THRONE - The Full Moon Sessions (Vic) - 25/01/2016 @ 07h04
Dans son travail d’exhumation des groupes inconnus ou oubliés le label néerlandais s’est attaqué cette fois-ci à leurs compatriotes de THRONE. Si ce nom ne dira rien à quasiment tout le monde en revanche ses membres jouissent eux d’une notoriété et réputation différente car après s’être formé au milieu des années 90’s le groupe contenait des futurs membres d’ASPHYX, à savoir A.J. Van Drenth, Bob Bagchus et Eric Daniels, d’ailleurs musicalement cela évoluait dans le même style Doom/Death, du coup on peut légitimement penser que THRONE a servi de base et de brouillon à ce futur poids-lourd de la scène batave.

A peine reformé voilà que les premières démos du combo sont à nouveau disponibles afin de permettre de (re)découvrir le boulot originel du trio car celles-ci datant de 1995 ne sont jamais ressorties par la suite, les gars finissant dans la foulée par mettre ce projet totalement à l’arrêt. Avec le recul il faut bien reconnaître que parmi les onze titres présents sur cette compilation il y a à boire et à manger, en effet le très bon côtoie le très moyen. Les passages et morceaux inspirés sont très influencés par CELTIC FROST, BLACK SABBATH et même BOLT THROWER, car le son des bandes à Ozzy est mit très en avant sur « Oppressor of the Underworld » ainsi que « Nuclear Warmachine », et de Karl Willetts avec « Their Great Names » dont les riffs peuvent rappeler ceux de « Warmaster », cependant ce qui étonne et tranche avec la musique c’est le chant criard et écorché façon black-metal, qui surprend au début mais se révèle agréable finalement et original. Puis on voit qu’en peu de temps les gars ont livré deux versions de ces compos qui sont légèrement différentes les unes des autres tant au niveau des arrangements que de la production (plus étouffée sur la première partie, et crade sur la seconde), cependant si celles-ci tiennent la route « Beyond Morbid » et « Full Moon Whore » donnent l’impression d’avoir été écrites et enregistrées dans la foulée, tant l’impression scolaire est palpable.

Du coup c’est typiquement le genre de sortie qui n’intéressera que peu de monde tant son intérêt est négligeable malgré ses bons moments, cependant on a hâte de découvrir la version 2015 du groupe car avec leurs expériences accumulées ici et là durant toutes ces années nul doute qu’on est en droit de penser que si un futur album voit le jour il ne pourra être que réussi.




Rédigé par : GabinEastwood | Réédition/ | Nb de lectures : 6811




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker