THIS MISERY GARDEN - Cornerstone (Season of Mist) - 21/05/2013 @ 08h02
Dans la rubrique « le saviez-vous ? » aujourd’hui : Saviez-vous que THIS MISERY GARDEN avait pour chanteur Ben de SYBREED ? Si l’on parle désormais de ce groupe suisse comme la nouvelle signature de Season of Mist, il aurait pu se faire remarquer plus tôt grâce à la présence dans ses rangs du vocaliste des célèbres Cyber-métalleux. Ben avait donc tenu le micro sur Another Great Day On Earth, premier album de THIS MISERY GARDEN sorti en 2009. Et il avait pu faire étalage de sa belle voix claire car THIS MISERY GARDEN ne donne pas dans le Metal velu, plutôt dans un Rock alternatif assez dark, que l’on peut aisément classer aux côtés de TOOL et KATATONIA. Quelques touches de Goth-Rock et des assauts métalliques (cf. l’excellent "Force Feed") étoffaient cet album très sympathique quoiqu’un peu long.

Voilà donc que Cornerstone, le second album des suisses, tombe chez Season of Mist qui souhaitait probablement s’offrir une formation un peu plus calme. Mais hélas, Ben n’est plus de la partie et il est remplacé par un certain Steve. Ceci va amener quelques changements dans la musique de THIS MISERY GARDEN. Exit le chant éthéré de Ben et place à un chant plus grunge mais totalement maîtrisé avec des variations bienvenues. Instrumentalement, Cornerstone reste cependant dans la lignée de Another Great Day On Earth, toutefois certaines sonorités penchent plutôt vers le Stoner que le goth-rock du premier album. Et nous sommes toujours entre TOOL et KATATONIA (ainsi que ALTER BRIDGE et STAIND si l’on en croit le sticker promo), à savoir un Rock/Metal mélancolique qui n’hésite cependant pas à aligner quelques riffs gras. Avec le chant grunge proche de celui de Yann Ligner, j’ai même tendance à dire que THIS MISERY GARDEN m’évoque le KLONE de All Seeing Eye en plus Rock et qui aurait trop écouté KATATONIA pendant son passage en studio. Tous les éléments sont donc en place pour faire de Cornerstone un album frais et réussi.

A nouveau, les suisses sont gourmands et avec ses 12 morceaux, Cornerstone dépasse les 50 minutes, ce qui est peut-être un peu beaucoup pour un genre léger mais pas forcément simpliste ou trop immédiat. C’est forcément subjectif, mais du coup et pour ma part j’évacue "Mr. X (Was Right)", "The First Man", "Death Head Colors", et cela nous donne un album raisonnable de 9 morceaux où il n’y a plus rien à jeter. Après le départ tout en retenue avec "Human - Et", THIS MISERY GARDEN n’est pas avare en compositions entraînantes. Le Rock’n’Roll "Holy Clutch", les excellents "Angry Child" et "Warning Zone", ou encore "Swallowing the Monster" sont là pour en témoigner. Sur une base Rock/Metal classique, les suisses nous livrent des morceaux variés ou le dosage mélodies/ambiances/riffs gras change à l’envi. Le plus sombre et dynamique "Rope" s’autorise des passages un peu syncopés et tout à fait inattendus, "Crowded Hallway" surprend également de par son riffing étonnamment alambiqué et ses nombreux leads. Au milieu de tout ça trône le sublime "Siamese Again", un morceau semi-acoustique et légèrement électronique de toute beauté qui n’aurait pas dépareillé sur le Night Is The New Day de KATATONIA. Et Cornerstone se clôture avec "Flower Eye Tree" qui introduit des sonorités psychédéliques assez bluffantes.

Je ne suis pas franchement amateur de ce style d’habitude (même si KLONE et KATATONIA me parlent pas mal), donc mon avis vaut ce qu’il vaut mais THIS MISERY GARDEN m’a tapé dans l’oreille. J’ai presque envie de recommander cet album à tout le monde, après c’est à vous de voir si ça vous touche ou pas. Mais la qualité, de composition et de chant, est là et le groupe suisse est assurément une bonne pioche de Season of Mist qui se montre à nouveau assez éclectique. Tout comme Another Great Day On Earth, Cornerstone est peut-être un petit peu trop long avec des pistes dispensables, mais dans l’ensemble c’est un album au minimum plaisant, rafraîchissant mais allant bien avec ce printemps qui sent le détrempé. Rien de révolutionnaire dans ce « Dark » Rock/Metal alternatif aux influences évidentes, mais un album sincère et réservant son lot de compos accrocheuses et même quelques surprises. Laissez-vous tenter par la Suisse…




Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 12157




Auteur
Commentaire
dislocated
IP:85.31.206.178
Invité
Posté le: 21/05/2013 à 08h52 - (107467)
vraiment excellent, classe, sincère et maîtrisé de bout en bout, et la voix éraillée de Steve est fabuleuse...
(à noter qu'elle peut aussi s'entendre - avec celle de Ben/Sybreed d'ailleurs - sur l'album "Man is a lonely soldier" de MILS)

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 21/05/2013 à 10h56 - (107469)
Intéressant, Steve a effectivement une superbe voix !

Zero
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2013 à 20h25 - (107565)
...vraiment pas mal...coincé entre le post-grunge, le metal alernative avec une pointe de dark metal, ils arrivent à tirer leur épingle du jeu...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker