THIS GIFT IS A CURSE - I, The Guilt Bearer (Bloated Veins/ Braincrushing) - Selection VS du 19/06/2012 @ 08h32
Un junkie zombie shooté par la police à Miami, aux Etats Unis toujours, un mec s’ouvre le bide et balance ses tripes sur les flics. Six autres faits du même genre ont été dénombrés sur la côte est des Etats Unis. Au Japon, un cuisinier se coupe le service trois pièces et le sert à ses clients. En Belgique une femme enfermée dans un funérarium appelle la police et affirme être attaquée par une horde de zombies. Tout ça en même pas une semaine et pile poil au moment où les Suédois sortent leur album. Je ne pense pas que ce soit un hasard ou une coïncidence. « I, The Guilt Bearer » est un album créé sur Terre avec une musique tout droit sortie de l’Enfer. Bestiale, démoniaque et noire à souhait.

Plus que de la musique au sens commun du terme, THIS GIFT IS A CURSE est un amas de sons, de tremblements, de larsens, de bruits, de fureur, de sang, de larmes, de notes, de cris et de coups. Beaucoup de coups. Des coups de boutoir, des coups de pression, des coups de tatanes, des coups de foudre aussi car « I The Guilt Bearer » est le genre d’album pour lequel on succombe à la première écoute et avec lequel on a envie de passer du temps pour apprendre à le connaître en profondeur, à l’aimer, à le connaître par cœur. Et plus on le connaît, plus on l’aime et plus on l’aime, plus on découvre des choses sur son compte. Immédiateté et richesse sont les deux maîtres mots de l’aventure que constitue son écoute. Pourtant on navigue en terrain connu, défriché par tout un tas de précurseurs issus du hardcore, du noisecore, du posthardcore, du black metal, du sludge, du doom et de tout ce que le Metal compte de plus extrême. Mis au goût du jour par tout un tas de contemporains aussi. THIS GIFT IS A CURSE s’inspire de tout ça mais le fait mieux que n’importe qui, c’est ça le truc. Will Haven, Neurosis, Breach, Plebeian Grandstand, Converge, Amen Ra, Nesseria, Clinging To A Tree Of A Forest Fire, Gaza et tant d’autres. Tels sont les camarades de jeu des Suédois qui, malgré leur jeune âge, font la leçon et distribuent les mandales tout en s’inspirant de ses aînés. Plus vite, plus fort, plus noir, plus dissonant, plus bordelique, plus lourd… et on peut en enchaîner des centaines comme ça. Eux sont allés plus loin que tout ça. Ils ne sont plus dans le post, ils sont dans l’anti. L’anti hardcore.

Ce qui différencie les Suédois des autres c’est cette façon d’absorber la sève de tous ces styles, de les ingérer et d’en vomir une bile plus acide et plus compacte encore. Au premier abord, il est difficile de distinguer quoi que ce soit, on subit, on se prend tout dans la tronche, on encaisse, on ramasse ses dents et vaille que vaille on repart au combat pour un round supplémentaire. Et peu à peu la brume se disperse et on découvre de quel bois est fait « I The Guilt Bearer ». Le bouillonnant « The Swarm » ouvrant l’album et s’ouvrant sur un magma de larsens et de dissonances avant de dérouler son hardcore féroce sur un riff satanique à souhaits par dessus lequel un possédé frappe ses peau comme un sourd pendant qu’un martyr agonissant hurle « Burn It Down ! » à la mort. On ajoute un break et de la saleté par dessus tout ça et ça donne un titre d’ouverture qui met la pâtée aux poids lourds de la scène. Courage il en reste huit derrière. « Att Hata Allt Mansglikt Live » ralentit le tempo, alourdit le son et laisse plus de place aux guitares qui peuvent balancer des riffs plus variés à tendance post hardcore ou black industriel. Presque mélodique par moments (j’ai dit « presque »). Le vocaliste lui continue de se ruiner les cordes vocales. Les coups sont moins rapides mais plus brutaux. Le résultat est le même, ça fait toujours aussi mal. « The Crossing » s’impose lui comme un gros titre de hardcore metallisé incandescent alors que « Deceiver » emprunte les sentiers de l’interlude industrialo-bruitiste. On sait aussi varié les plaisir chez les Suédois.

D’autant plus que l’album est homogène et compact, presque trop. Etouffant, on part en apnée pour près de cinquante minutes, sans un espace pour reprendre son souffle, trop occupé à endurer les titres metalcore blackisant ou à lutter contre l’ensevelissement du sludgecore marécageux. Sa durée et une trop grande opacité générale sont peut-être les seuls défauts de l’album. On a déjà subi un déferlement de violence de quarante minutes, on n'en peut plus, on est à bout quand débarque les presque dix minutes du titre final « I Will Swallow All Light » qui porte définitivement bien son nom. Un morceau qui rappelle Deafheaven lors de certains passages post et sur certaines sonorités. C’est un titre plus long, plus progressif, plus évocateur aussi, construit de telle manière que, physiquement, on voit la lumière s’éteindre petit à petit pour ne plus renfermer que les ténèbres insondables. « I The Guilt Bearer » est un album qui dit tout, qui n’appelle pas de suite, qui n’a ni avenir ni futur car, à la fin, tout est mort, plus personne ne vit et plus rien n’existe. Quatre cavaliers jouant de sept trompettes et déversant sur Terre Ténèbres, grêle, nuées de crapauds, mouches, sauterelles et moustiques, changeant l’eau en sang et j’en passe et des meilleurs sont passés par là. En fait le plus simple pour appréhender cet album est de se plonger dans le dernier livre de la Bible, L’Apocalypse. C’est ce que promettent les Suédois.

I, The Guilt Bearer en écoute - 570 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 18/20 | Nb de lectures : 15486




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 09h45 - (102596)
Grosse, grosse claque! J'aurais juste également voulu pouvoir me le procurer en version CD, mais bon...

rocky
IP:217.70.85.68
Invité
Posté le: 19/06/2012 à 11h14 - (102597)
Il n'y a pas de sortie CD prévue ?

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 12h41 - (102599)
énorme carnage qui détruit tout sur son passage dans ta boite crânienne



Worthless
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 13h08 - (102600)
J'attends aussi la version CD

Gaahl
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 14h04 - (102602)
un bon parpaing sur les tibias

Gaahl
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 16h09 - (102603)
au passage, chouette chronique

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 16h24 - (102604)
Moi je dis bravo au petit label Braincrushing qui nous signe des énormes premieres sortie... les gens de le region rouennaise bougez vous le cul a ces dates... (aguire....)

Seb
IP:82.123.129.103
Invité
Posté le: 19/06/2012 à 18h29 - (102606)
Je ne sais pas trop si une version cd sera dispo quelque part mais ce serait effectivement une bonne chose pour un album de cette qualité.

Braincrushing Records
IP:84.102.58.185
Invité
Posté le: 19/06/2012 à 18h54 - (102607)
Merci pour cette super chronique, le groupe le vaut bien!! Et merci Daminoux pour ton soutien, ça fait bien plaisir. Pour la version cd, j'y réfléchis, je vais en parler au groupe mais normalement, c'est une option plus qu'envisageable.

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 19h02 - (102608)
d’ailleurs ça me fais de la route pour aller a Rouen tu ne veux pas plutôt venir a Caen .....



Alain Frost
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 19h13 - (102609)
Enorme claque, l'album qui crame tout sur son passage et laisse complètement vidé à la fin de l'écoute.

Seb a très bien expliqué la chose, cet album se vit et ça fait très mal!

Probablement l'album ultime du genre, rien de moins!

redheart
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 20h38 - (102611)
Au passage, le groupe sera en tournée fin septembre avec Hexis. Dont une date à Rouen le 25 septembre à l'Emporium Gallorium.

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 21h28 - (102613)
oh putain, juste quand j'allais dire que la version cd semble hélas hors de question ... sois loué, Jordan !



rudlerC1
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 21h32 - (102615)
après 2 écoutes intégrales, ça fait mal... très mal... mais quelle noirceur mes amis !!!!!

+ 1 pour la sortie vinyl, acheté. Au 25 septembre donc....





rudlerC1
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 21h32 - (102616)
après 2 écoutes intégrales, ça fait mal... très mal... mais quelle noirceur mes amis !!!!!

+ 1 pour la sortie vinyl, acheté. Au 25 septembre donc....





carnioxus
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 22h09 - (102618)
Excellente chro, une musique qui grille les neurones, et les tympans au passage, pour mon plus grand plaisir, ...
Et une version cd serait le top!



redheart
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2012 à 22h32 - (102619)
Ok, bah petite annonce. Il y aura bien une version Cd qui sortira sur mon label, je viens de voir avec le groupe, ils sont opé donc dés que je peux ça part au pressage!

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 09h36 - (102625)
Super nouvelle.



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 09h40 - (102626)
YES!!!!! Merci!

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 13h16 - (102634)
D'habitude ce genre de musique n'est pas ma tasse de thé mais la chro donne envie... Je vais donc y jetter une oreille (voir même les deux). ^^



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 16h28 - (102640)
Je sent que ça va me plaire ce truc.



Saku
Membre enregistré
Posté le: 20/06/2012 à 22h00 - (102644)
Putain mais c'est quoi ce truc ! Ça bute !

AegoroN
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2012 à 02h11 - (102647)
Excellente découverte, merci !



chaussure
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2012 à 14h01 - (102652)
clair qu'il y a du Plebeian la dedans.
ça manque peut-être un peu de tension..
toutes dissonances et cymbales sorties, c'est un peu trop bruitiste pour moi.


"Un junkie zombie shooté par la police à Miami, aux Etats Unis toujours, un mec s’ouvre le bide et balance ses tripes sur les flics. Six autres faits du même genre ont été dénombrés sur la côte est des Etats Unis. Au Japon, un cuisinier se coupe le service trois pièces et le sert à ses clients. En Belgique une femme enfermée dans un funérarium appelle la police et affirme être attaquée par une horde de zombies."

à la télé américaine, ils ont dit que c'était à cause d'une nouvelle drogue.
ça va être relou le 21 décembre prochain avec ces hordes de junkies qui feront les cons à nos fenêtres.

Zepekegno
Membre enregistré
Posté le: 22/06/2012 à 23h01 - (102689)
Il a un ptit arrière-goût qui rappelle le 1er Shora ce disque, Crowpath aussi... En ce qui me concerne je suis conquis!

away.alive
Membre enregistré
Posté le: 23/06/2012 à 10h11 - (102697)
très très bon album que je me fais régulièrement en streaming en trépignant d'impatience de recevoir mon exemplaire vinyle...

belle chronique, qui résume bien l'atmosphère de la bestiole



rocky
IP:217.70.85.68
Invité
Posté le: 27/06/2012 à 13h05 - (102808)
@ redheart : c'est quoi le nom de ton label ?

redheart
IP:84.102.58.185
Invité
Posté le: 27/06/2012 à 18h50 - (102815)
Braincrushing Records mec.

Y.
IP:84.100.182.26
Invité
Posté le: 01/07/2012 à 17h29 - (102847)
Ecouté en intégralité sur youteube. Eh ben, tuerie !!! Quelque part entre Celeste, Cursed et Plebeian effectivement! Sort nous le vite en cd Redheart !

dickinson_
Membre enregistré
Posté le: 06/07/2012 à 16h00 - (102902)
Et pour quand est-elle prévue cette fameuse version CD?
Vraiment impatient tellement cet album est terrible!!



hemistes
Membre enregistré
Posté le: 17/08/2012 à 19h40 - (103343)
Vivement le cd!!!



hemistes
Membre enregistré
Posté le: 17/08/2012 à 19h41 - (103344)
Vivement le cd!!!



coke&whore
Invité
Posté le: 18/04/2013 à 14h25 - (107060)
Dispo enfin en CD !

Sur le shop de Black Wave Promotion !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker