! Qui dit mieux ?

Couvrant la décennie 2002-2012, le fan désormais heureux pourra trouver pêle-mêle un titre de la démo "Critical Mass" de 2002, l'intégralité du single "Death Master", le titre du split "Outbreak of Evil" (sur ce split se trouvaient aussi BESTIAL MOCKERY, VOMITOR et NOCTURNAL, que des petits joueurs...), des démos de titres des albums "Evil Never Dies", "Hell on Earth", "An Overdose of Death" et le petit dernier "Conjure and Command", le EP "Reaper's Grave" ainsi que celui avec
MUNICIPAL WASTE, le titre "A.T.O.M.I.C." dont les bénéfices ont été reversés aux victimes japonaises de Fukushima (sic), bref à boire et à manger comme dans toute bonne compile qui se respecte.

Bien sûr, la qualité sonore variera de pas mal à peut mieux faire (les démos K7 avec boîte à rythmes) mais là n'est pas le plus important finalement. En effet, aujourd'hui, ces titres rares (et exclusifs pour certains) sont aujourd'hui disponibles plus facilement et le testament "historique" n'en devient que plus symbolique.
Et comme toujours avec ce genre de sortie, seul le fan ultime se sentira concerné. Parce que tout le monde ne peut pas supporter une heure de glaviots crachés à la face du monde avec tant d'énergie.
On attend maintenant de pied ferme la suite des aventures de Joel Grind et son orchestre car on ne peut pas se contenter que d'un single d'un seul titre pour la seule année 2013. Au boulot bonhomme !



Rédigé par : Youpimatin | BestOf/ | Nb de lectures : 12292




Auteur
Commentaire
SvartNjord
Membre enregistré
Posté le: 26/06/2013 à 09h46 - (108009)
a putain ca donne envie

AxGxB
Membre enregistré
Posté le: 26/06/2013 à 11h01 - (108010)
A noter que le bonhomme a également un autre projet du nom de Yellowgoat.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker