TORT - Tort (Total Rust) - 28/03/2012 @ 08h07
Après une introduction un peu barbante et bien cliché/déjà-vu (un sample de 45 secondes extrait d’un film dont on peinera à donner le nom), le titre «Vallaha» nous plonge dans l’univers macabre et glauque du groupe espagnol (de Barcelone). Ce premier méfait de TORT (enregistré fin 2010 et sorti cette année) est un excellent/intelligent mélange de Doom, Sludge et Thrash. Contenant un ancien membre de LORDS OF BUKKAKE (dont on a pu apprécier l’album tout en couleurs «Desorden Y Rencor» sorti chez Total Rust) et des compagnons de chanson de CUERNO, MORBID FLESH et DEAD BONES, le quatuor pose les bases d’une musique loin d’être technique (qui s’en soucie?), mais aux influences digérées et à l’interprétation bien personnelle.

Rappelant les tout débuts de SEPULTURA (en particulier pour le son et le chant), TORT puise autant chez EYEHATEGOD que chez BLACK SABBATH. A dominante Doom (le tempo ne dépasse quand même par instants les 80BPM), le propos tend donc à s’imprégner des intonations Sludge et Thrash comme cités précédemment.

SLUDGE. Le radical, long et succulent «Gnosis of The Dead» l’est assurément. Rappelant par instants les NEUROSIS du début, ce morceau de barbaque sonore s’étire sur plus de treize minutes! Et c’est sans relâche et consciencieusement que le combo nous martèle le crâne, faisant fi des morceaux d’os qui viennent joncher un sol déjà imprégné de vos viscères. La fin est délicieuse avec ses larsens de guitares à vous faire péter les dents.

THRASH. Oui, «Fire Rose Vampira» se rapproche de ce genre béni. Rappelant l’approche musicale de BOLT THROWER, ce titre le plus court de l’album est basé sur des riffs simples mais dont l’efficacité est maximale. La batterie est ici plus technique que pour le reste de l’album, tandis que le chant est beuglé comme à son habitude. Ce n’est pas le style de prédilection du quatuor, mais cela reste tout de même bandant (sans vouloir être vulgaire).

Fermant ce premier volet sur une composition Doom plus classique («Earl Estruch» aux relents de BLACK SABBATH et de SOURVEIN), TORT sait où sont son cœur et sa place. Radical dans son approche (comme la majorité des groupes de Total Rust), ce nouveau gang se fera rapidement une place au sein de la communauté Doom Underground. Pour ma part, bien que cet album vienne juste de sortir, il me tarde de découvrir le prochain jet. C’est plutôt bon signe.


Rédigé par : DeadStar | 15/20 | Nb de lectures : 11747




Auteur
Commentaire
evil_o
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2012 à 08h21 - (101328)
très bon album qui me rappelle le Ramesses de l'époque "misanthropic alchemy"

Eazy-Ni
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2012 à 09h46 - (101329)
Belle decoveurte.
Pour une bÔnne tÔrt dans tÔ gueule.



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2012 à 10h31 - (101331)
Tu n'as pas tort !
(Je pars m'enterrer...)



Butor
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2012 à 11h46 - (101333)
Le sample au début est du film Conan doublé en espagnol.

Tort Tue Genial
IP:88.179.76.127
Invité
Posté le: 28/03/2012 à 13h26 - (101334)
Perso, même j'en ai un peu marre des groupes de Sludge/Doom qui poussent comme des champignons depuis 4/5 ans,
j'avoue ne pouvoir bouder mon plaisir à l'écoute du terrible Gnosis of The Dead !!!

Benjamin Linus
Membre enregistré
Posté le: 02/04/2012 à 11h54 - (101389)
La pochette est superbe
et pour info y a un français dans le groupe !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker