THY CATAFALQUE - Róka Hasa Rádió (Epidemie) - 16/09/2011 @ 08h23
« Le groupe THY CATAFALQUE (Avant-garde Metal - Hongrie) vient de signer chez Season Of Mist. » (27/07/2011)

Ça, pour moi c’est LA news de l’année 2011. Un des groupes les plus prometteurs de la décennie, unique en son genre et encore trop méconnu, qui signe chez le célèbre label marseillais, ça le fait grave. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l’histoire du groupe, je vous conseille de (re)lire la chronique de la réédition de Tűnő Idő Tárlat initialement sorti en 2004. Epidemie Records, le précédent label du projet de Kátai Tamás et János Juhász, n’est pas pour autant déçu de voir son combo fétiche s’envoler vers d’autres cieux, puisqu’il a décidé de rééditer le quatrième album du groupe, Róka Hasa Rádió, sorti en 2009 sous forme d’une édition digipack limitée à 500 exemplaires, édition en passe d’être sold-out. Il convient plus de parler d’un repressage vu que c’est Epidemie qui avait lui-même sorti la première édition, mais cette remise en stock est une bonne occasion pour moi de vous parler plus en détail de cet album des Hongrois, en préambule du prochain album et premier à paraître chez Season Of Mist qui se nommera Rengeteg.

Après nous avoir emmenés dans divers recoins de l’espace avec Tűnő Idő Tárlat, THY CATAFALQUE devient un peu plus terre-à-terre avec Róka Hasa Rádió. Le côté electronica fusionné à un Black/Death progressif et avant-gardiste est toujours présent, mais ici THY CATAFALQUE prend un virage légèrement plus folk. L’intégration de membres de WOODLAND CHOIR et surtout de THE MOON & THE NIGHTSPIRIT n’y est pas étrangère. Róka Hasa Rádió commence pourtant de la même manière que Tűnő Idő Tárlat, en démarrant par un morceau sombre et agressif de 11 minutes, "Szervetlen", qui fait écho aux 9 minutes très enjouées de "Csillagkohó" sur l’opus précédent. Et aux 18 minutes de l’époustouflant "Neath Waters" vont succéder les 19 minutes de "Molekuláris Gépezetek". Après un départ pied au plancher avec des vocaux Black arrachés, le morceau part dans des trémolos mélodiques jouissifs avant d’embrayer sur une partie centrale entièrement folk absolument superbe, puis de terminer en trombe. Une approche différente pour le morceau « long » habituel des albums du projet, mais qui fait toujours son effet et s’avère encore une fois irrésistible sur la durée (même si "Neath Waters" demeure intouchable). La nouvelle facette de THY CATAFALQUE va directement entrer en scène avec le single "Köd Utánam", véritable tube de Metal Avant-gardiste ARCTURUSien au chant clair somptueux et au final épique qui crève l’écran.

L’aspect plus Folk/Electronica (!) du projet va être mis en exergue sur la suite de l’album, dans la lignée de "Kék ég Karaván" et "Zápor" de Tűnő Idő Tárlat. Notamment grâce à "Űrhajók Makón" avec son ambiance féérique originale, les effets de synthé toujours aussi renversants de Kátai Tamás, et le chant entraînant d’Ágnes Tóth de THE MOON & THE NIGHTSPIRIT. Et surtout avec l’exceptionnel instrumental qu’est "Piroshátú" où Kátai Tamás nous montre encore tout son talent pour le développement d’atmosphères dépaysantes, le placement des claviers et des violons et la création de morceaux terriblement prenants comme celui-ci. Mais le génial Hongrois peut aussi nous pondre des plages plus simples, plus faciles à mémoriser comme l’accrocheur "Esőlámpás" aux mélodies émouvantes et au chant clair d’une beauté sans nom. Et le voyage dans les forêts hongroises continue avec le très mystique "Kabócák, Bodobácsok" aux cavalcades féériques merveilleuses. L’aspect purement métallique de l’art de THY CATAFALQUE n’est pas pour autant mis au placard dans cet opus certes plus aventureux dans les sonorités diverses et variées, en témoigne le déchirant "Őszi Varázslok" avec un chant Black salvateur et des riffs écrasants à souhait, tout comme "Héja-Nász Az Avaron" mais en mieux encore. Róka Hasa Rádió se clôt par un "Fehér Berek" plutôt ambiant mais porté par le chant clair encore une fois brillant et par des lignes de basse parfaitement amenées.

Si l’on met de côté certains accrocs sur la forme (la prod est encore une fois nickel-chrome, encore meilleure que celle de Tűnő Idő Tárlat, mais le son de batterie est un peu trop brut et le chant Black est trop en retrait) et le fait que cet opus n’est ni plus, ni moins bon que son illustre prédécesseur de 2004, il convient néanmoins de dire que Róka Hasa Rádió est également un chef-d’œuvre. Un talent inégalable au sein d’un style unique en son genre (seuls les Italiens de IN TORMENTATA QUIETE voire les Allemands de NOCTE OBDUCTA à certains égards s’en rapprochent, et encore), pour un album tout simplement magnifique de bout en bout, prenant grâce aux ambiances folkisantes et accrocheur grâce aux effets électroniques originaux et à des morceaux immédiats comme "Köd Utánam". Tout comme son prédécesseur, un disque indispensable pour les amateurs de Metal qui ne se fixe pas de limites et qui innove vraiment. On se donne rendez-vous très bientôt pour la suite des aventures des divins Hongrois, avec un arrêt dans le 1-3 pour la sortie de Rengeteg.

Cette réédition se présente au format Jewel Case avec un livret de 8 pages et sera disponible à compter du 30 novembre. L’album peut toujours être écouté et acheté au format mp3 via le lien Bandcamp juste-en dessous de ce Post-Scriptum.

Bandcamp - 317 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | Réédition/ | Nb de lectures : 13394




Auteur
Commentaire
Nok!
IP:78.250.93.27
Invité
Posté le: 16/09/2011 à 14h26 - (96784)
Je decouvre un peu tard mais c'est vraiment interessant ! le premier extrait my__ est terrib', jvais ptet me laisser tenter

LeKepunGuedin
Membre enregistré
Posté le: 16/09/2011 à 14h38 - (96785)
CE groupe est énorme et magique ... peut-être un peu trop "electro" pour les fans de métal !!



Diluded
IP:82.123.142.140
Invité
Posté le: 16/09/2011 à 16h39 - (96790)
Magnifique Album!!!

Why Not ?
IP:85.168.255.52
Invité
Posté le: 17/09/2011 à 12h38 - (96819)
Question au chroniqueur : que font les membres de Woodland Choir dans Thy Catafalque ?

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2011 à 14h41 - (96823)
Attila Bakos (qui est seul membre de Woodland Choir en fait, je me suis mal exprimé) fait les chants clairs sur cet album.
les deux autres membres de GIRE y participent aussi.

PalpatineJr
Membre enregistré
Posté le: 20/09/2011 à 11h17 - (96872)
Confirmation en tout cas que ce CD est une belle grosse poutre. Hâte qu'il y ait une édition vinyle un jour, d'ailleurs ...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker