TORTURED SOUL - End of Dreams (Axiis) - 23/05/2012 @ 08h05
« End of dreams » est définitivement le nom le plus approprié que TORTURED SOUL pouvait choisir pour nommer son album car c’est bel et bien dans un univers cauchemardesque que la formation nous traîne. Sachez que nous allons chroniquer un petit bijou de brutalité made in France, alors si vous êtes allergiques à ce qui est bête et méchant vous pouvez d'ores et déjà partir.

Malgré une production moderne assez bonne, sur laquelle nous reviendrons, « End of dream » est un album extrêmement bien calibré, qui ne tombe justement pas trop dans les canons de la scène dite moderne. Chez TORTURED SOUL, les relents mélodiques dignes de BLACK DAHLIA MURDER sont relativement peu nombreux, laissant la place à un gros travail sur les mid tempos lourds et les rafales de blast beat. La formule est vue et revue, certes, mais dans ce magma de violence, les Français tirent leur épingle du jeu par la qualité de leur composition. Pas fondamentalement innovantes, elles sont malgré tout assez bien aérées (compte tenu du genre pratiqué). Disons que même si la fin d’un titre comme l’éponyme « End of dream », nous évoque WRETCHED avec son outro acoustique et que « Eternal Submission » nous rappelle GOROD ou OBSCURA par le biais de son travail sur l’ambiance et les harmonies de guitare, c’est davantage le côté profondément old-school qui nous interpelle. D’une certaine façon, l’approche qu’a TORTURED SOUL de sa musique me rappelle des formations comme AVULSED qui laissent le côté technique au profit de l’efficacité. Certes, cela est systématique chez AVULSED, tandis que chez TORTURED SOUL, ces moments groovy de relâchement technique ne sont présents qu’occasionnellement, mais ils se font d’autant plus remarquer. A contrario de ces moments de brutalité pure, le groupe sait offrir quelques leads relativement complexes, pas de quoi faire pâlir les plus grands guitaristes du death-metal, mais on sent que pour peu que le groupe travaille un peu en cette direction, il pourrait arriver à faire quelque chose de très crédible.

Bien que « End of dreams » soit doté d’une production franchement massive on peut regretter certains partis pris, notamment en ce qui concerne les guitares. Dans l’ensemble, ces dernières sont trop en retrait, or, si elles étaient moins noyées sous la batterie, elles pourraient révéler véritablement leur potentiel mélodique, qui est plus suggéré qu’autre chose. Autre petit souci : le chant trop mis en avant. Rien de catastrophique en soi, il s’agit plutôt d’un détail, mais une voix porcine trop présente peut parfois être un peu lourde. Certes, cela fonctionne plutôt bien sur les plans grindcore, mais sur les plans mélodiques elle gagnerait à passer un peu en retrait afin de plus souligner les intentions des autres instruments.

En conclusion, TORTURED SOUL offre une performance exemplaire à travers ce premier LP. « End of dream » est, si vous me permettez l’expression, une « bouffée d’air frais », car en seulement 7 titres le groupe propose quelque chose de plaisant, à la fois assez neuf pour s’inscrire dans une sphère de métal technique ultra-carré et assez old-school pour vous rappeler quelques émois d’antan laissés par de vielles formations de Brutal Death. Un groupe qui mérite beaucoup qu’on le soutienne.


Rédigé par : cris | 15/20 | Nb de lectures : 11610




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker